Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un Cinquième pouvoir au rendez-vous ! Vous pourrez dire que vous y étiez | Page d'accueil | Cette semaine : naissance de la Télélibre et du Blog des présidentielles de 20 Minutes. »

25 janvier 2007

Avis de recherche : l'équipe de Nicolas Sarkozy se désespère de renforcer l'UMP. Mais pour quoi faire ???

D'un certain côté, ça pourrait nous faire mourir de rire.

Les grands pouvoirs de Monsieur Sarkozy, ses "innombrables" soutiens, les 365 députés sortants, les "300 000" militants, ne suffisent manifestement pas à le rassurer. Racollage et appels du pied vers la petite maison d'à côté : l'UDF, notamment dans le 92.

D'un autre, c'est la rage qui monte. 

La rage de voir que ça recommence. A chaque campagne ses piteux, mais habituels, effets d’annonces de ralliements négociés dans l’ombre, départs, trahisons… Il faut le dire en début de campagne et quand ça va super bien car ces annonces vont être soigneusement orchestrées au gré du vent, au gré des stratégies des Etats Majors.

Le vrai regret de fond, le vrai scandale : quand on parle du sort électoral de quelques individus dans les médias, on évite de parler du fond. Pendant ce temps là, c’est notre avenir qui passe à la trappe.

Despespérant de voir qu'aucune leçon n'a été tirée des crises politiques que nous traversons depuis quelques années. Crise de représentativité, crise de confiance, crise de légitimité. On aurait pu imaginer un mieux après une prise de conscience. Raté. Ca promet d'être pire.

Je vais vous faire une confidence : je suis très heureuse de ne pas être élue aujourd'hui.  D'être libre de toute pression. Libre de porter haut et fort mes convictions. Libre de construire l'avenir sans prendre en compte les travers du système actuel.

La porte que j'ai choisie, c'est celle que François Bayrou a ouverte. Je lui en suis profondément reconnaissante ! 


Commentaires

Comment expliquer qu'un homme libre comme Christian Blanc n'ait pas rejoint Bayrou mais Sarkozy ? (http://www.energies2007.com). N'est ce pas triste que ces 2 hommes n'aient vraisemblablement pas réussi à s'entendre ? Que FB n'ait pas fait confiance à la vision économique de CB? Alors que sur le reste ils sont plutot sur la meme longueur d'ondes ? C'est fort dommage. J'espere que cela fera réagir Bayrou pour proposer des réformes majeures et globales qui iront au dela d'un ensemble de petites modifications peu structurelles (attention je ne dis pas que c'est son programme qui est comme cela, ils le sont tous). FB a réussi à faire son trou, il doit maintenant confirmer par une vraie vision associée de 4 ou 5 "gros" chantiers dont les objectifs sont clairs sur (à mon avis) : la libération des charges sur le travail, le renouveau démocratique y compris la régionalisation, redonner gout de l'Europe aux citoyens en lui attribuant des projets (environnementaux par exemple), la refonte de l'animation économique & de l'enseignement supérieur (les clusters chers à CB). Bref si son programme présidentiel ne sort pas du lot UMPS, FB restera le troisième homme.

Écrit par : Salomé | 25 janvier 2007

@ Quitterie

C'est curieux, j'avais pensé que tu aurais une idée. Je t'imaginais perspicace de tous les désespoirs.

Enfin, celui de l'UMP ne nous fait pas pleurer. S'ils croient faire leur marché, leur caddy est vide.

Allez, continue à buzzer pour Mister FB. Vous tenez le bon bout.

Écrit par : hervé | 25 janvier 2007

Merci beaucoup Quitterie pour avoir laissé un mot si gentil sur mon blog. J'attendais depuis longtemps cette reconnaissance de ta part.
Je lis le tien tous les jours et cela alimente au quotidien les discussions que je peux avoir dans le cadre de l'UDF ou avec tous les citoyens.

Je veux te dire que ton engagement représente pour moi un appel à faire de la politique autrement. Tu incarnes à merveille cet état d'esprit d'avant-garde et je sais que durant ce XXIè siècle, il faudra compter sur Quitterie Delmas.

Saches que tu as un "petit frère libre de s'engager" dans la Somme qui essaie d'être à la hauteur.

J'espère que nos chemins vont se croiser durant cette campagne,

Bonne chance à toi,

Amitiés centristes,

Fabrice

Écrit par : Fabrice Hinschberger | 25 janvier 2007

Bonjour Quitterie.
Cela me rend triste de voir ces personnes penser avant tout à leur petit profits plutot qu'au bon sens.
Si ils partent tant mieux ils ne sont pas digne de continuer l'aventure avec nous.
Il faut absolument que François Bayrou ne relache pas ne se pose pas de question son chemin est le bon.L'udf est en train de se purger et la releve arrive.
Je pense à des personnes comme toi , à beaucoup de militants et militantes , à Marielle etc...
Si il arrive que ce triste resultat que François Bayrou ne passe pas au second tour alors qu'il ne se ralie à aucun des 2 camps qu'il demande aux militants de voter avec leur coeur, qu'il ne donne aucune indication.C'est un long chemin qui se prépare mais je suis sur que nous gagnerons.

Écrit par : vince01 | 25 janvier 2007

En 1995, des fidèles comme Charles Pasqua et d'autres ont aussi, juste avant le retournement majestueux, tourné le dos à Chirac pour rejoindre Balladur, allant du côté de celui qui leur semblait l'évident vainqueur...

François Bayrou est passé de 8 à 13 % dans le sondage BVA pour Orange d'aujourd'hui, c'est à dire une hausse de 62,5 % de ses électeurs, en un mois.

Si l'on se souvient qu'en 2002 il était resté entre 3 et 4 % sondage jusqu'au dernier moment pour faire presque 7 % en réalité le jour de l'élection, les 13 % sondage d'aujourd'hui sont peut-être déjà 20 % en réalité.

Il y a beaucoup, beaucoup de similitudes entre le parcours du candidat Chirac (respectivement Balladur) de 1995 et celui du candidat Bayrou de 2007 (respectivement Sarkozy).

Je me souviens combien amis et collègues se foutaient de ma gueule en janvier 1995 quand je disais avec force que Chirac serait président (je ne voulais qu'ils puissent avoir oublié, plus tard, combien ils avaient été sûr de leur fait).

Le rire a cessé très subitement un jour de février, devant les guignols de l'info, la marionnette de Chirac annonçant à celle de Balladur qu'elle venait de le dépasser. Il a fallu zapper sur France 2 pour vérifier que ce n'était pas une farce : Non, ce n'était pas une farce...

François Bayrou sera Président de la République le 6 mai prochain.

Écrit par : Bayrolien | 25 janvier 2007

@Bayrolien : je suis du même avis, François Bayrou sera Président de la république le 6 mai prochain.
@Hervé : bien sur qu'on continue et de plus belle, avec encore plus de hargne, à buzzer pour François BAyrou.

Écrit par : virginie | 25 janvier 2007

Qu'un garçon averti comme PLS écrive ceci, ce n'est pas par hasard ou pour être la risée de ses collègues :

http://blog-pl-seguillon.lci.fr/article-120058.html

C'est que quelque part, en lui, il y croit...

Écrit par : Bayrolien | 25 janvier 2007

Les ralliements de dernières minutes, les parlementaires qui s'aperçoivent par enchantement, de manière subite, qu'il faut changer de candidat.. je trouve ça pathétique. Je pense, je suis intimement persuadé, que les gens trouvent ça pathétique, je sais que les français ne sont pas dupes de ces effets de manche!

Je crois même que ces petites trahisons renforcent notre candidat! et comme vous je pense que le soir du 6 mai nous verrons beaucoup de monde (re)venir au 133 bis rue de l'université!

Écrit par : Anthony | 25 janvier 2007

Il y a plus d'un moi le canard enchainé, révélait que l'UMP n'avait que 180 000 adhérents...et non 300 000...Mais le lendemain TF1 continuait imperturbablement d'annoncer les 300 000 adhérents, et tout les médias s'empressèrent de reprendre cette information...

Je commence, à m'insurger sérieusement contre le rabâchage médiatique des "300 000 adhérents", surtout pour des pseudo militants aux rabais à 20 euros, et si vous avez vu l'état des troupes, les nouveaux-UMP...Il n'y a pas beaucoup de jeunes, on ressent vraiment l'effet France-maison de retraites...

Un parti qui essaie de se légitimer de cette façon...hum...

Il va y avoir une surprise...le 6 mai, c'est Bayrou, qui pourrait la faire...

Écrit par : morgan | 25 janvier 2007

C'est clair....ça se voit comme le nez au milieu de la figure......
Les Médias ne se rendent pas compte qu'ils désinforment et qu'ils privilégient Marie-Ségolaine et Nike Cola (http://desfeuillet.hautetfort.com/trackback/838716).
Ces hommes politiques du 92 sont vraiment faibles et ne pensent qu'à être réélu à n'importe quel prix, mauvais calcul...
Mais soyons patient, je pense et je suis sûr que des hommes et des femmes issuent du PS et de l'UMP soutiendront le moment voulu officiellement François Bayrou.
Virginie a bien raison "François Bayrou sera notre prochain Président".
Continuons de convaincre autour de nous et nous y arriverons.
a bientôt

Écrit par : Fred Desfeuillet | 25 janvier 2007

Sur Marseille on entend dire que F. BAYROU ferait partie des 1er Ministrables dans les petits papiers de N. SARKOZY

Une chose est sure F. BAYROU sera l'homme incontournable de cette élection, un homme courtisé tant par le PS que par l'UMP...

Alors une fois dans l'isoloir, pourquoi ne pas glisser le bulletin F. BAYROU dans l'enveloppe pour choisir l'original....

Dans toutes les Bouches du Rhône, on se mobilise et on milite pour sa victoire... Chaque voix comptera

http://www.istresudf.org/

Écrit par : section UDF Istres | 25 janvier 2007

@ Salomé,

Le drame, c'est que Bayrou met le contenant avant le contenu.

Pour Blanc, comme tu l'as souligné, les réformes structurelles de notre modèle économique et social sont LA priorité. Et il a raison : la politique n'a d'intérêt que si elle est au service de l'amélioration du quoitidien de chacun.

Or, mon petit doigt me dit qu'un Français lambda a plus envie d'avoir un travail et de pouvoir grimper l'échelle sociale que d'un gouvernement d'union nationale.

Bayrou fédère sur un diagnostic, un rejet et un positionnement. Ainsi que, allez, sur un projet républicain. Soit du démago, du creux ou de l'accessoire...

Écrit par : carolus | 25 janvier 2007

Les "jeunes générations politiques" ne sont-elles pas trop tendres?

A l'inverse de toi, ce qui se passe dans ma ville, avec Baguet investi par l'UMP et le patron de l'UMP local qui prend de très bonne grâce son rôle de suppléant malgré tout, me confronte plutôt aux limites de mon engagement dans un parti politique. Je ne peux pas accepter cette situation!

Écrit par : Pierre Catalan | 25 janvier 2007

Je partage le même avis que Quitterie. Mais cela ne doit en aucun cas faire croire à l'UMP qu'elle pourra en tirer profit. Les électeurs ne sont pas dupes et écouteront leur coeur, plus que l'avis ou le retournement de veste du parlementaire qui les représente.

La vie politique française est ainsi faite. Aux jeunes de la changer.

Écrit par : OG | 25 janvier 2007

Comme OG, je suis certaine que les electeurs ne sont pas dupes et sauront juger des hommes et leur projet, pas des petites tambouilles politiciennes. Aux jeunes d'y contribuer.

Écrit par : virginie | 25 janvier 2007

Quitterie, le projet de l'UMP dans le 92 est clair : tuer l'UDF.

D'abord Baguet, pour qu'il conserve son mandat de député.

Le prochain dans la liste sera Santini, avec le but de faire mal, très mal à l'UDF.

Je vous invite à lire mon article, où j'ai expliqué beaucoup de choses : http://christophe-udf.blogspot.com/2007/01/il-ne-fait-pas-bon-vivre-dtre-dput-udf.html

C'est triste, mais il ne faut pas oublier que c'est dans les Hauts-de-Seine que se trouvent les plus fidèles et les plus extrêmes Sarkozystes...

Écrit par : Christophe | 25 janvier 2007

Quitterie,

Ne sois pas triste, le pouvoir ne corrompt pas ceux qu'il a choisis...et justement ceux ou celles, parce qu'ils ou elles ne le voulaient pas pour eux-mêmes.

Tu me suis dans l'idée ?

La force dans le marbre de l'air est avec toi.

Puis : cettui ou ycelle qui est devenu maître de lui-même à force de résignation et d'enthousiasmes spontanés si désintéressés, peut enfin conquêter le monde pour ceux qu'il ou qu'elle aime.

Demian

Écrit par : Demian West | 25 janvier 2007

Je rentre d'Orléans où j'ai écouté Bayrou. C'était excellent.

En vérité, Sarko commence à abattre ses cartes. Il en a. Voyons son jeu. Ne nous précipitons pas.

Ségo, elle, n'a guère de jeu. Bayrou progressera encore à gauche : du point de vue d'un millitant sincère (et ils sont nombreux au PS) il vaut mieux voter pour un Bayrou qui est un peu plus à droite mais gouvernera avec des gens de droite, du centre et de gauche, et qui a une chance de gagner, plutôt que pour une Ségo démonétisée.

Bayrou va grignoter à gauche et dans l'électorat non raciste du FN, comme les vignerons de l'Hérault qu'il est allé visiter.

L'indignation de Quitterie est digne de sa belle sincérité. Les événements vont la consoler. Et s'ils ne le font pas, je me dévouerai.

Écrit par : hervé | 25 janvier 2007

Bonsoir à toutes et à tous,

Un joli dessin valant toujours plus qu'un long discours, surtout lorsqu'il s'agit d'un étalage de chiffre, les trombines des candidats sont désormais disposées sur un graphique avec en ordonnée les points positifs et en abscisse les points négatifs.

Si cela n'est pas parlant alors...

http://elire.free.fr/graphique.php

Bien à vous,

L'électeur :-)

Écrit par : L'électeur | 25 janvier 2007

@Electeur : c'est très parlant ;-) Bien amicalement, virginie

Écrit par : virginie | 26 janvier 2007

Alors, si il y en a bien un qui est sous le choc c'est bien moi! Pauvre d'eux ! ! !

Je prends une nuit de repos... on verra demain...

Sébastien.

@+

Écrit par : SV | 26 janvier 2007

Bonjour les Jeunes Libres

L'écrémage naturel des sympathisants de FB sera faible et ce seront seulement ceux qui ne sont pas sûrs de retrouver leur siège en velours qui y succomberont.
Pour les autres, ils seront fidèles, d'autant plus que la montée dans les sondages fait espérer un retournement de situation.
Si on considère que les résultats des enquêtes sont pondérés par les résultats du 1er tour de 2002, le pourcentage est certainement plus fort !
Depuis 2 semaines, PLS fait régulièrement des papiers sur François Bayrou et souvent très élogieux... cela montre que quelque chose est en train de se produire dans l'opinion.

Bonne journée

JF

Écrit par : Breizhmaine | 26 janvier 2007

"Je vais vous faire une confidence : je suis très heureuse de ne pas être élue aujourd'hui. D'être libre de toute pression. "
Euh Quitterie, faut pas dire ça tes concurrents politiques veillent. :D

Écrit par : abadinte | 26 janvier 2007

Que les rats qui quittent le navire fassent attention à leur balcon!!

Sébastien

Écrit par : Sébastien VERSCHUEREN | 26 janvier 2007

"La porte que j'ai choisie, c'est celle que François Bayrou a ouverte. Je lui en suis profondément reconnaissante". J'ai choisi d'ouvrir la même porte que vous et de supporter également la campagne de F Bayrou avec conviction, énergie et enthousiasme. Comme vous, je lui suis reconnaissant d'avoir reveillé le citoyen qui dormait en moi, lasse des sempiternelles mêmes joutes éléctorales, des promesses de campagne non tenues, de l'absence de vision des grands partis, de la politique spectacle et de la tentation populiste de nos soit disant leaders. La France ne mange pas de ce pain la, elle a prouvé à de nombreuses reprises dans l'histoire qu'elle avait une autre exigence, une autre attente.

Les français ne sont ni sots, ni extremistes, ni anti européen, ni archaique. lls sont simplement usés de ne pas entendre un leader tracer une vraie feuille de route, éclairer le chemin sans passer par les fausses promesses, les effets politiciens et le deniegrement du camp adverse (donc d'une partie d'eux même, schizophrénie quand tu nous tiens). Résultat, elle est assaillie de doutes sur elle même, ses valeurs s'estompent, son peuple se recroqueville, se divise et se crispe. Pire, celui ci n'entend en réponse que des mots comme fracture, rupture qui résonnent mal cela et amplifient le malaise.

A force de douter, l'angoisse s'installe, puis la peur, elle entraine crispation, énérvement et réactions violentes. Voila la vraie cause du seisme de 2002 qui a sonné comme un cri d'alarme. Le manque de confiance et surtout le manque d'espoir.
Vingt cinq années de pouvoir des deux grands partis d'alternance et de cohabitation on éreinté, vidé notre pays. Comment réussir a évoluer dans ces conditions, a reformer ? puisque l'on ne fait pas confiance a ceux qui proposent ces réformes. Les Français ne disent pas non aux changement mais a ceux qui le leur propose.

Oui les français savent qu'il est temps d'évoluer car le monde a changé en 25 ans mais ils ne veulent pas laisser une tache aussi importante dans les mains d'un seul camp. Ils ne veulent pas courir le risque de perdre en route leur valeurs et leur reperes. Evoluer oui, changer non. Pas de fracture, une rénovation et ce n'est pas a un parti de rénover la France, c'est aux français eux même, tous ensemble. Voila pourquoi il est l'heure de sonner une "tréve républicaine" pour rebattir la maison.

F Bayrou a entendu cela, il en a tiré des conclusions qui forcement dérangent mais qui correspondent exactement a ce dont notre pays a besoin, a ce qu'il attend. Un grand rassemblement d'interet général pour évoluer, moderniser et avancer.

Voila pourquoi c'est la premiere fois depuis bien longtemps que je m'interesse de nouveau réellement a l'élection presidentielle, car cette fois l'heure est a une vraie alternance. C'est une nécessité, presqu'une mesure d'urgence. Il est temps de tourner une nouvelle page de notre histoire et de proposer une autre voie. C'est dans les moments les plus difficiles qu'il est nécessaire de se rassembler, de se serrer les coudes et d'additionner nos differences pour trouver ensemble le chemin d'un meilleur avenir, exactement le contraire de ce que l'on nous sert depuis des lustres.

Partout ou je passe, je m'apercois que le ton, le discours et le positionnement de F Bayrou interpelle et font réfléchir. Il ne tient qu'a nous de tranformer cette attente en marche en avant vers un autre possible. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues car la campagne sera longue, difficile (les embuches ne manqueront pas, certains vendront cherement leur peau). Elle sera tendue et éléctrique entre les deux grands partis, ce qui ne pourra que souligner la difference de Mr Bayrou et nous profiter mais nous n'avancerons pas en tirant profit des erreurs et faiblesses de nos adversaires, nous avancerons car le projet de Mr Bayrou et le seul programme aspirationnel et adapté à cette phase de notre histoire.

Bien sur, nous sommes encore loin du but, rien n'est acquit et il ne faut pas croire trop tot a nos chances. La palier actuel (10/12%) est encourageant, c'est le signe que le projet trouve un écho mais c'est encore nettement insuffisant pour esperer jouer la gagne. Nous devons pousser F Bayrou au palier suivant, lui seul pourra propulser notre candidat sans risquer de décrocher aux portes du second tour : 16%. La les cartes seront redistribuées pour de bon.

Surtout ne jamais se décourager, ni s'enerver, expliquer, expliquer encore pour faire réflechir, pour convaincre. En plus d'être poussé par un vent de l'histoire favorable, nous avons la chance d'avoir un candidat avec de vrais valeurs humaines, une vision et du courage et surtout un programme abouti, travaillé, crédible et financé. Deux atouts considérables.

Le long et dure chemin qui s'annonce mène a un projet si positif qu'il ne devrait pas etre si difficile car ce projet devrait nous porter de lui même.

Écrit par : r2007 | 26 janvier 2007

Bonjour Virginie
Bonjour Quitterie

Hier soir j'étais à Vincenne avec la 6e circonscription.
Il y avait Bernard Lehideux.
Malheureusement trés peu de jeune.
Rappel :
"
A lire dans la rubrique confidentiel de Valeurs Actuelles: Président du groupe UDF au conseil régional d'Île-de-France, Bernard Lehideux a calculé que la Région, dirigée par le PS Jean-Paul Huchon, avait dépensé 13 millions d'euros par an en communication. « Soit, dit-il, l'équivalent de 2 600 places de crèche ou 65 kilomètres de pistes cyclables. »
"

Vite Sauvons les crèches et les pistes cyclables.
L'avenir est aux bébés et aux vélo. Faire des enfants et du sport ça c'est un super projet pour la France, non?



Nicolas et Segolene commence à baisser dans les sondages, les perspective d'évolution sont trés bonne pour François. Vive l'Udf

En plus un nouveau soutient est arrivé
http://blog.bayrou92.fr/index.php/2007/01/17/label-rebelle-pour-bayrou/

" Bernie Bonvoisin, le chanteur du groupe de rock mythique des années 80, Trust, a déclaré sur France Inter lundi soutenir François Bayrou. Séduit par le discours du président de l'UDF sur l'archaïsme du clivage gauche-droite, le chanteur d'"Anti-Social" trouve sa "démarche intelligente". "Il y a des choses à prendre dans tous les courants", poursuit l'artiste qui est passé de la musique au cinéma.

Bernie Bonvoisin a également trouvé courageuses les critiques de François Bayrou contre les liens entre Nicolas Sarkozy "et les milieux financiers et industriels".

Mais que les fans ne s'emballent pas trop vite, ils ne trouveront pas dans les semaines à venir le single "Bayrou" dans les bacs. Bernie a précisé ne pas avoir l'intention d'écrire une chanson consacrée au leader centriste. "
http://www.20minutes.fr/articles/2007/01/15/20070115-politique-Bernie-Bonvoisin-trust-e-Bayrou.php

Vive la France Libre

"
L'UMP a d'ailleurs montré qu'elle saurait récompenser ceux qui rejoindraient son candidat, puisqu'elle vient d'accorder à M. Baguet son investiture pour les législatives de juin.
"
http://www.marianne2007.info/index.php?id_plugin=266&path=newsAFP/page2News.php&ftpUrl=070125161714.n4eikke7.txt&pos=6&action=plugin

"Recompenser" ça c'est sympa! La démocratie de la récompense.
Est ce bien d'acheter la liberté de penser?

"
Quand la liberté de pensée est assumé dans le sens de la formation de l’autonomie du citoyen, elle est la garantie de la vitalité d’un Etat démocratique.
"
http://sergecar.club.fr/cours/liberte1.htm


Vive L'amitié, la liberté de penser et le Champagne!

Julien

Écrit par : julien | 26 janvier 2007

Eh, ben..quelle roman....Toi aussi, tu vas sortir un bouquin...

Au propos, Jean Marie Lepen, joue au "centriste", il a répété qu'il était du centre, discrètement, il met des cravates oranges..il met de l'orange des fois dans le décors...au dépend de son bleu-blanc-rouge... En tout cas, il veut honorer son contrat...l'assurance-vie pour les deux partis...
Dans l'émission "Madame, Monsieur, Bonsoir" du 21 janvier, c'est très bien expliqué...
http://www.dailymotion.com/search/lepen/video/x11he7_qui-sont-les-electeurs-du-fn

Écrit par : morgan | 26 janvier 2007

Vous avez vu ? Sur second life le raid le FN s'y installe...le PS..euh , je veus dire Désirsdavenirs n'apprécie pas...un petit reportage de France 24 bien fait...attention la vidéo ne marche pas avec FireFox:
http://www.france24.com/france24Public/fr/nouvelles/monde.html

Écrit par : morgan | 26 janvier 2007

Vous avez vu ? Sur second life le raid le FN s'y installe...le PS..euh , je veux dire Désirsdavenirs n'apprécie pas...un petit reportage de France 24 bien fait...attention la vidéo ne marche pas avec FireFox:
http://www.france24.com/france24Public/fr/nouvelles/monde.html

Écrit par : morgan | 26 janvier 2007

Si ça peut vous rassurer, je viens de lire un très bon article dans Le Monde, par un très grand Historien, Jean Pierre Rioux, qui apporte un soutien à Bayrou. Il le met avec Guizot, Ferry Gambetta et d'autres
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3232,36-860211,0.html

Écrit par : Philippe | 26 janvier 2007

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3232,36-860211,0.html

Écrit par : philippe | 26 janvier 2007

Quitterie, je suis absolument d'accord avec ton analyse...
Je trouve ces trahisons de "faux-culs-egocentriques" lamentables et ose espérer que les Français ne seront pas dupes : l'avenir de notre société comme celui de notre planète est au centre (Nicolas Hulot l'a par ailleurs largement confirmé), hors de tous clivages.
Ce qui est rassurant, c'est que nous sommes de plus en plus à en être intimement convaincus !

Écrit par : stephane | 26 janvier 2007

@Stephane : c'est vrai, nous sommes de plus en plus à en être convaincus, et à nous de convaincre par notre vision, nos conviction, notre projet pour la France, les derniers résistants ;-)

Écrit par : virginie | 26 janvier 2007

Le lien de Philippe qui fonctionne :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3232,36-860211,0.html

Écrit par : Bayrolien | 26 janvier 2007

Haut et fort n'est pas si fort que ça, à moins que le monde ne fasse exprès de mettre un @ dans l'URI pour ne pas être cité...

Je tente une autre méthode : cliquer sur Bayrolien, juste après "Ecrit par :", en espérant que cela fonctionne

Écrit par : Bayrolien | 26 janvier 2007

Merci à Bayrolien de l'article. Et vive Bernie qui est décidément un bon voisin. Ca bouge, restons offensifs.

Écrit par : hervé | 26 janvier 2007

Bonsoir Virginie,
Bonsoir Quitterie,

"
Tout homme a droit à un logement décent où il puisse vivre avec les siens.
Cinquante ans plus tard, l’aventure continue, et le combat est loin d’être gagné.
L’Abbé Pierre ne l’abandonnera jamais, il a communiqué son élan à beaucoup
d’autres. L’an dernier encore, à quatre vingt treize ans, il a repris son bâton de
pèlerin pour aller à l’Assemblée Nationale supplier les députés d’agir en faveur
des mal logés.
"
http://www.cef.fr/catho/actus/archives/2007/homelie_abbe_pierre_cardinal_barbarin.pdf

J'ai l'espoir que nous trouvions ensemble une solution durable.
Merci à François d'avoir rendu visite au associations qui s'occupent des plus faibles d'entre nous.

Merci Quitterie
Merci Virginie

La route devient moins sinueuse, nous allons vers des jours meilleures et plus libre.

Julien

Écrit par : julien | 26 janvier 2007

@Julien : merci à toi de contribuer activement aux discussions sur ce blog, A très bientôt, virginie

Écrit par : virginie | 26 janvier 2007

Dans la rue chaque jour nous notons que la population sent la force de François Bayrou, de ses idées, de son début de campagne sans fautes.
A Nice Dimanche dernier, il a involontairement fait attendre prés de deux heures plus de 1600 personnes, et il à subjugué chacun avec un discours simple, clair ,émaillé d'exemples. Il a su se rendre disponible pour des journalistes devenus "gourmands" de ses mots, de ses thêmes. Il est crédible aux yeux de tous car il parle de la dette, des problêmes des gens.
La peur de l'UMP et du PS, qui ne vient pas des mêmes facteurs, est logique. Ils sont fragiles, leurs techniques de campagnes sont fragiles, même avec des moyens financiers importants, mais cela ne fait pas tout.
Appeurés, les "animaux politique" vont mordre, faisons attention, mais nous sommes les plus sereins.

Écrit par : Fabien Bénard | 26 janvier 2007

salut les pépettes
Ca va?
a bientôt sur mon blog
bisous
Fred.

Écrit par : Fred Desfeuillet | 26 janvier 2007

@Fred : et salut le pepe ;-) ca va plutôt pas mal et à très vite..les pepettes

Écrit par : virginie | 26 janvier 2007

Cette campagne est pourrie.
Il est affligeant de voir la bassesse des attaques, et les justifications d'une arrogance confondante.

Le Ministre candidat fait mine de ne pas vouloir comprendre que sa position est plus que compromettante.
La candidate socialiste fait n'importe quoi et se grille toute seule. Ses partisans ne savent pas se tenir (Melenchon notamment).

Et les projets dans tous ça?

Royal et Sarko sont persuadés qu'ils vont l'emporter...Qu'ils se méfient, car il se pourrait qu'on ne les retrouvent carrement pas au 2nd tour.
Qu'ils se méfient aussi des candidats centristes LEPAGE et BAYROU....

On touche le fond, comme toi Quitterie, je suis content de ne pas étre élu, pour le moment...
Car finalement, le seul moyen de faire changer les choses c'est justement d'arriver pour changer les choses et proposer une autre manière d'aborder la politique...

C'est ce que nous avons tous les 2 envie de faire

Écrit par : Fred Badina | 27 janvier 2007

@Fred : plus que 2 j'espère ;-) A demain pour refaire le monde!

Écrit par : virginie | 27 janvier 2007

Bravo à Quitterie pour son bel article sur 2007 blog. Très joli style posé et clair. De la bonne littérature politique.

Écrit par : Hervé Torchet | 27 janvier 2007

Bonjour les jeunes libres,

Depuis quelques jours... ça pue entre Sarko et Ségo... A coup de petites phrases et de coups tordus, les deux candidats s'invectivent !
Pendant ce temps, François Bayrou continue son petit bonhomme de chemin, sans s'occuper des mesquineries des candidats... Il a je pense raison, car c'est son travail en profondeur qu peu le mener à la victoire et non des petites phrases gratuitement méchantes.

Bon w-e

JF

Écrit par : breizhmaine | 27 janvier 2007

@ Breizhmaine

Les tensions entre Sarko et Ségo n'ont pas d'autre but que de faire croire qu'ils s'opposent alors qu'ils sont simplement en train de se partager le gâteau. Il s'agit pour eux de ramener l'attention sur le prétendu débat droite-gauche alors que l'électeur (crime de lèse-majesté) semble se laisser distraire par le discours réaliste de Bayrou. Tout ça n'est comme d'habitude qu'une comédie. Désormais tranparente. Les rois sont nus. Et ce n'est pas joli. Pas de quoi faire la une de Voici, cette fois-ci.

Bayrou ne doit pas relâcher sa pression.

Écrit par : hervé | 27 janvier 2007

Bonsoir Quitterie,
c'est la première fois que je viens ici, bien aiguillé par Piernic, alors je vous félicite pour ce superbe travail. Mais ne soyez pas abattue par ce que l'on va apprendre dimanche. La véritable surprise aurait été que nos quelques élus du 92 qui vont nous quitter officiellement(s'ils le font réellement)soutiennent François Bayrou.
Nul n'est dupe. Sauf moi. Et encore, seulement officiellement! J'écrivais encore il y a quelques jours que j'attendais de le voir pour le croire. Il semble bien qu'on y soit. Même pas mal!
Déçu?Non, Hervé Marseille reste un ami, et je préfère qu'il dise franchement pour qui il roule. Cela ne m'empêche pas de faire des heures sup non facturées pour François, et avec le sourire.
Cette campagne est tout simplement incroyable, alors ne boudons pas notre plaisir et fonçons derrière FB histoire de ne rien regretter. Alors seulement la bonne surprise pourra se produire le 22 avril au soir, et ces défections ma foi, Quitterie, je te parie une bouteille d'eau gazeuse qu'on en rigolera. Ayez confiance en vous les amis, on veille sur nous...
Frédéric Moreau

Écrit par : Frederic Moreau | 10 février 2007

@Frederic : tu as entièrement raison seules nos actions comptent, le reste..A bientôt, virginie

Écrit par : virginie | 11 février 2007