Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un week end à la campagne... convivial ! | Page d'accueil | Tu seras bienvenue chez nous, chez toi : François Bayrou à Bercy le 18 avril à 19h : entrée libre ! »

11 avril 2007

Les invitations pour le débat Présidentiel sont lancées, Corinne Lepage "l'élection de François Bayrou est vitale", Second Life une visite extraordinaire !

Top départ des invitations aux candidats à la Présidentielles. Voici l’article sorti aujourd’hui sur medium_logo-agoravox.4.jpgAgoravox de l’invitation lancée avec ces différents acteurs de la Toile : bravo à tous pour votre coordination !  AgoraVox, La Télé Libre, Thierry Crouzet, Christophe Carignano, Mémoire Vive, Nicolas Voisin, Vpod.tv, Sylvain Attal, Page2007, Versac, Tristan Mendes France, Europeus, Netpolitique, André Gunthert etc.)des associations et des partenaires techniques (Humains Associés, Débat 2007, 2P2L, 20 Minutes, Dauphiné Libéré, Marianne2007.info, Les Echos, Libération, AOL, Le Monde, France 24

J’ai été particulièrement interpellée par l’appel de Corinne Lepage « l’élection de François Bayrou est vitale ». J'aimerai vraiment que cet appel soit entendu !

medium_corinne_Lepage.jpgL'élection de François Bayrou est vitale
Lorsque j’ai décidé de rejoindre François Bayrou, je l’ai fait en jugeant que son élection était souhaitable. Elle m’apparaît aujourd’hui indispensable, voire vitale.
Les motifs qui la rendaient souhaitable sont toujours présents : la seule chance de sortir d’un système de monarchie bananière , caractérisé par des nominations de complaisance et de copinage que l’UMP comme le PS ont pratiqué goulument, d’établir un Etat honnête, impartial, une VIéme République, que seul, François Bayrou a la volonté et les moyens d’imposer. Egalement, la capacité de mettre en place un gouvernement d’union nationale, rassemblant de la droite républicaine à la gauche sociale-démocrate avec un pôle écologiste fort, dont l’urgence est à la hauteur des enjeux abyssaux qui sont les nôtres; en effet, aux défis que rencontrent les pays industrialisés confrontés à la mondialisation et à l’impact croissant du changement climatique et des pollutions chimiques (voir le monde 2 de cette semaine consacré à la baisse de 50% de la fécondité humaine), s’ajoutent les difficultés hexagonales : dette publique réduisant drastiquement les marges de manœuvre, chômage structurel ! massif accompagné de phénomènes de discrimination et de ghettoïsation des banlieues, paupérisation et croissance des inégalités, perte d’influence en Europe et dans le monde sans oublier une corruption rampante et une pratique de trafic d’influence et passe-droit en tous genres qui nous rapprochent plus des pays en développement que des démocraties d’Europe du nord !
Or, François Bayrou a su se faire entendre, puis crédibiliser un programme réaliste mais qui peut également susciter l’enthousiasme, parce qu’il a eu le courage de ne pas avoir un discours catégoriel fait de promesses qui ne seront pas tenues, parce qu’il a su constamment garder le cap de la cohérence dans le projet, sans céder aux sirènes de propositions fluctuantes destinées à faire la une du 20 heures, parce qu’il n’ a pas hésité à s’attaquer aux grands lobbys médiatico-économiques qui conditionnent ce pays et tentent par leur maîtrise des journaux et des chaînes d’imposer aux citoyens un vote qui serve leurs intérêts et pas celui de la Nation, parce qu’il a su avoir une attitude d’écoute et de respect de ses interlocuteurs sans leur faire croire qu’ils allaient décider à sa place, parce qu’il a su transformer un programme très classique où l’environnement était un chapitre de fin, en un projet de développement durable avec des objectifs très ambitieux (réduction des émis! sions de GES de 15% en 5 ans, énergies renouvelables à 20% en 2020, changement d’indices économiques) et des mesures très symboliques (moratoires sur les OGM et les incinérateurs) ; l’enthousiasme vient de ce qu’ il est le seul à permettre d’envisager non pas que tout soit possible y compris une France fascisante et totalitaire, mais qu’une France réconciliée avec les valeurs qu’elle porte et le dynamisme indispensable qui s ‘appelle la confiance en soi soit possible.
Cette élection est aujourd’hui non seulement souhaitable; elle est indispensable.
En effet, les prises de position de Nicolas Sarkozy en faveur de thèses qui vont au-delà de celles soutenues par le Front National, représentent un réel danger pour la République.
Il ne s’agit plus seulement de contradictions avec les valeurs de l’égalité ou de la laïcité comme la discrimination positive, les atermoiements sur la loi de 1905, la défense de certaines sectes comme la scientologie, ou le communautarisme rampant de certains de ses propos.
C’est une conception de l’Homme et de l’humanisme, indissolublement liée à la Révolution française, à l’esprit des Lumières et aux valeurs républicaines qui est remise en cause : après le Ministère de l’immigration et de l’identité nationale , l’appel aux gênes pour expliquer la pédophilie (qui renvoie à la volonté récente de ministre de l’Intérieur d’imposer une sélection des enfants de 3ans pour déterminer ceux qui seraient porteurs de violence) est un acte fort, en rupture avec toute notre tradition.
Or, seul François Bayrou a répondu comme il convenait, avec sérénité et gravité, à ce qui n’était pas une provocation, mais pire encore, l’affirmation d’une conception incompatible avec la République. Il est, de ce fait, devenu le seul candidat possible de ceux qui se réclament des traditions républicaines, quelle que soit leur sensibilité par ailleurs, et qui ne peuvent se reconnaître dans les propos de Nicolas Sarkozy.
Pour toutes ces raisons, l’élection de François Bayrou est vitale si nous voulons éviter les menaces sérieuses auxquelles Nicolas Sarkozy nous expose non seulement des menaces sur les valeurs, mais également des menaces sur la paix sociale elle même.
Corinne Lepage
Présidente de CAP21

-------------------------------

medium_Tatiana_Natasha_Quitterie.2.jpgHier soir, j’ai vécu une expérience hors norme avec les Humains associés qui m’ont invité à tenir une conférence sur l’Ile Verte, vrai havre de paix dans une campagne qui frôle la crise d'hystérie parfois. Nous avons parlé de l’éthique en politique, sur internet, de l’excellente compréhension de François Bayrou du monde nouveau qui se construit grâce à internet… L'organisation et les moyens techniques de Tatiana, Natacha et Sacha m'ont impressionnés et n'avait d'égal que la chaleur de leur accueil. Merci pour cette très belle soirée Humaine !!

J’ai été très heureuse de ces rencontres virtuelles, apolitiques, du centre, et de gauche, de passer dire un petit bonjour au QG virtuel de François Bayrou, j’espère pouvoir libérer un peu plus de temps pour m’adapter à SL, et pouvoir discuter plus en profondeur avec mes amis centristes. La semaine prochaine, c'est au tour de Benoit Thieulin et enfin Eric Walter d'être invités sur l'Ile verte.

Commentaires

Sarkozy est un gros menteur. C'est scientifiquement prouvé :

http://www.dailymotion.com/perso-antisarko/video/x1ol8s_sarkozy-menteur

Écrit par : bamby17 | 11 avril 2007

Je vous invite à voir un extrait d'IPOL où Corinne LEPAGE est très en forme !....

http://www.dailymotion.com/video/x1onu4_pacte-ecolo-le-fiasco

Écrit par : Victor | 11 avril 2007

Tu devrais arrêter ce blog, Quitterie, ça devient illisible.

Écrit par : Hervé Torchet | 11 avril 2007

Salut en humanité Quitterie,

Nous étions tres contentes de vous recevoir, Virginie et toi, car humainement parlant, nous vous apprécions beaucoup. Cela a été un moment d'une rare tendresse dans une période si drue. Revenez quand vous voulez... Nous sommes là ;-) Vive le printemps, vive la vie.

Écrit par : tatiana | 11 avril 2007

Ca chauffe ça brûle ! car on approche de l'épicentre du 22 à vrille.

Je vois déjà la tête d'yceux qui découvrent la figure de Bayrou qui leur sourit depuis le second tour.

Et j'entends des chutes d'âmes humaines le long de leurs plaintes étouffées par la défaite prévisible.

La nature a horreur des mensonges instaurés en dites citées et villes qui s'étendent à ferrer les hommes parfois sauvages ailleurs.

Le plus fort étalon sans mesure...

Il gagne par sa faiblesse d'un autre monde qui est la nature ajoutée de sa conscience étale.

Écrit par : Demian West | 11 avril 2007

« Un jour, les hommes ne formeront plus qu’une seule conscience, car leur initiation étant terminée, ils auront mesuré la puissance de leurs esprits associés. »

Pierre Teilhard de Chardin

Douce pensée à vous tous.

Écrit par : Rodolphe Massé | 11 avril 2007

@ Tatiana

Votre soirée était une grande réussite, l'Île Verte est un endroit merveilleux, secret et recommandable même pour les profanes en tout dont je suis.

@ Quitterie

Vraiment, je doute d'être utile ici. Il me semblait que nous avions un programme et je ne le trouve plus.

Écrit par : Hervé Torchet | 11 avril 2007

Et comme de bien entendu, j'approuve totalement le texte de Corinne Lepage qui pose clairement le débat le plus élevé de la présidentielle.

Écrit par : Hervé Torchet | 11 avril 2007

Bon, si je comprends bien, on s'est peut-être trompés tous les deux.

Écrit par : Hervé Torchet | 11 avril 2007

Pour rebondir sur les propos de Corinne Lepage et les attaques de Bayrou sur les media, je me suis laissé dire que François Bayrou s'il attaque TF1, Lagardère and co était quand même bien entouré ... par exemple de fervents de vivendi universal : de janelly fourtou (femme du PDG de vivendi et élu des hauts de seine) à certains haut-fonctionnaires socialistes bossant ou ayant bossé pour VU (par exemple Hannezo ou Spitz ) Mais aussi de banquiers (rotschild ou lazard par exemple) ou d'énarques (ce sympathique jouyet, auteur d'un rapport avec maurice levy, PDG de publicis, pour le moins ultra-libéral). Les gracques comme il s'appelle eux même (regardez qui était les gracques ...) Quitterie des infos sur cet entourage converti récemment à l'extrême centrisme ? Son influence ? Est-ce que combattre la loi sur le droit d'auteur et internet n'était pas au fond une posture quand on sait que c'est janelly fourtou, fidèle de l'UDF, qui a fait passer la directive que transposait cette loi et qu'elle continue à lobbyer pour son groupe pour obtenir des mesures encore plus liberticides sans que bayrou ne s'y oppose publiquement ? S'opposer en aval à une directive poussée par des élus UDF en amont, ne serait-ce pas se foutre de la gueule des français (d'autant plus que le député Dionis - un bédouin pourtant - rapporteur UDF sur cette loi a soutenu vaille que vaille les pires dispositions pendant que le chef s'affichait contre) ? Somme toute, est-ce que François Bayrou n'attaque-t-il pas les puissants amis de ses ex-futurs-amis UMP (lisez le canard de cette semaine) en oubliant les siens ? car in fine, qui peut croire qu'un présidentiable à 20% est un homme seul combattant à mains nues ? Pas moi en tout cas. Mais allez; dites le : tout cela n'est qu'hystérie et douter qu'un béarnais puisse être ainsi manipulé par le grand capital vaut réprimandes de bisounours. Peu importe donc, votez pour lui, il se cache bien, contrairement à sarko, c'est déjà ça.

Écrit par : v | 11 avril 2007

Bonjour,

Qu'en est il de la réponse de Bayrou sur les libertés numériques, logiciel libre et les brevets logiciels.

Ca commence à trop trainer, est-ce voulu?

Écrit par : Zanthar | 12 avril 2007

Merci beaucoup Quitterie pour ce riche moment de débat hier soir sur l'Ile Verte des Humains Associés, c'était passionnant et ton enthousiasme pour une nouvelle façon de faire de la politique, éthique et néthique, est entraînant et donne vraiment de l'espoir !

Écrit par : Katja | 12 avril 2007

@ v

Beaucoup d'insinuations, pas de preuves. Beaucoup d'amalgames sommaires.

Des gens qui travaillent ou ont travaillé pour... des entourages... tout cela est de la boue pour gogos. Quand on n'a pas de bons arguments contre un homme, on en emploie toujours de mauvais et les mafieux sont toujours les premiers à faire traîner les honnêtes gens devant la justice. Faites donc attention à votre parapluie bulgare : vous pourriez vous blesser.

Écrit par : Hervé Torchet | 12 avril 2007

@ Zanthar

Voici la page sur les logiciels libres :

http://www.bayrou.fr/propositions/logiciel-libre.html

Écrit par : Hervé Torchet | 12 avril 2007

Bonsoir à tous

Rien à ajouter ni amender à l'appel de Corinne Lepage ...

Pour second life, je reste dubitatif. On peut vouloir coloniser le monde virtuel, mais les vrais enjeux sont dans les vrais lieux de pouvoirs pour de vrais gens, ne nous égarons pas.

J’ai mal à ma démocratie, à cause des clivages droite/gauche dépassés sans alternative conservateurs/réformateurs, de l’anthropo-profitabilité du système, des conservatismes de toutes tendances, … Je suis inquiet des machines à voter, armes en puissance de hold-up électoral. Je suis sidéré du nombrilisme de la France, qui s’oublie dans la théâtralité pour ne pas intégrer/se confronter à une réalité complexe et mondialisée.

Bien à vous
Héloïm

Écrit par : héloïm Sinclair | 12 avril 2007

@Hervé : pas de preuves ? Voyons, voyons... les débats parlementaires vous connaissez ? Relisez les, regardez les votes et vous verrez que au delà de l'homme mythifié, il y a effectivement un entourage (comme toujours) et que ce dernier est loin, mais alors loin, des discours du prophète. Et si vous avez encore un doute, comme je l'ai dit lisez le canard, spécialiste pour le coup de ce parapluie bulgare que vous évoquez. C'est éloquent un rappel du passé (du passif) : Bayrou a voté tous les budgets depuis cinq ans sauf le dernier. Tous les élus UDF l'ont été grâce à l'UMP. Toutes les circonscriptions UDF ont été gagné grâce à des accords avec l'UMP. Tous les conseils municipaux, régionaux, généraux où siège l'UDF sont gérés avec l'UMP. Baryou lui même doit son siège à l'UMP. L'UMP ne présente pas de candidats face à l'UDF dans les circonscriptions négociées (c'est ce qu'on appelle un accord électoral). Autrement, jamais, vous entendez, jamais, un seul pas vers le PS jusqu'à ce qu'il se lance dans la campagne en votant la censure de villepin, son grand soir. Et on nous le présente comme un rassembleur ? Quant à la mafia, vous m'excuserez mais, pour ma part, je ne fréquente pas depuis des années une euro-député, élu des hauts-de-seine, pratiquant l'évasion fiscale et en conflits d'interêts avérés telle que Mme Fourtou (vous ne fréquentez donc pas le siège de l'UDF ?), pas plus que je ne peux m'enorgeuillir d'avoir été rallié par un énarque qui a accompagné Jean-Marie Messier jusqu'à sa chutte (http://lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-823448,36-890206,0.html) ou par un autre (M; jouyet) qui propose de traiter l'homme et notre patrimoine (ie : l'intellect, le louvres, "la marque France") comme "un actif immatériel", une ligne comptable (cf le rapport sur l'immatériel remis par ce monsieur à breton il y a peu). Prétendre que cela n'est rien, que le fait que des pontes de Lazard, Rotschild and co s'affiche pour lui est insignifiant, c'est se voiler la face, c'est de la méthode coué. À dire vrai, on aurait pu attendre de M. Bayrou qui s'est encore érigé aujourd'hui même en grand moralisateur de la vie économique et politique, qu'il dénonce ces trafics d'influence, ces énarques profiteurs et cette dérive vers le tout-marchand, lui l'humaniste. Celles là oui explicitement car elles le touchent directement, car elles proviennent de son entourage direct. Mais rien. Que d'al, que de chie, peanuts, walou... Donc honnetement (pour le coup), les grandes phrases, sur l'homme intouchable, seul à la rencontre du peuple, c'est bon pour les gogos pour reprendre votre mot ... Mais tout cela se comprend car la morale, évidemment, n'est jamais bonne que pour le voisin et fait mal au moral dont actuellement les fans ont tant besoin (d'où les manipulations des sondages sur agoravox au passage). Ce que je demande est simple : qu'on arrète de nous prendre pour des demeurés avec un discours politiquement vide et citoyennement con : bayrou est un tueur - entouré - tout comme chirac l'était et il fait le grand écart finement (cf la fracture sociale). C'est pour cela qu'il peut gagner. Tant mieux à dire vrai si on est de droite : il n'est pas dangereux comme sarkozy. Et tant mieux (mais moins quand même) si on est de gauche car il peut la refonder et ça fera pas de mal. Mais qu'on se le dise Bayrou reste un homme du système qui une fois en place devra faire avec car il l'aura porté. Les contes pour enfants, c'est bon ... pour les enfants ?

Écrit par : v | 12 avril 2007

@Heloim : Bonjour, j'espere que tu vas bien..moi aussi j'ai mal à ma democratie c'est pour cela que je me bats aux cotes de Quitterie pour qu'elle change!!! et je crois en la volonte de FB et sa determination à vouloir le reformer, a bientôt, virginie

Écrit par : virginie | 12 avril 2007

Bonjour Quitterie et Virginie

"L’Etat doit dépenser là où c’est utile : recherche, innovation, formation. Mais avec quel argent ? Il a constaté que nous dépensions ainsi 23 milliards d’euros par an pour la formation permanente et la formation professionnelle mais personne n’avait jamais audité l’efficacité des sommes investies. Dans le même temps, les chefs d’entreprise ne trouvent pas de main-d’œuvre dans le bâtiment, l’hôtellerie et la restauration. "
http://www.udf.org/actualites/actu_site/2007/peyrelevade_100407.html

Afin on parle des solution
Il reste plus qu'à le faire ....

Écrit par : julien94 | 12 avril 2007

merci à Mickaël

http://www.ushmm.org/googleearth/

Un site visualise les destructions au Darfour à partir d'images satellites {11/04-10h30}
Le Musée de l'Holocauste de Washington a présenté mardi un site internet visualisant la crise dans la province soudanaise du Darfour grâce à un partenariat avec le site de cartographie satellitaire Google Earth.
"Crisis in Darfour", qui répertorie 1600 villages touchés par le conflit, une centaine de photos, des dizaines de témoignages, "est un puissant et nouvel outil d'information", a indiqué Lawrence Swiader, chargé des applications internet du Holocaust Memorial Museum. (AFP)

Écrit par : julien94 | 12 avril 2007

@v

j'ai suivi les débats de cette loi sur LCP avec intérêt : quelle confusion !
et il me semble que personne n'était véritablement prêt.
La concertation intelligente n'avait pas été faite pour obtenir l'agrément des professionnels mais à minima pour faire passer cette loi qui n'avait qu'un objectif : confirmer la faute et fixer la peine. Or cette loi était plus ambitieuse que la majorité UMP ne le croyait. Elle prétendait réorganiser l'ensemble d'une filière de distribution tout en organisant une nouvelle qui n'était pas mûre.
Bref tous les "lobbies" n'étaient pas en place et le modèle économique n'existait pas encore.
Alors cette loi a tenté de reprendre des recettes éculées, des dispositifs fiscaux, des nouveaux comités théodule aux pouvoirs à l'échelle de leur mission : exhorbitants !
Résumer le débat à une opposition entre la liberté (logiciels libres, droit à la copie privée, universalité des supports) , la Création (Droits d'auteur, droits d'être édités, droits d'autodiffusion) et les majors (systèmes propriétaires, copyrights et verrous opaques) ne fera pas beaucoup avancer le dossier aujourd'hui.
La farce était éloquente et l'Europe a d'ailleur baissé les bras.

Je pense que François Bayrou le sait et ne veut pas prendre part, il peut écouter Janelly FOURTOU pour mesurer l'urgence et rester au fait des tentatives d'organisation de la profession tout en déclarant son vif intérêt pour la dimension "collaborative" des logiciels libres et la puissance sociétale de l'internet citoyen. Mais tout cela n'est pas mûr.

Une nouvelle technique de diffusion associant qualité, inviolabilité, et modèle économique peut voir le jour (je pense à Joost, systeme de video/TV en ligne en pear to pear notamment )

mais cela n'engage que moi ...

Écrit par : video meliora | 12 avril 2007

@ Quitterie

Au plaisir de te recroiser, un peu plus longuement, dans le Qg de Bayrou, si ton agenda te le permet...

Écrit par : Adrien Auer | 12 avril 2007

@ V

"À dire vrai, on aurait pu attendre de M. Bayrou qui s'est encore érigé aujourd'hui même en grand moralisateur de la vie économique et politique, qu'il dénonce ces trafics d'influence, ces énarques profiteurs et cette dérive vers le tout-marchand, lui l'humaniste. "

Bonjour V
Je trouve que parler de Mafia c'est un peu gros.
Il est vrai que certains abuse du systeme mais quand même.
C'est facile de critiquer, plus difficile d'agir.
Nous manquons à notre époque de personne integre et humble acceptant de prendre les places politiques existantes.
Je ne sais pas si vous êtes plus proche du PCF ou de De Villier, mais attaquer Madame Fourtou qui à priori n'a rien fait de mal c'est un peu fort.
Il faut toujours faire la difference entre le mari et la femme.
Laisser s'il vous plait Quitterie loin de cette affaire de "Mafia " entre les méchantes banques qui volent les pauvres et les mechants politiques qui en profitent.
Le plus important c'est de construire la France pour les citoyens honnête et travailleur en aidant ceux qui sont les plus faibles parmis nous. Les riches sont riches et ils connaissent les danger de la richesse.

Sur le problème des droits d'auteurs sur internet il suffit de rémunerer par la pub les auteurs des pages internet, ça marche trés bien avec la télévision et la radio.
L'internet est citoyen mais le citoyen est aussi consommateur, travailleur. le citoyen fait des choix d'acheter ou de profiter des oeuvres gratuite diffusé sur internet. C'est à chacun de savoir prendre ces responsabilité vis à vis des auteurs.


http://www.europarl.europa.eu/members/expert/assistantAlphaOrder.do?letter=D&language=FR
**
Janelly FOURTOU
Groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe
Membre
France
Union pour la démocratie française
Née le 4 février 1939, Paris

Membre
Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs [Voir]
Commission des pétitions [Voir]
Délégation à la commission parlementaire mixte UE-Chili [Voir]

Membre suppléant
Commission des affaires juridiques [Voir]
Délégation pour les relations avec les pays d'Amérique centrale [Voir]

Curriculum Vitae
Maîtrise de lettres modernes (1972). Assistante à la Chambre de commerce de Paris (1960-1964). Responsable d'une librairie "Maison de la Presse" à Paris (1965-1969).
Conseillère municipale de Neuilly (depuis 1983). Déléguée au logement (1989-1995). Déléguée à l'emploi (depuis 1995).
Députée au Parlement européen (depuis 1999).

http://www.europarl.europa.eu/members/expert/alphaOrder/view.do?id=4336&language=FR

Écrit par : julien94 | 12 avril 2007

Bonjour Quitterie,

J'ai été ravi de te rencontrer sur l'Ile verte, l'échange a été très intéressant. J'ai beau être socialiste, je pense préférable de discuter calmement en général (chose que certains militants UDF virtuels savent largement faire) et d'aborder des sujets qui nous rassemblent tous.

Tu as aussi visité le "QG" de Ségolène Royal, il ne faut pas en avoir honte ^^

A bientôt !

Écrit par : Stephane Deschanel | 12 avril 2007

En accord avec Hervé, quelques commentaires vont être retirés.
merci à tous pour vos nombreux commentaires.
Stéphane, je suis également ravie d'avoir découvert SL, l'Ile Verte, l'excellent QG de François Bayrou et de ma visite éclair au QG de Ségolène et de l'ump. Incroyable ce monde virtuel. Ah si j'avais plus de temps .... A très bientôt !

Écrit par : Quitterie | 12 avril 2007

@Stephane Dechanel : bien au contraire c'est un monde à découvrir et exploiter, à bientôt, virginie

Écrit par : virginie | 12 avril 2007

@ Stéphane D

Heureux d'avoir visité votre QG. Il y a beaucoup de discussions à avoir entre le désir militant que nous avons tous de voir notre champion(ne) se qualifier et la réalité des convictions à défendre. On sent que chacun est un peu perdu.

J'y ai vu des sympathisants de gauche redouter de voir Le Pen au 2d et hésiter entre stratégie des convictions et stratégie du calcul, qui n'était d'ailleurs pas toujours Bayrou selon eux. On sent bien une nouvelle indétermination due à l'étrangeté de ces 4 candidats dans une fourchette dde qq points.

Je crois sincèrement que Le Pen ne dépassera pas 18 points, mais ça peut lui permettre de dépasser Ségo si l'extgche progresse et on sent bien le déchirement d'une partie de son électorat entre l'envie de faire barrage à Le Pen et l'humiliationn de se retrouver 4e.

En fait, il y a ceux qui y croient et ceux qui doutent et le cas est le même partout. Bayrou a raison de dire que chacun doit examiner ses propres convictions et se référer à Condorcet. On n'a jamais honte de voter dignement.

De toutes façons, l'union nationale est programmée : présidentielle avec Bayrou, législative avec 400 quadrangulaires ne donnant aucune majorité automatique mais à coup sûr obligation de s'unir.

@ Quitterie

Je crois que le monde réel est plus utile que le monde virtuel, en tout cas en période chaude de campagne.

Écrit par : Hervé Torchet | 12 avril 2007

J'ajoute que j'ai entendu qu'on avait besoin, à gauche, d'être rassuré sur certains aspects de l'action de Bayrou après la présidentielle.

Il me semble que c'est le sens de plusieurs gestes et annonces qu'il a faits.

En vérité, on s'est assis à la cafèt virtuelle du QG PS pour bavarder entre UDF et autres (après un petit tour sur l'île Sarko... où y'avait personne, même pas un sarkozyste - en reste-t-il ?).

Dommage qu'on n'organise pas de ces tables rondes à bâtons rompus entre gens d'horizons différents pour s'exprimer librement et se confronter sans la barrière habituelle. C'est fructueux et je crois que ça ferait progresser le projet perso de Quitterie, qui est d'aller au-delà des frontières partisanes, comme celui de Bayrou, qui est de faire travailler ensemble des gens différents.

Donc tout de même une mention pour Second Life qui a son rôle à jouer.

Écrit par : Hervé Torchet | 12 avril 2007

Et monsieur Sarkozy veut-il témoigner et bien sûr débattre de ses amis bien nantis sans foi ni loi qui détournent un fonds social à leur profit ? C'est une honte !
http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article3218

Écrit par : Tartuffe | 13 avril 2007

@ Tartuffe

Nouvelle preuve de l'utilité d'Internet. Faites passer.

Écrit par : Hervé Torchet | 13 avril 2007