Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rencontre avec Daniel Carton, l’homme qui dérange l’establishment des médias classiques ? | Page d'accueil | Rentrée des classes pour les petits, rentrée concentrée pour les grands ! C'est reparti ! »

25 juin 2007

Et m.... Collusion politico-nouveaux médias ?

"Chassé croisé entre Dailymotion et Matignon" Source Figaro.fr.

Le directeur des contenus du site de partage de vidéos rejoint le pôle communication de François Fillon. Son poste chez Dailymotion est attribué à l’ancien chef du pôle multimédia au ministère de la Culture. La suite en cliquant sur le lien.

C'est Axel qui va être content ;-). Je crois que ce sujet rejoint le précédent. J'ai lu attentivement les critiques d'Axel et des autres pseudos (moins nombreux qu'il n'y en a l'air vu les adresses IP ;-), il me semble que l'échelle n'est pas la même, à partir du moment où mon propre blog est un média et à partir du moment où je peux, de manière "libre", comme tout un chacun, éditer chez d'autres médias, il n'y a pas de jeux de connivence. D'autre part, je rappelle que je n'ai pas le pouvoir, n'étant moi-même pas élue. Ces situations ne sont pas comparables. Puisque pas d'enjeux financiers, ni de marchés publiques, ni rien du tout à part des idées.

Il y a en revanche des gardes-fous à installer pour ne pas tomber dans ces travers, et un niveau d'exigence éthique à construire. Je suis prête à oeuvrer en ce sens avec chacun d'entre vous. Des idées pour une charte ?

Commentaires

Yes l'échelle n'est pas la même, et il ne fallait pas négliger la part de provocation de mon billet.

Mais, OUI, il y a des gardes-fous à établir, car certaines choses ne sont pas normales (comme le fait que quelques blogueurs qui sont tes amis n'acceptent pas qu'on te critique publiquement, sous prétexte d'amitié, ce qui est une forme de connivence politico-médiatique).

Les conséquences ne sont pas les mêmes pour la nation, mais la pente est malsaine.

Écrit par : Axel-Page2007 | 25 juin 2007

@Quitterie
juste pour être bien sûr (et précis si jamais j'ai une idée) :
une charte :
pour l'utilisation des nouveaux médias type blogs et sites Internet qui font dans le partage de fichiers, c'est cela?
ou une charte pour autre chose ou pour plus large?

si j'ai bien compris:
l'ancien étudiant en Histoire que je suis commencera par dire : "citer toutes les sources" .
Ce n'est pas nouveau, mais ce n'est pas toujours appliqué...

Écrit par : guillaumeD | 25 juin 2007

Cette "ouverture" Sarkozyste ressemble à un trou noir !
Restons cachés ... il absorbera toutes vos idées
Pour recevoir la bonne parole :
http://abo.ems6.net/PMN/

Écrit par : video meliora | 25 juin 2007

@guilllaumeD

je crois que Quitterie parle surtout de développer un sens éthique, pour que nous ne cédions pas à la pente de la connivence politico-médiatique.

Sur Internet comme dans les vieux médias, des liens se nouent entre nouvelles personnalités politiques (comme Quitterie), et nouveaux médias.
C'est une forme de connivence.

A nous de savoir ne pas faire passer cette connivence avant des principes essentiels : droiture, acceptation de la critique, ne pas faire passer le copinage avant la vérité sur un problème, ne pas s'interdire en tant que blogueur de critiquer un homme politique sous prétexte que c'est devenu un ami, etc.

(le blog de Quitterie est, dans sa forme actuelle en tout cas, trop lié à un parti politique pour être considéré comme un média. C'est un espace politique et, il faut bien le dire, partisan, au sens non péjoratif du terme, puisque Quitterie milite dans un parti et encourage son développement.
Peut-être que Quitterie évoluera peu à peu vers le journalisme et s'éloignera de l'engagement partisan, mais pour le moment c'est une personnalité politique. C'est pour cela que je parlais de connivence avec ses amis des nouveaux médias, même si, bien évidemment, ce n'est pas du tout la même échelle que les faits dénoncés par Carton, Quitterie a raison.)

Écrit par : Axel-Page2007 | 25 juin 2007

Ah, Martin Rogard, voilà un résumé de tout ce que je déteste dans les cabinets ministeriels. Expert une nouvelle fois en collusion... Lobbyingo-familiale avant tout !!! Ca me démange de faire un article sur AgoraVox ou sur le Canard pour dénoncer deux ou trois choses !!! Sorry mille fois, je suis un peu ecoeuré !

Écrit par : Benjamin | 25 juin 2007

Un garde fou ...? Après avoir garanti la libre expression, garantir via une loi la stricte indépendance des journalistes (nul ne peut sous pretexte d'une position dominante exercer une quelconque, etc. destiné à servir un intérêt pour soi-même ou pour autrui, etc.) Ce ne sera peut-être pas suffisant mais c'est un symbole qui peut éventuellement faire avancer les choses...

Écrit par : Benjamin Sauzay | 25 juin 2007

@ Axel

A un moment donné il faut arrêter ! La connivence est avant tout de la responsabilité des médias. Un politique cherchera toujours la connivence, à être bien vu, c'est normal il valorise son intérêt ou celui d'une organisation, et c'est aux journalistes de dire non ! C'est leur problème s'il se comporte en truffe ! C'est aussi un principe de vie, dans toute communication chacun va chercher son propre intérêt, trouver une satisfaction, même minim.

Écrit par : Benjamin Sauzay | 25 juin 2007

@ Axel

La même chose sans l'énorme faute

A un moment donné il faut arrêter ! La connivence est avant tout de la responsabilité des médias. Un politique cherchera toujours la connivence, à être bien vu, c'est normal il valorise son intérêt ou celui d'une organisation, et c'est aux journalistes de dire non ! C'est leur problème s'ils se comportent en truffe ! C'est aussi un principe de vie, dans toute communication chacun va chercher son propre intérêt, trouver une satisfaction, même minim.

Écrit par : Benjamin Sauzay | 25 juin 2007

@ Benjamin

oui tu as raison.
Dans les faits que j'avais en tête concernant Quitterie, les véritables fautes ne venaient pas d'elle, mais plutôt de quelques copains des nouveaux médias, un peu trop complaisants alors qu'ils devraient garder plus de sens critique, publiquement parlant.

Comme tu le dis, c'est le journaliste qui garantit l'indépendance et la vérité d'une information, c'est à lui de savoir résister à la complaisance pour une personnalité politique dont il est proche, que cette proximité soit financière, familiale, ou affective.

L'homme politique de son côté ne prétend pas incarner la vérité mais exercer un pouvoir d'action, ce qui est différent.

Écrit par : Axel-Page2007 | 25 juin 2007

Bonjour tout le monde.

Voici un essais de Charte éthique pour le MoDem qui a été construite sur divers blogs et forums :-)

http://bgr.zeblog.com/c-charte-ethique

Écrit par : Antonin | 25 juin 2007

Sans chipoter, juste un mot à ce sujet :

"Puisque pas d'enjeux financiers, ni de marchés publiques, ni rien du tout à part des idées."

Il y a quand même des enjeux.
Tu es un des principaux acteurs net-médiatiques du Modem, parti qui au final se présente à la Présidence de la République.

Tout ce qui a trait à la communication d'un parti politique visant le pouvoir représente beaucoup d'enjeux. Tous les autres enjeux sont liés. Avec l'arrivée à la présidence de la république viennent les sujets des marchés publics, etc.

(C'est aussi valable pour les grandes fonctions : présidence de région, de conseil général, mairie de Paris... Le Modem sera un acteur important aux municipales à Paris, et la mairie de Paris c'est beaucoup d'argent public en jeu. Donc les acteurs médiatiques qui feront la promotion du Modem au moment des municipales, joueront un rôle important.)

Écrit par : Axel-Page2007 | 25 juin 2007

@ Benjamin (pas Sauzay, l'autre),

Qu'est-ce que tu as contre Martin Rogard ? C'est quoi ces histoires de famille ?
Et si j'ai bien lu l'article, il quitte un cabinet ministériel ?
Donc quel est le problème ?

Écrit par : andré | 25 juin 2007

A Saint Axel:
Tout ça pour ça ?
Ce que je disais: un lavage de linge légèrement taché en famille, avec l'émotion exacerbé et un manque de sang froid.

Écrit par : Henri Alberti | 25 juin 2007

Houla ! Axel est lâché ! Rangez les fauves : ils se feraient manger.

Je partage l'opinion de Quitterie à 100%.

@ Quitterie

Tout à fait d'accord avec toi : "l'échelle n'est pas la même, à partir du moment où mon propre blog est un média et à partir du moment où je peux, de manière "libre", comme tout un chacun, éditer chez d'autres médias, il n'y a pas de jeux de connivence".

Je signe.

Écrit par : Hervé Torchet | 25 juin 2007

@ Henri

pas d'accord.

Cette question n'est pas anodine et quand on ne gueule pas un bon coup publiquement personne ne change. Rester zen conduit au statu quo.

Il y a un commencement d'esprit de connivence dans les nouveaux médias, si l'on ne réagit pas ils n'apporteront rien de mieux que les anciens.

Qu'on apaise les choses maintenant ne signifie pas que le débat était sans justification et ne sera pas sans conséquences, en bien espérons le.

Quant à l'aspect "lavage de linge sale en public", encore une fois c'était aussi l'esprit du livre de Carton, grand déballage public de conduites "OFF". Donc bon... pour le coup je n'avais pas trop de scrupules.

Écrit par : Axel-Page2007 | 25 juin 2007

@ Henri et Hervé

C'est dommage que vous alliez dans le sens du conflit alors que Quitterie allait dans son post dans le sens d'une part de conciliation sur l'existence d'un problème potentiel, réel :

"des gardes-fous à installer pour ne pas tomber dans ces travers, et un niveau d'exigence éthique à construire."

Bon, je quitte la conversation sur la pointe des pieds, je ne me ferai jamais au ton des fans.

Écrit par : Axel-Page2007 | 25 juin 2007

Pour ceux que ça intéresse, j'ai mis le projet de motion MoDem 4.0 en ligne.

Écrit par : Hervé Torchet | 25 juin 2007

J'ajoute que le pas de deux entre le pouvoir et DailyMotion me semble significatif de l'assujettissement des médias, de leur mise en coupe réglée à laquelle se livre le pouvoir sarkozyste.

Même Internet. Toujours plus, nos blogs sont le refuge de la liberté. Le jour où le pouvoir aura envoyé un commissaire politique pour m' "assister" comme modérateur de mon blog, je saurai que, définitivement, on est en Union soviétique. Il n'y en aura qu'un à qui ça fasse plaisir : Mélenchon !..

Écrit par : Hervé Torchet | 25 juin 2007

A Axel Hamilton:
Je ne suis pas fan de Quitterie ( je ne la connais pas ), à la limite peut-être de ses photos ( les millions que j'ai vu dans ton blog ), la seule remarque que j'ai faite c'est la disproportion dans tes critiques, avec une mansuétude presque répugnante envers TF1, c'est tout.

Écrit par : Henri Alberti | 25 juin 2007

Voilà ce que j'ai écrit dans Agoravox à propos de notre Quitterie gravure.

"Quitterie Delmas est hyper futée. Elle dit que la Presse floute et trichegueuse et donc elle s’y met pour changer la boutique du change: genre Quitterie se retrousse le wonderbravo et se met soi-même au turbin hindou du turban.
J’suis d’accord avec elle paske j’suis toujours d’accord avec elle mais là c’est raison carrément. "

J'suis sûr que j'ai compris le mode d'emploi en zygomatique.

Écrit par : Demian West | 25 juin 2007

À propos des vraies et grandes collusions entre les pouvoirs économique, politique et médiatique, je fais une note sur le vieux roman de Druon, "Les grandes familles", sur mon blog.

Écrit par : Hervé Torchet | 25 juin 2007

@Axel,
Quitterie ne cache pas sa sensibilité, elle est affichée sur le Blog. Il n'y a donc pas tromperie. Qui, aujourd'hui dénierait le droit d'exister à l'Humanité, organe du Parti Communiste ?

La différence avec ce qui vient de se passer pour Daily motion, avec ce qui se passe depuis des lustres avec TF1, et maintenant avec France Télévision et bien d'autres, est que ces médias sont censés être indépendants, et en fait vérouillés par des industriels et le pouvoir en place. Cela ce n'est pas honnête.

Personnelement sur mon blog j'affiche la couleur. Je considère d'ailleurs que ce n'est plus mon blog, mais ce lui de l'UDF-MoDem de Rosny-sous-Bois. C'est affiché.

Quand tu parles de journalistes indépendants, je pleure, car il n'y a plus beaucoup de journaux et de radio où ils le sont, quant à la télévision...
Et ceci par des pressions évidentes ou plus incidieuses qui font que les journalistes en viennent à se censurer eux-mêmes, sans qu'on leur demande, ou pire, à devenir complaisants.

Écrit par : Michel Hinard | 25 juin 2007

@Demian West : pas mal le wonderbravo ca c'est une invention ;-)))
@ Guillaume D : je l'avais compris dans le meme sens que toi Guillaume, bises
@Benjamin : je pense que tu as totalement raison, et sur le garde fou et sur le fait que le metier même du politique est de chercher des allies, donc certaines conivences, et ce n'est pas pour moi pejoratif dans le sens ou je le dis. Mais c'est son but faire parler de lui et plutot en bien!
@Herve : je viens de lire la motion qui est vraiment bien ecrite et reflete nos aspirations pour les fondations et les valeurs de notre parti en genese.

Écrit par : virginie v | 25 juin 2007

@ Michel

le problème ne se posait pas pour le blog de Quitterie et ce qu'elle y écrit.

Le problème se posait pour des nouveaux médias indépendants pouvant perdre une part de leur liberté de jugement du fait de liens affectifs avec Q.

Je parlais d'une forme de pression affective comparable à une pression financière.

Mot pour mot j'ai entendu le patron d'un média indépendant estimer que Quitterie étant une amie, on ne pouvait pas la critiquer publiquement, ça n'était pas correct.
Une sorte d'honneur de l'amitié prend le pas sur l'expression de la vérité.
Cela d'autant plus fortement que Quitterie est une femme : une forme de chevalerie, de courtoisie, se surajouterait pour trouver indécent de la critiquer publiquement. Ce serait comme frapper une femme en quelque sorte, en plus de frapper une amie : le comble du manque d'honneur. Donc il faudrait se taire ou n'émettre la critique qu'en privé.
L'expression de la vérité, le débat public sur une femme politique, disparaissent dans ce système de pensée.

Quand un média s'interdit de critiquer publiquement une femme politique sous prétexte que c'est une amie, c'est une forme de connivence.

Cela revient à ce que tu dis :

"les journalistes en viennent à se censurer eux-mêmes, sans qu'on leur demande, ou pire, à devenir complaisants"

La nature de la pression n'est pas la même que celle dont tu parles ; mais la conclusion est la même : une auto-censure.

...

Sur ce, on ne va pas remettre ce débat qui a été traité en long et en large ces derniers jours.
Pour moi le sujet est clos, le débat a eu lieu on ne va pas y passer la vie. Mais apparemment tu n'as pas tout suivi d'où le malentendu.

Écrit par : Axel-Page2007 | 25 juin 2007

@ Quitterie

Sur la charte éthique, il faut sans doute installer les grands acteurs du secteur autour d'une table. Pourquoi ne pas organiser un colloque ?

Écrit par : Hervé Torchet | 25 juin 2007

Je tiens à préciser qu'il existe une charte éthique sur le net puisque ça s'appelle "netéthique". De plus pendant la présidentielle les candidats avaient été interrogés là-dessus et il y a eu des réponses notamment pour le PS le rapport Rocard.
Enfin il existe l'association "anticor" qui lutte contre la corruption dans la société et actuellement elle est à l'origine du coup de gueule contre l'omni-présence des lobbys auprès des députés.
En ce qui concerne Dailymotion cela peut paraitre insi gnifiant mais c'est un signe de plus comme quoi on met des sarkosystes à tous les postes clés des médias. Ainsi il pourra savoir que je vais sur Dailymotion pour taper "ségolène royal" et non "sarkosy"! Ce qu'il en fera...

Écrit par : asse42 | 25 juin 2007

Permettez-moi de présenter mon dernier billet : "Petite divagation simpliste sur le thème l'Egalité".

De quoi finir d'achever le PS. Je peux également concevoir que certains ici ne soit pas d'accord le principe d'égalité des chances.

Écrit par : Benjamin Sauzay | 25 juin 2007

Il nous faudra dépasser le dogme de l'égalitarisme à tout prix. Comme le dit Montvallon dans libé nous ne sommes plus une société de masse mais une somme d'individus composant un collectif. En conséquence on peut penser que le rôle de l'état sera de donner le coup de pouce nécessaire aux individus pour permettre leur réussite et non vouloir à tout prix recréer l'uniformité des savoirs. Mais notre idéal de gauche restera la solidarité, la liberté, l'égalité et la fraternité.

Alors bien sûr le PS va devoir, enfin, choisir une ligne claire et s'y tenir. C'est tout l'enjeu des débats à venir. Nous sommes nombreux à soutenir ségolène Royal et sa vision de la société française. Si vous souhaitez participer à l'élaboration d'une motion de la nouvelle gauche vous êtes les bienvenus sur le site désirs d'avenir.org pour nous interpeller!

Amitié ségolèniste au MODEM.

Écrit par : asse42 | 26 juin 2007

@ certains

Vous êtes quand même carrément "Aaach'ment balaises" de réussir encore à vous battre sur du pro- ou anti- Quitterie alors qu'elle n'est candidate à rien actuellement.

Je suis content de ne pas habiter avec vous: un débat sur "oui ou non, je te passe le sel à table" me ferait vite devenir dingue ;-)

Sinon, Hervé, organiser un colloque me parait être une idée de tout premier ordre!


Enfin, je me suis fait mal au crâne et j'ai pondu ça:

Le fait d'énoncer un principe ne garantit pas que l'éthique pèse sur la réalité. (évidence partagée par tous, je sais, mais donc:)
Pour une charte, il faut à mon avis qu'elle contienne les pistes des grands moyens mis en oeuvre pour son application.

Ainsi:
Il ne faut pas renier l'argent ou le pouvoir, il faut préciser les cadres des relations, Quitterie l'explique assez bien; Et je trouve que par son positionnement et ses réponses toujours correctement et clairement argumentées, elle y oeuvre déjà en fait (Quit! Arrête la fausse modestie! = conseil d'un non-fan qui t'estime ;-).

Je ne sais pas si cela aurait sa place dans la charte mais il faudrait lister les "pubs propres" qui pourraient financer les blogs politiques. Ces financements seraient gages d'indépendance pour les blogueurs.
Il existe par exemple déjà des associations qui permettent de réaliser des fonds de placement éthique de capitaux, et qui vérifient les agissements des entreprises ayant le label bien sûr.


J'ai envie de te critiquer un peu quand même, Quitterie: franchement, j'ai pas tout compris direct à ton article, j'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois pour saisir les nuances.
Et honnêtement, je ne suis pas plus c... qu'un autre!

Bises à toi et à Virginie !

Écrit par : guillaumeD | 26 juin 2007

Pour ceux qui passent, une info sur la mobilisation d'intellectuels contre le ministère de l'immigration et de l'identité nationale :

http://www.republique-des-lettres.fr/1666-ministere-immigration-identite-nationale.php

Écrit par : Hervé Torchet | 26 juin 2007

Vu qu'il y a un nouveau message de Quitterie, je ne sais où répondre aux commentaires qui me sont adressés dans le précédent article. Par soucis de cohérence, je les envoie dans le message précédent, en espérant qu'ils ne passeront pas inaperçus... :-)

Cordialement, :-)

Hyarion, le démocrate anarcho-monarchiste.

Écrit par : Hyarion | 26 juin 2007

PS : "je les envoie...", j'envoie quoi ? Mes réponses, bien sûr... ;-)
Excusez-moi, il est temps pour moi d'aller dormir... :-)

Cordialement, :-)

Hyarion, le démocrate anarcho-monarchiste.

Écrit par : Hyarion | 26 juin 2007

Pour reprendre le commentaire que j'ai laissé sur Agora et contribuer à donner de la hauteur au débat, je crois qu'il est plus que nécessaaire de vous interroger sur la mutation fondamentale que connaissent nos démocraties représentatives.

Comme le souligne François-Henri de Virieu, le sport aujourd’hui n’est plus vraiment dans les stades, ni l’argent dans les banques, ni la religion dans les églises. La politique ne se fait plus au Parlement. Et la Justice ne se rend plus dans les prétoires. Tous ces bouleversements ont une origine commune: l’irruption d’une puissance nouvelle qui s’insinue dans tous les rouages de notre vie sociale. Cette puissance nouvelle a un nom: c’est le système médiatique, un ensemble de fils de cuivre, d’ordinateurs, de caméras, de logiciels et de sondages d’opinion à travers lesquels l’information passe et repasse à la vitesse de la lumière. Le monde s’est toujours organisé et réorganisé autour des techniques et des possibilités nouvelles qu’elles ouvraient, mais jamais encore une révolution n’avait eu l’ampleur et l’universalité de celle qui commence à nous toucher. Notre organisation collective, fondée sur la démocratie représentative, a brusquement vieilli, avec son cadre départemental, hérité de l’époque où l’information circulait au pas du cheval et ses codes rédigés au bon vieux temps où le texte était encore roi. Aujourd’hui nous entrons, sans vraiment l’avoir voulu, dans un nouvel âge de la démocratie, à la fois fascinant et inquiétant: la médiacratie. Les pouvoirs ne sont plus là où la loi et les ans les avaient installés. Et voilà que se forge un nouvel art de gouverner, de soigner, de juger, de gérer. D’exister aussi. Dans la médiacratie, le peuple reste souverain mais il ne pèse plus par son vote. Il pèse par son opinion. Et cela change tout.

Cordialement,

Écrit par : L'Abbé | 26 juin 2007

Pour reprendre le commentaire que j'ai laissé sur Agora et contribuer à donner de la hauteur au débat, je crois qu'il est plus que nécessaaire de vous interroger sur la mutation fondamentale que connaissent nos démocraties représentatives.

Comme le souligne François-Henri de Virieu, le sport aujourd’hui n’est plus vraiment dans les stades, ni l’argent dans les banques, ni la religion dans les églises. La politique ne se fait plus au Parlement. Et la Justice ne se rend plus dans les prétoires. Tous ces bouleversements ont une origine commune: l’irruption d’une puissance nouvelle qui s’insinue dans tous les rouages de notre vie sociale. Cette puissance nouvelle a un nom: c’est le système médiatique, un ensemble de fils de cuivre, d’ordinateurs, de caméras, de logiciels et de sondages d’opinion à travers lesquels l’information passe et repasse à la vitesse de la lumière. Le monde s’est toujours organisé et réorganisé autour des techniques et des possibilités nouvelles qu’elles ouvraient, mais jamais encore une révolution n’avait eu l’ampleur et l’universalité de celle qui commence à nous toucher. Notre organisation collective, fondée sur la démocratie représentative, a brusquement vieilli, avec son cadre départemental, hérité de l’époque où l’information circulait au pas du cheval et ses codes rédigés au bon vieux temps où le texte était encore roi. Aujourd’hui nous entrons, sans vraiment l’avoir voulu, dans un nouvel âge de la démocratie, à la fois fascinant et inquiétant: la médiacratie. Les pouvoirs ne sont plus là où la loi et les ans les avaient installés. Et voilà que se forge un nouvel art de gouverner, de soigner, de juger, de gérer. D’exister aussi. Dans la médiacratie, le peuple reste souverain mais il ne pèse plus par son vote. Il pèse par son opinion. Et cela change tout.

Cordialement,

Écrit par : L'Abbé | 26 juin 2007

quitterie

Vous avez plus de pouvoir que vous ne le pensez.
Etre élu ne donne pas le pouvoir mais consacre celui-ci!
Votre aventure est exemplaire à cette égard.

Sur la mise en place d'une charte, bof, ce genre de document n'a qu'une vertue: réunir des gens et réfléchir ensemble sur la conduite à tenir sur tel ou tel sujet et cela ne dure que le temps de son élaboration, c'est déjà ça!

Écrit par : olivier de melgueil | 26 juin 2007

@Olivier : entierement d'accord Quitterie possede plus de pouvoir qu'elle ne le pense celui de federer de faire avancer le pouvoir le notre...etre elu est juste une consecration et bien des fois il ne correspond pas au pouvoir du peuple ;-)))
@Guillaume D : mais non t'es pas plus c.., moi non plus j'ai pas tout compris ;-))))) gros bisous, virginie
@Herve : merci pour le lien.
@Hyarion : je vais de ce pas voir ca, bises de paris, virginie v

Écrit par : virginie v | 26 juin 2007

des idées pour une charte ?

un groupe de travail -suite réunion 13 juin aux associés- a lieu demain soir à "l'imprévu"

Écrit par : michael silly | 26 juin 2007

des idées pour une charte ?

un groupe de travail "charte de valeurs" -suite réunion 13 juin aux associés- a lieu demain soir à "l'imprévu" ; une bonne manière d'amorcer la pompe à idées...

Écrit par : michael silly | 26 juin 2007

ca me dégoute cette connivence !
www.desirsdereaction.com

Écrit par : www.desirsdereaction.com | 26 juin 2007

Bonjour Virginie et Quitterie

et c'est parti ....


Calendrier d'ouverture de la XIIIe législature :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/seance/ouverture-XIIIe.asp


SÉNAT:

SESSION ORDINAIRE 2006-2007

MARDI 26 JUIN 2007

Ordre du jour prioritaire :

A 16 heures :

1°) Projet de loi autorisant la ratification du protocole n° 13 à la Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, relatif à l'abolition de la peine de mort en toutes circonstances (n° 277, 2006-2007) ;

2°) Projet de loi autorisant l'adhésion au deuxième protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort (n° 278, 2006-2007) ;

(La Conférence des Présidents a décidé que ces deux projets de loi feraient l'objet d'une discussion générale commune) ;

3°) Projet de loi autorisant l'adhésion à la convention de La Haye du 19 octobre 1996 concernant la compétence, la loi applicable, la reconnaissance, l'exécution et la coopération en matière de responsabilité parentale et de mesures de protection des enfants (n° 299, 2006-2007) ;

4°) Projet de loi autorisant l'approbation de la convention européenne sur l'exercice des droits des enfants (n° 315, 2006-2007) ;

5°) Projet de loi autorisant l'adhésion de la France à la convention sur le consentement au mariage, l'âge minimum du mariage et l'enregistrement des mariages (n° 319, 2006-2007) ;

6°) Projet de loi autorisant la ratification de la convention du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains (n° 303, 2006-2007).

http://www.senat.fr/plateau/index.html#mardi_26_juin_2007

Écrit par : julien94 | 26 juin 2007

"Hasta la vista, baby" : http://www.allocine.fr/film/anecdote_gen_cfilm=7124.html


**

http://www.elysee.fr/elysee/elysee.fr/francais/images_de_la_presidence/2007/juin/entretien_avec_m_arnold_schwarzenegger_gouverneur_de_l_etat_de_californie.78941.html

Le Président de la République recevra Monsieur Arnold SCHWARZENEGGER, Gouverneur de l'Etat de Californie, à 18 heures.

Cette rencontre, la première entre les deux hommes, sera l'occasion d'un large échange de vues. La France est très présente en Californie, non seulement par ses entreprises, qui sont parmi les plus dynamiques, mais également par la présence de près de 100 000 Français.

Le Gouverneur a également tenu à rencontrer le Président SARKOZY pour évoquer avec lui les questions liées à la protection de l'environnement, dont le chef de l'Etat a fait une priorité de son mandat, et sur lesquelles M. SCHWARZENEGGER s'est très fortement engagé, faisant de la Californie un des Etats américains les plus avancés dans ce domaine.

**
PARIS (Reuters) - Pour son premier passage à Paris en tant que gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger s'est entretenu avec
Nicolas Sarkozy, dont il a dit apprécier l'énergie et l'ouverture d'esprit.



L'ancien champion de body building et ancien acteur d'origine autrichienne a été reçu pendant une demi-heure à l'Elysée par le nouveau
chef de l'Etat français.



"Le président Sarkozy est une force nouvelle. Il donne du sang neuf à la politique de par le monde", a déclaré la vedette de "Terminator" à
la presse après son entretien.



"Il croit à l'ouverture. Pour lui, il faut inclure les gens et non pas voir ceux qui ne sont pas d'accord avec lui comme des ennemis potentiels",
a ajouté Arnold Schwarzenegger, qui était accompagné de l'une de ses filles.



"C'est quelque chose que j'ai moi-même fait : j'ai fait entrer dans mon cabinet des personnes qui ne pensa ient pas comme moi", a ajouté
"The Governator", qui a été réélu en novembre dernier.



"Je veux faire tout mon possible pour l'aider et nous devrions travailler ensemble", a-t-il ajouté à propos du président français, qui l'a
raccompagné sur le perron.



Selon le récit du gouverneur américain, arrivé dans la cour d'honneur à bord d'un imposant 4x4 noir, la discussion avec Nicolas Sarkozy a
notamment porté sur la lutte contre le réchauffement climatique, dont il a lui-même fait une priorité.



La Californie a été le premier Etat américain à s'engager sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, conformément au
protocole de Kyoto que Washington refuse de ratifier. Arnold Schwarzenegger promeut également l'énergie solaire et les carburants propres.



Nicolas Sarkozy et son hôte ont également parlé de train à grande vitesse, de partenariat public-privé et envisagé la mise sur pied, l'an
prochain, d'une mission commerciale visant à promouvoir les produits français en Californie ainsi que les produits californiens dans
l'Hexagone.



Arnold Schwarzenegger, qui effectue une tournée européenne, a dit son plaisir de revenir en France, où il a dit être déjà venu une centaine
de fois en vacances, pour des compétitions de culturisme ou pour promouvoir des films, notamment au festival de Cannes.



Il s'est aussi souvenu que, jeune homme, il avait gagné à Paris en 1971 le concours de culturisme Monsieur Olympia, qu'il a d'ailleurs
remporté à sept reprises.

Écrit par : julien94 | 26 juin 2007

@ Virginie et Guillaume

Oui on est tous d'accord, et même temps je pense que Quitterie a commis une erreur dans l'interview... elle n'a pas mis un t-shirt MoDem 4.0 ;-) Respire Axel, je plaisante :-)

Écrit par : Benjamin Sauzay | 26 juin 2007

@Ben : ;-)))) bises, virginie

Écrit par : virginie v | 26 juin 2007

Les bonnes questions que tu poses et les quelques réactions noyées dans les commentaires du post précédent et de celui-ci m'ont finalement inspirée :)
En gros, je ne suis pas convaincue ni par Daniel Carton, ni par une proposition de "charte". Sans remettre en cause la structure des médias, je ne vois pas comment on pourrait y voir une déontologie s'appliquer.

http://20six.fr/charlie/

Écrit par : charlie | 26 juin 2007

@ quitterie

- les journnalistes sont révulsifs à toute forme de charte qu'ils interprètent comme une forme de censure et je ne peux pas leur donner tort ; de plus chaque rédaction a plus ou moins un code de déontologie ;

- à côté des quelques stars de la médiacratie qui polarisent sur elles les foudres de l'opinion publique en cas de dérapage, l'immense majorité des journalistes fait bien son boulot.

Écrit par : michael silly | 26 juin 2007

@Charlie : coucou, je lis ca ce soir, bises, virginie

Écrit par : virginie | 26 juin 2007

J'avoue ne pas bien comprendre quel serait l'objet de cette charte sur laquelle tu voudrais que l'on planche.
Si c'est la collusion entre pouvoir et journalistes, comme le suggère ton billet sur Carton ou sur les nominations de journalistes (internet ?) à Matignon.
Cette charte risque de toute manière d'être difficile à établir surtout si l'on défend le fait que l'activité politique n'est pas une profession et que des membres de la société civile peuvent faire une incursion dans l'action publique. Nous en avons un exemple au Modem avec Jean-Marie Cavada. Cela concernerait-il uniquement les nominations ? Qui sommes_nous pour imposer une déontologie à une profession ?
L'unique recours à la collusion est celle que tu as engagé en pointant du doigt les dysfonctionnements. La collusion aime l'ombre, l'intimité et le pouvoir (pas vraiment ce que l'on trouve sur le blog de Quitterie, Axel).
@Michael
Michaël, l'immense majorité du petit peuple des journalistes (surtout pigistes) fait son travail, cela devient plus rare dans les hauteurs hiérarchiques de la presse écrite, radiophonique et télévisuelle. La forme d'autocensure actuelle chez une grande majorité de journalistes (j'en fréquente certains parfois des membres fondateurs de Libé) c'est d'avoir un réel plaisir à traiter des sujets qui ne fachent pas. Ils adhérent sans même s'en rendre compte à la méthode Pernaud, parlons de tout sauf d'actualité et de sujets qui fachent et tous ceux qui évoquent ces sujets font partie des paranos de la théorie du Complot. Alors une charte, ils peuvent te la signer des deux mains et avec franchise. Et puis il y a aussi le temps, l'investigation, c'est long, mal payé. Et puis, on vit dans une démocratie alors il y a pas mort d'hommes. Je ne te parlerais pas d'un certain "grand reporter" de TF1, qui entre deux cacahouètes, peut t'expliquer sans sourciller que dans les banlieues, il y a de véritables sauvages prêts à agresser tout porteur de caméra et qu'il se sentait bien plus en sécurité dans le premier conflit en Irak escorté et orienté par l'armée américaine. Le problème c'est justement que dans les rédactions ont a "plus ou moins" un code de déontologie.
En politique, cela ne me dérange pas que certains quotidiens ou hebdomadaires expriment une tendance politique (tout le monde est au courant que Le figaro est à droite et l'Huma à gauche, personne n'est dupe), mais il s'installe un drôle de climat quand dans les médias généralistes, les journalistes et les politiques se tutoient, les journalistes ou présentatrices télé couchent qui avec un ministre une autre avec un porte-parole du gouvernement, quand les documentaires n'ont plus accès à une grande visibilité et quand des sujets-maronniers s'étalent pendant des heures au journal de 20 heures des chaines privées et publiques.

Écrit par : Nef | 26 juin 2007

Connivence.

d'accord avec Benjamin et d'autres. Gardons à l'esprit de ne pas tomber trop facilement dans les grands mots. Il est naturel que les politiques cherchent la presse pour se faire connaître et communiquer. C'est somme toute logique et normal. La connivence commence lorsque le journaliste oublie sa déontologie pour glaner des informations croustillantes, obtenir des faveurs, rechercher de manière ostensible et répétée à prendre attache avec l'un plutôt qu'avec l'autre, sans distance et en prenant parti. ça existe chez nous, ce n'est pas nouveau. Personnellement, je ne vois pas de connivence de la démarche de Quitterie Delmas.

Écrit par : rémy | 26 juin 2007

Connivence.

d'accord avec Benjamin et d'autres. Gardons à l'esprit de ne pas tomber trop facilement dans les grands mots. Il est naturel que les politiques cherchent la presse pour se faire connaître et communiquer. C'est somme toute logique et normal. La connivence commence lorsque le journaliste oublie sa déontologie pour glaner des informations croustillantes, obtenir des faveurs, rechercher de manière ostensible et répétée à prendre attache avec l'un plutôt qu'avec l'autre, sans distance et en prenant parti. ça existe chez nous, ce n'est pas nouveau. Personnellement, je ne vois pas de connivence dans la démarche de Quitterie Delmas.

Écrit par : rémy | 26 juin 2007

Du point de vue éthique, la connivence s'exprimerait de la façon suivante : "parle de moi, je parlerai de toi". Il s'agit donc d'un échange de bons procédés courant dans les processus de réseau. S'il y avait une question à se poser, ce serait donc : à partir de quel moment ces bons procédés deviennent-ils une menace pour l'efficacité citoyenne de blogs ? Ca ferait l'objet d'une bonne table ronde.

Écrit par : Hervé Torchet | 26 juin 2007

PS Ni pour l'heure de la presse, qui, on le sait, a une propension à se laisser attirer par les belles guêpes. mais de là à parler de connivence ???

Écrit par : rémy | 26 juin 2007

À ceux que cela intéresse et qui se rappellent que l'intéressé a bien reçu Quitterie sur son blog, je signale que, selon le JDD de dimanche dernier, l'arrêt des éditions Privé par Guy Birenbaum est un dommage collatéral de l'affaire Clearstream : Birenbaum a publié le livre de Lahoud, l'un des impétrants.

Ce blog (le DEL), depuis cet entrefilet du JDD, a été rétrogradé dans la page d'annonce du portail 20 minutes qui présente quelques-uns de ses blogs affiliés.

Écrit par : Hervé Torchet | 26 juin 2007

@ Nef,
tu mélanges, tu mélanges, et finalement ta soupe n'est pas probante...

et arrête tes allusions à la Voici: ("coucher" !! franchement!!)
il n'est nul secret dans le fait que Mme Ockrent est la compagne de M. Kouchner, Mme Drucker celle de M. Baroin, et que M. Borloo a épousé Mme Schönberg. Tous mes voeux de bonheur à ces trois couples!
Et quant à la question de savoir si ces dames doivent quitter leurs postes, la réponse de mme Ockrent me paraît valable : "dans l'autre sens, on ne demanderait pas aux présentateurs télé de quitter leurs postes."
Alors réfléchissons sur cette base plutôt que de rajouter des cris dans la basse-cour.
Mais en tout cas, je ne suis pas pour une charte sur la sexualité ;-)

Écrit par : guillaumeD | 26 juin 2007

@ GuillaumeD

Pour les époux de ministres, pas sûr. Je pense qu'Ockrent plaide pro domo et qu'elle sait surtout que les trajectoires ministérielles sont fragiles, autant que les situations dans l'audiovisuel. Elle sait bien que, si elle s'interrompait pour respecter la position de son conjoint, elle aurait beaucoup de mal à retrouver son créneau ensuite. On pourrait donc être enclin à l'indulgence, seulement voilà : la ligne éditoriale de l'émission a été notablement affectée par les derniers événements, notamment à l'encontre de Bayrou.

Écrit par : Hervé Torchet | 26 juin 2007

@Michaël Silly : OK pour la réunion "charte" à l'Imprévu... mercredi 27. Peux tu l'inscrire dans l'agenda du Y!G ?

et en continuité de la réunion du 20 aux associés, il y a ce soir (mardi 26) une réunion "organisation" à l'Imprévu... encore. Au fait, le C/R du 20/6 existe t'il quelque part ? dans le foisonnement, je ne le trouve pas... Un document de travail soumis au roupe est en http://fvz2.blogspot.com/2007/06/modem-40-dautres-rflexions-le-magma.html (le fameux magma). Je vous raconterai la suite ! Pour ceux qui vont à Paris Blogue t'il IX, à l'Entrepôt, n'hésitez pas à nous faire un coucou, on n'est qu'à 100m !

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 26 juin 2007

Qu'ils couchent ensemble, je m'en tape comme de l'an 40 et je n'est absolument pas vocation à réformer les moeurs. Mais j'ai quand même du mal à croire que ces trop grandes proximités entre journalistes d'information et hommes politiques permettent une objectivité de l'information. Carton avec ces dix ans au Monde n'est pas probant, je ne suis pas probante et pourtant ce n'est pas nous qui mélangeons le plus il me semble.

Écrit par : Nef | 26 juin 2007

Ah bon ? Ockrent est avec Kouchner ? :-)

Finalement je suis sûr que nous sommes tous assez proches dans notre critique. Je suis d'accord avec Hervé lorsqu'il dit que connivence = échange réciproque (tu me donnes, je te donne). En revanche, cette échange est je pense plus sournois : il s'agit d'une gratification qui peut être d'avantage inconsciente (la sympathie affichée d'un politique pour un journaliste peut apporter à celui-ci un semblant de reconnaissance, lui donner une fausse importance, etc.) Les plus fins politiques ne jouent que là-dessus.

Video meliora disait : "Pas facile d'échanger des idées avec quelqu'un qui, dès que l'on parle de quelqu'un, vous interrompt en vous disant qu'il le ou la connaît personnellement et blablabla.
J'ai un moment été tenté de parler de Dieu pour voir s'il allait me dire "Dieu, je le connait bien depuis longtemps, c'est un connard et un arriviste, sa femme est bien mieux que lui"

C'est un reflex que l'on trouve dans tous les "milieux concernés" et qui est assez désagréable.

Écrit par : Benjamin Sauzay | 26 juin 2007

Documentation préparatoires aux réunions de ce soir et demain (pour ne pas forcément réinventer l'eau chaude tout le temps...) :
- Ordre du jour proposé :
http://fvz2.blogspot.com/2007/06/cafs-dbats-les-26-et-27-juin-20h-22h.html
- Le magma :
http://fvz2.blogspot.com/2007/06/modem-40-dautres-rflexions-le-magma.html

Et, dans le wiki-journal de demosweb, "reflexions libres" :
- (tentative de) Synthèse des Propositions d'Organisation Interne du MoDem :
http://www.demosweb.fr/spip.php?article87
- Penser au Présent, (proposition de) Charte de l'Ethique Citoyenne et Militante :
http://www.demosweb.fr/spip.php?article85

Bonnes lectures !

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 26 juin 2007

@ François

Merci.

@ tous

Quelqu'un sait-il la teneur de la déclaration que les sénateurs centristes devaient publier aujourd'hui ?

Écrit par : Hervé Torchet | 26 juin 2007

Pour revenir au sujet de Quitterie, des idées pour une charte, je verrais assez bien une signalétique clarifiant le type de relation qu'un blogueur annoncerait avec un autre en le citant.

Écrit par : Hervé Torchet | 26 juin 2007

@ françois

ce soir une réunion "organisation" ? j'ai du louper un wagon... ok pour l'agenda dans Y G

Écrit par : michael silly | 26 juin 2007

Je viens de faire une note sur mon blog sur l'horizon municipal.

Écrit par : Hervé Torchet | 26 juin 2007

@Francois : quel boulot! tu m'epates Francois!
@Mickael : te connaissant, t'en loupe pas souvent des wagons ;-))) hein c'est vrai, bises virginie
@Herve : no news de la reu des senateurs pour l'instant
@Tous : bonne nuit!

Écrit par : virginie v | 27 juin 2007

@ Quitterie

C'est insupportable. J'abandonne.

Écrit par : Hervé Torchet | 27 juin 2007

@ nef,
je te répondrais bien qqch, mais il y a quelque chose que je ne sais pas : c'est qui "nous " dans ton dernier commentaire?
(euh, sinon, j'y suis allé un peu fort c'est vrai, j'espère que c'est pas trop mal passé. :( dsl. )

Écrit par : guillaumeD | 27 juin 2007

On avance...
Ce soir, réunion de travail sur l'organisation MoDem. Quatre présents, production réelle.
- Le C/R est là :
http://fvz2.blogspot.com/2007/06/caf-dbat-du-266-limprvu-petit-compte.html
- La description macroscopique et ses amendements est là :
http://fvz2.blogspot.com/2007/06/modem-40-dautres-rflexions-le-magma.html
- La description d'une cellule élémentaire est là :
http://fvz2.blogspot.com/2007/06/cellule-lmentaire.html

Nous nous posons quelques questions, merci d'apporter des éléments de réponse ou de prendre le sujet à bras le corps :
- Les résultats de ces discussion "café-débats" ou "café-démocrates" ouvertes doivent ils être labellisés "MoDem" ? (proposition : à voir suivant le sujet, les participants, et l'avancée de la discussion car on ne doit pas engager nos "champions" sur un sujet mal ficelé)
- Pourrait t'on stabiliser une "règle du jeu" d'animation de ces discussions ?
- Pourra t'on tracer les sujets à travers la toile "MoDem" qui est en train de se mettre en place ?
- Quel est le mécanisme de naissance des cellules ?

Merci de vos commentaires ici, dans le blog où il y a les textes ou dans le Y!G !
Bonne nuit...

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 27 juin 2007

@ Hervé,
je souhaite que tu reviennes sur ta décision.

Et la part de responsabilité que j'ai, je suis prêt à l'assumer jusqu'au bout.
Le reste est dans mon mail et sur le Y!G.

GD

Écrit par : guillaumeD | 27 juin 2007

@ GuillaumeD

Ce qui m'importe, c'est que Quitterie soit dans les meilleures conditions pour la suite.

Écrit par : Hervé Torchet | 27 juin 2007

Étant donné le tour que les choses ont prises, je confirme que je me retire ; c'était ma dernière activité militante au MoDem. Je reste adhérent.

Écrit par : Hervé Torchet | 27 juin 2007

Hervé, comme je te l'ai dit, c'est un moment crucial, il faut l'accepter, être pédagogue et s'expliquer ! Nous sommes dans une organisation particulière, avant-gardiste, qui bouscule les habitudes, les choses vont se caler. Tu étais moteur dans cette organisation, alors expliques-nous quelles sont tes rancœurs et on en parle !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 27 juin 2007

@ Benjamin

Je n'ai aucune rancoeur.

Quitterie sait le reste.

Écrit par : Hervé Torchet | 27 juin 2007

@hervé @tous

Quand je disais qu'il fallait qu'on prenne des vacances....
Le climat ne se prête pas à la sérénité, même si je peux comprendre qu'il y a des urgences par rapport aux municipales. Mais pour se ressouder, il faudra attendre que les faits donnent raison aux valeurs et aux idées portées par le MODEM. La précipitation ne nous aidera pas. Et pour l'heure, Sarko occupe tout l'espace (et il le fait bien) et il n'y a pas grand chose à faire d'autre qu'à se montrer patient et recharger les batteries.

Écrit par : rémy | 27 juin 2007

@ quitterie @ hervé
Vous êtes tous les deux de belles personnalités et de bien belles personnes du Modem, nous sommes tous un peu sonnés comme tu le disais Quitterie. Hervé et toi vous nous devez de rester solidaires, le travail sur le terrain avec certaines équipes du Modem n'étant pas toujours un vrai bonheur, laissez nous le plaisir et le réconfort que nous apporte votre communauté de pensée.

Écrit par : Nef | 27 juin 2007

@Nef et remy : vous avez entierement raison, quit est une belle personnalite, une chouette personne, herve est une belle personnalite et une personne chouette egalement, notre communaute de reflexion et d'action est une chance, un peu de vacances, de reflesions et nous repartirons de plus belle et pour ceux qui sont la en juillet nous continuerons de nous reunir avant de nours retrouver à la camping party avant les UE, belle et bonne journee à tout le monde, virginie

Écrit par : virginie v | 27 juin 2007

@Virginie


Merci pour ton mail,je ne peux venir en juillet.En tout cas une fois de plus tu remontes le moral des troupes.Quelle militante! pierre ulm

Écrit par : ulm | 27 juin 2007

Bonjour Virginie, Quitterie
Bonjour @ Tous

"Des idées pour une charte ?"

Une Charte :
il faut d'abord un "remu meninge" "brain storming" pour faire ressortir toutes les idées
Que veut on vraiment ?
Un lieu de réflexion pour amener une parole libre.
Donc il faut faire 3 phases :
phase 1 : laisser une discussion libre pour faire ressortir les principaux problèmes, noter ses problèmes.
phase 2 : focaliser sur un problème, celui qui est le plus récurrent et s'y tenir, noter les problemes qui peuvent apparaitre pour en rediscuter.
phase 3 : résumer les solutions possible et demander à faire une étude de cas concret si possible.
phase 4 : restez bon amis ...

Nous allons construire un Monde meilleure pour nous et pour nos descendants.

merci à tous de votre courage
la route est longue mais belle

Écrit par : julien94 | 27 juin 2007

Les amis,
il est temps que certains et certaines prennent des vacances ;-) !!!
Keep cool Hervé. Idem pour tous. Il nous faut des forces, de la sereinité, du recul, et des idées pragmatiques. Ca va venir, pas d'affolement.

On a deux mois pour cela.

Écrit par : Quitterie | 27 juin 2007

Mille excuses très chèr(e)s, si je suis d'accord sur force, sereinité, recul, idées pragmatiques, je ne pense pas qu'il faille partir en vacances et laisser d'autres, qui, eux, travaillent, nous mettre devant un fait accompli. Néanmoins la fatigue et la nevosité sont visible, aussi, comme quand on doit gérer une catastrophe ou une crise aigüe, je suis tout à fait d'accord sur une rotation, que ce ne soient pas toujours les mêmes qui encaissent la pression...
Bises

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 27 juin 2007

Mille excuses très chèr(e)s, si je suis d'accord sur force, sereinité, recul, idées pragmatiques, je ne pense pas qu'il faille partir en vacances et laisser d'autres, qui, eux, travaillent, nous mettre devant un fait accompli. Néanmoins la fatigue et la nevosité sont visible, aussi, comme quand on doit gérer une catastrophe ou une crise aigüe, je suis tout à fait d'accord sur une rotation, que ce ne soient pas toujours les mêmes qui encaissent la pression...
Bises

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 27 juin 2007

Je partage entièrement l'opinion de François sur le travail de ceux qui restent et je l'ai dit.

Mais au fond, ayant besoin de travailler bcp pour mon prochain livre, je déserte. Perso je n'ai rien à jouer ni gagner, donc rien à perdre à l'absence.

Mon prochain livre s'appellera "La Réformation des Fouages de 1426 (ancien diocèse de Léon)". C'est le quatrième d'une série de neuf que j'ai commencée en 2001 (pour plus d'info, mon blog a une fenêtre - et au fait, j'ai une nouvelle bannière). Une fois que je suis lancé, je ne peux plus en sortir, car 90% du travail réside dans la concentration.

Je ne suis donc pas en mesure de dire quand j'en émergerai.

Écrit par : Hervé Torchet | 27 juin 2007

Oui, François sur la rotation et ne pas laisser les choses se faire. Il n'y a pas de pression en ce moment, il y a des analyses à faire et des leçons à en tirer, mais aussi, de nouvelles idées à faire mûrir. Je suis super heureuse de vous lire. Et de savoir que vous avancez. Bravo !!!

Écrit par : Quitterie | 27 juin 2007

@ Quitterie

"Il nous faut des forces, de la sérééééééééééééééééééééééénité" etc et j'ajoute : "de l'engagement".

Écrit par : Hervé Torchet | 27 juin 2007

Merci François de nous remettre sur les rails .
La pression, je ne l'aurai plus que vendredi soir... puis on tournera!
( ça m'évitera effectivement d'envoyer des mails à la mords-moi-le-casse-tête ;-)Quit, je suis officiellement en vacances depuis ce matin 11h ! )
D'ailleurs, François, est-ce ce que l'Imprévu serait utilisable pour la réunion de ce vendredi soir?
peut-être l'as-tu déjà prévu? (sans jeu de mots, pour une fois!)

A bientôt!

Écrit par : guillaumeD | 27 juin 2007

@ François,

En lisant ton C/R, je me dis qu'il faudrait peut-être passer au tri-camérisme ? :-) : élus, militants, personnes exterieures qualifiées ? Là ce serait nouveau !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 27 juin 2007

personnes exterieures qualifiées : dont les autres partis...?

Écrit par : Benjamin Sauzay | 27 juin 2007

il faut s'appuyer sur les associations : il y a tant de personnes de qualité dans les associations qui mérite d'être écouté.

nous ne sommes pas seul à vouloir changer le Monde, mais beaucoup de Monde compte sur notre élan pour suivre.

Merci du courage de tous.

L'énergie ne doit pas partir en fumée

Écrit par : julien94 | 27 juin 2007

rien à voir avec le sujet, mais indirectement de quoi réfléchir sur l'impact des blogs sur le grand public : http://blog.profession-web.ch/index.php/273-attention-ovni

Écrit par : rémy | 27 juin 2007

@Rémy > Merci. Cet article montre que la blogosphère est encore confidentielle.
D'où la nécessité de communiquer à l'extérieur, dans "la vraie vie", et de réellement faire des ponts entre blogs, événements politiques locaux, cafés politiques, tribunes télévisées ou radio...

Écrit par : Thibault | 27 juin 2007

@julien94,

Amusante, cette évocation de Schwarzenegger... Il se trouve que je l'ai vu entrer et sortir de l'Elysée avant-hier... (cf. mon dernier article sur mon blog) ;-)

Je suis encore à Paris jusqu'à demain soir, jeudi... et je vais donc bientôt retrouver mon Sud-Ouest ensoleillé : dites-donc, il fait un vrai temps de mois de novembre ici ! ;-)

Pour le reste, évitons les psychodrames et prenons un peu de recul : nous en avons tous besoin...

Cordialement, :-)

Hyarion, le démocrate anarcho-monarchiste.

Écrit par : Hyarion | 27 juin 2007

Médias/pouvoir politique

Tout ceci n'est pas de bon augure...On s'oriente à grand pas vers un verrouillage et un contrôle de l'information et des moyens de communication. Placement de proches du pouvoir politique dans la communication, des journalistes ouvertement inféodés au pouvoir (ce qui pose un problème d'impartialité et d'objectivité dans les interviews ou le traitement de l'information, comme on a pu le voir au cours de l'élection présidentielle ---> Désinformation ou information orientée), collusion du pouvoir avec des grands patrons, propriétaire de chaînes de télévision ou d'organes de presse. Nous sommes attachés à la liberté et à l'indépendance de la presse. Ils doivent être préservés et défendus.


Connivence politico-médiatique.

Je suis en accord avec la philosophie de Quitterie : le blog permet la communication la plus libre, la plus large, afin de nouer le dialogue, échanger, débattre, avec tous ceux qui le souhaitent. Sortir des structures partisanes formatées. Le blog "lesjeuneslibres.hautetfort.com", bien qu'animé par des membres du Modem, a montré sa liberté et son indépendance. Votre but n'est pas d'exercer un pouvoir ou un quelconque contrôle sur qui que ce soit!
Tant que cette ligne sera suivie et défendue, je la soutiendrais.

Une Charte, oui pourquoi pas! Il reste à en définir le contenu et le champ d'application.

Amicalement!

Écrit par : Francis | 27 juin 2007

L'omniprésident Sarkozy fomente-t-il la révolution ?

Réponse sur mon blog.

Écrit par : Hervé Torchet | 27 juin 2007

@ Hyarion

Quitterie dit toute sagesse en effet.

Écrit par : Hervé Torchet | 27 juin 2007

Tout à fait d'accord sur le fait que les médias ne sont bien souvent pas très indépendants.

Mais j'interviens plutôt pour un message hors sujet : une jeune qui a quitté la Réunion pour la France (le Pas-de-Calais) et qui repart du coup à zéro en politique. Elle a visiblement besoin de soutien vu son blog. Ce serait sympa de lui passer quelques messages, sur ce texte que je découvre par hasard suite à son passage sur mon blog :

http://papangue974lys.spaces.live.com/blog/cns!79BC25A3B5AFC847!158.entry

Écrit par : Pierre | 27 juin 2007

L'indépendance des médias à nouveau en question : ne nous voilons pas la face, l'indépendance des médias est désormais presque une utopie. Par le passé ils étaient souvent dépendants du pouvoir, aujourd'hui ils sont surtout dépendants de la "comm" et du marketing...
Voir http://pierreboiteau.spaces.live.com/blog/cns!E1A3A715B4C02CE9!226.entry

Écrit par : Pierre | 28 juin 2007

sarko fomente il la révolution? Je rfépondrai pour l'instant non mais la colére oui,oui et re oui.La colére est elle un signe précurseur entre autre de la révolution je répondrai oui.Donc effectivement je répondrai que sarko va fomenter la révolution.Trop de pouvoir c'est evident,condamné par Bruxelles dans le pacte de stabilité sur le ratio dette ,pib.Une non proportionnelle aux legislatives est un facteur,le quasi monopole des medias,c'est un facteur.La rupture comme elle se fait,c'est pas bon et peut rimer avec dictature.S c'est une rupture comme en roumanie non merci.Voila c'est mon avis perso mais ce grand mecontentement viendra mécaniquement des plus précaires qui se demandent le 15 du mois comment ils vont finir justement le mois en cours.Cest terrible. ulm pierre

Écrit par : ulm | 28 juin 2007

La machine Sarkozy est assez dangereuse. Absorbtion, dissolution, la tactique est rodée.

Écrit par : Arnaud | 28 juin 2007

Le scoop du matin : Delanoë va bel et bien briguer la poste de 1er secrétaire du PS afin d'être candidat en 2012 !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 28 juin 2007

@Benjamin sauzai : yep, un scoop un vrai, merci pour toutes les idees que tu lances et ton implications, en esperant te voir en vrai très bientôt gay pride ou une de nos reunions, amities, virginie
@Ulm : de rien, c'est un plaisir toujours la pour vous QUitterie est notre connecteuse, et on est la pour se motiver les uns les autres, reflechir ensemble, avancer, s'entraider, c'est cool, amities, virginie
@Guillaume : bravo pour la reu hier à toi, nico et pour tout le temps que vous donnez pour que notre scmilblik avance, je suis pas sur de l'orthographe ;-))) bises, virginie
@François : tu as raison, on est la pour avancer quand d'autres prennene le temps de reflechir pour amener des idees nouvelles, et inversement..on est complementaire, libre mais content d'avancer ensemble pour des idees communes..merci de ton implication, quit a raison c'est chouette de vous voir avancer tous comme ca de vous lire de prendre le relai, bises, à vite, on se verra je suis la en juillet
@Herve : bonne ecriture, à très bientôt, virginie

Écrit par : virginie v | 28 juin 2007

@ tous:

Pour les municipales, pas besoin de faire campagne: S. Blisko et JM Le Guen ont déjà choisi à la place des habitants => le successeur sera J Coumet (voir presse du jour)

J'adore quand la gauche s'arroge le droit de se croire tout permis envers les habitants du 13e, déjà que Blisko en avait rien à foutre alors...

Écrit par : Suzy | 28 juin 2007

Ca me donne envie de faire une note historique sur la Butte-aux-Cailles, l'un des noms les plus poétiques de l'histoire de Paris.

Écrit par : Hervé Torchet | 28 juin 2007

@ hervé torchet

c'est à mon tour de te demander de rester hervé, tu es indispensable à la réussite du mouvement. je t'en prie, reste. je te précise tout ça sur ton blog

Écrit par : michael silly | 28 juin 2007

Bonjour,

Bien que cela ne soit pas en rapport avec l'article, je me permets de vous faire part ici de la naissance de Kiwis, le Cercle des blogueurs disparus ( http://cercledesblogueursdisparus.fr/ ), dont Criticus ( http://www.criticusleblog.blogspot.com/ ) fait partie.

Écrit par : Criticus | 28 juin 2007

@ Hervé
J'attends avec impatience ta note sur la Butte aux cailles ! :)

Écrit par : MIP | 28 juin 2007

@ virginie
Pour samedi je te tiens immédiatement au courant dès que je suis sur de pouvoir venir. Bien à toi, Benjamin

Écrit par : Benjamin Sauzay | 28 juin 2007

@Quitterie

Une fois de plus, je constate que BAYROU avait totalement raison de critiquer la collusion trop importante entre média et politique.
Je vous invite tous à résister et à continuer ce travail de dénonciation.

Défendons notre liberté, restons vigilants.

A bientôt sur la toile,
Romain

Écrit par : socialdemocrate91 | 28 juin 2007

Tiens, il y a des socialistes encore intégres sur le 13e: http://theetsocialisme.canalblog.com/archives/2007/06/28/5448336.html

Ceci dit, cela reste des "gauchistes" mais bon, mieux vaut un PS integre qu'un Modem pourri non ?

Écrit par : Suzy | 28 juin 2007

http://www.jeunes-udf.org/neuf/

Le 28/06/2007 à Paris (75)
Grand pique-nique Démocrate de Paris

Organisé par la fédération de Paris
A partir de 18h30, réunion des Jeunes UDF de Paris, en présence de Jean-Yves de Chaisemartin, Président des Jeunes UDF, pour débattre du futur mouvement Jeunes du MoDem.
Au siège de l’UDF : 133bis rue de l’Université, Paris 7e

A 21h00, pique-nique sur l’esplanade des Invalides

Écrit par : julien94 | 28 juin 2007

Et voilà du courage : ... Merci Jean-Yves

Jean-Yves de Chaisemartin, président national des Jeunes UDF-MoDem

"
Or ceux qui en pâtissent alors sont les citoyens dans leur ensemble pris en otages de ces guerres de clans et querelles de partis. Mais alors comment sortir de cet enfermement ? Notre engagement démocrate est une réponse.

Le Mouvement démocrate est désormais lancé. Sa construction se fera au cours des semaines à venir de façon concertée, constructive et engagée. Nous ne devons rien attendre de règles ou de consignes qui seraient dictées par quelques uns. Nous pouvons aujourd’hui ; nous DEVONS aujourd’hui être les acteurs, les rédacteurs des règles et du fonctionnement de ce mouvement.
"

Écrit par : julien94 | 28 juin 2007

@Suzy

Coumet est programmé pour succéder à Blisko depuis longtemps.
Pour le voir très souvent en situation dans mon travail de terrain dans le 13ème depuis 3 ans auprès de Quitterie, je peux t'affirmer que c'est quelqu'un d'ouvert, de compétent et qui connais bien ses dossiers. Il n'a pas du tout de charisme par contre, mais quoiqu'il en soit cela sera un compétiteur difficile face à nous.

Écrit par : Laurent | 28 juin 2007

Je remercie la personne qui m'a appelé hier pour venir à la soirée mais malheureusement, je ne fais pas parti du modem 4.0 ni du modem d'ailleurs. :D

Écrit par : abadinte | 28 juin 2007

@ Quitterie

"il est temps que certains et certaines prennent des vacances"

J'ai l'impression qu'ils les prennent déjà : c'est d'un calme...

Pendant ce temps-là, le gvt a ouvert une réflexion sur une réforme de la carte judiciaire. Les Bretons tremblent un peu pour la raison que j'explique sur mon blog.

Cela dit, la session extraordinaire ouverte le 3 juillet prochain n'est pas encore encombrée de textes lourds.

Écrit par : Hervé Torchet | 28 juin 2007

@ Abadinte
il semblerait, d'après mes infos et mes souvenirs d'hier soir, que tu t'appelles Michaël... on t'a pris pour un autre!
Pour le MoDem, voici comment il faut faire:
http://adhesion.mouvementdemocrate.fr/
;-)

"Viens, Jeff, t'es pas tout seul" !

Écrit par : guillaumeD | 28 juin 2007

@ GuillaumeD

Dsl pour ta réunion et ton pique-nique, mais je pars dès demain matin.

Écrit par : Hervé Torchet | 28 juin 2007

Nous, socialistes, Hollande nous a pondu une motion "Bonnes vacances!" et comme je suis un militant discipliné ...
à bientôt

Écrit par : video meliora | 28 juin 2007

@hervé

BREIZH MODEM, c'est pour quand ?

Écrit par : rémy | 28 juin 2007

Eloge de la diversité et de la liberté : le MODEM, un mouvement riche de sa diversité et de sa liberté :
http://liberauxdumodem.hautetfort.com/
http://breizhmodem.hautefort.com
"lol" bien sûr

Écrit par : rémy | 28 juin 2007

@ rémy

Lol. Mais on trouve ici plutôt des expat de BreizhMoDem ; il va falloir recruter des résidents ! Hein, Quitterie ?

Écrit par : Hervé Torchet | 28 juin 2007

@Hervé
en ce qui concerne Ma réunion et Mon picnic, dont tout le monde sait que je suis le CHEF ;-), si jamais on est plus que 4, ça sera très bien puisque ce sera davantage que dles réunions MoDem à l'Assemblée Nationale ... non , en fait je préfère qu'on soit moins, ça me donnera l'impression de ressembler à François Bayrou.
(c'est de l'humour orange ;-)

Écrit par : guillaumeD | 28 juin 2007

Le monde et TLM (chaine tele locale de lyon) ont fait leur boulot et montrent le vrai visage de Devedjian

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3224,36-929432@51-929435,0.html

Écrit par : citoyen élenthere | 28 juin 2007

@citoyen élenthere

Le lien ne fonctionne pas, dommage...

Écrit par : Benjamin Sauzay | 28 juin 2007

Je souhaite à Quitterie et aux lecteurs et rédacteurs de son blog de bonnes vacances. Pour des raisons pratiques, je serai bcp moins présent sur Internet, donc sur le blog que Quitterie alimentera peut-être (je ne livre pas une info : elle ne m'a rien dit ; j'envisage seulement une hypothèse).

Avant de partir, je viens de livrer une dernière note parisienne.

On se retrouvera sans doute en septembre ou octobre, moins probablement en août et je ne suis pas du tout certain de pouvoir me rendre à l'Université d'Été ni à d'éventuelles Assises de la Démocratie.

Passez de bons moments.

Écrit par : Hervé Torchet | 28 juin 2007

@ Hervé

Encore un qui abandonne le navire avant qu'il ne coule!... Je plaisante mais on a des petites vengeances vicieuses parfois.

@ Toutes et tous

Attention de ne pas tomber dans la Quitteriemania parce qu'après vous serez qualifié de Quitteriâtre (et c'est pas beau!). Parce qu'à notre époque (on vit une époque formidable!) il est beaucoup plus naturel de soutenir un homme politique qu'une femme. Soutenir un homme c'est par convictions et raison; Une femme c'est idolâtrie et passion. Je vous le dis parce que c'est ce que nous subissons, nous les ségolènistes au PS. Ils croient que ça nous décourage, nous démotive et va finir par nous pousser à abandonner le navire... comme hervé... (non je rigole. Je suis heureux ce soir moi). Et bien figurez-vous qu'ils se trompent. Nous avons un désir d'avenir chevillé au corps et nous ne comptons pas l'abandonner!
Ce speech pour dire de ne pas vous laissser influencer dans vos convictions. Vous avez la chance de soutenir une jeune femme plutôt jolie et intelligente en plus (c'est rare!). profitez-en et portez-la, elle en aura besoin dans le futur. Parions que demain les femmes révolutionnerons les pratiques politiques et qu'avant de parler au nom des militants on appelle le leader par respect. Perso c'est mon désir d'avenir. J'espère que dans le futur des jeunes femmes vont se lever pour nous donner envie de s'intéresser à la vie de notre pays.

Pour l'instant je suis engagé à fond derrière ségolène Royal jusqu'au bout. J'espère que Quitterie parvienne vraiment à emerger du lot et pourquoi pas... si jamais... la porte du PS t'es ouverte. Non je n'aime pas cette dernière phrase parce qu'elle voudrait insinuer que l'on peut impunément, sous prétexte d'ouverture, changer de camp politique au vu et au su de tous sans vergogne et sans respect pour les électeurs qui ont cru en votre engagement. Non ce que je voulais dire c'est que j'espère à l'avenir nous aurons l'occasion de travailler ensemble pour refonder notre démocratie et instaurer, enfin, la VIéme république.
Excusez-moi si j'ai été long mais j'avais envie de m'épancher ce soir sur ce site neutre plutôt sympathique.
Amitié ségolèniste.

Écrit par : asse42 | 29 juin 2007

@ Quitterie

Juste un dernier mot : tu demandais des titres de livres à emporter en vacances ; j'espère que tu n'as pas oublié celui de Sophie Coignard sur Delanoë ("Le marchand de sable").

Écrit par : Hervé Torchet | 29 juin 2007

@asse42
sympa ton texte,
il n'y a qu'une erreur:
Quitterie Delmas est intelligente et jolie en plus (et non l'inverse!)

ceci juste pour te dire que je suis d'accord avec ton analyse de la femme-mania :-)

Écrit par : guillaumeD | 29 juin 2007

@benjamin

voilà un autre lien. http://fr.news.yahoo.com/28062007/290/patrick-devedjian-regrette-ses-propos-sur-anne-marie-comparini.html

Pauvre devedjian, il est tellement frustré de ne pas avoir eu son maroquin

Écrit par : rémy | 29 juin 2007

@Benjamin : super, tiens moi au courant, en esperant t'y rencontrer, Amities, virginie
@Guillaume : Quel pro mister Guillaume..organisation de pic nic, veille sur les blogs, à donf sur le yahoo groupe! ca c'est du pro, bises, virginie

Écrit par : virginie v | 29 juin 2007

@Abadinte : desole c'est de ma faute, confusion de mickael, sorry ;-)
@Herve : oui la note sur la butte aux cailles moi aussi je l'attends avec impatience.

Écrit par : virginie v | 29 juin 2007

@ benjamin
le lien doit être trop loin. Allez sur le site du Monde directement. L'ancien membre d'Occident traite de "s..." Anne Marie Comparini.

Je ne sais pas si nous devons attendre une quelconque réaction de Fadela Amara...

Écrit par : citoyen élenthere | 29 juin 2007

@asse42

C'est super bien votre désir d'avenir,j'ai vu ca a la télé,continuez moi je suis au modem et disons a tous les deuxiemes tours je vote ps.je suis au modem avec la barre tres a gauche et pres des démunis.Ségolene en dehors de vous a été carrément abandonné par des gens qui ne voulaient pas qu'elle réussisse.Comment on appelle ca déja....ah oui la jalousie......ulm pierre

Écrit par : ulm pierre | 29 juin 2007

vous avez compris je vote ps au deuxieme tour quand le modem est absent.

Écrit par : ulm pierre | 29 juin 2007

Pour Anne-Marie Comparini, c'est dommage. Mais il ne faut pas être naïf: d'autres disent pire en "off", y compris sur des personnes de leur propre camp.

De toute façon, Devedjian est un aigri: depuis 2002, il criait "Sarkozy, président", il se voyait premier ministre et il n'est même pas au gouvernement. Si ça se trouve, il a dit ça exprès pour faire parler de lui, comme le dernier blogueur wanabee...

Écrit par : Joest | 29 juin 2007

Qui peut être surpris par l'attitude de Devedjian. Il est Balkanysé depuis longtemps ce garçon !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 29 juin 2007

@Joest : sympa ton blog vraiment, sur anne-marie je pense malheureusement que tu as raison le pire est souvent dans son propre camp ;-))) j'espere te voir en septembre aux prochains cafes en septembre notamment celui avec carton, amities virginie
@Tous : hier, Quitterie et moi sommes allees à la premiere reunion du club de reflexion de Christian saint Etienne, ou Quitterie etait cordialement conviee..prometteur, le debat s'organise autour de sujets de fond et grace à internet cela devient facile..nous avons appris par des jeunes revenant d'une reunion aux sieges que les assises de la democratie auraient lieu en theori mi septembre dans les landes..tant mieux deux mois pour reflechir, lire, se ressourcer pour mieux revenir avec des idees claires et des lignes definies..comme disait Quit, necessaire car le niveau d'exigence politique a grimpe. Et cela nous laissera les quinze premiers jours de septembre pour s'organiser echanger nos reflexions et y aller decider à faire bouger les lignes cette annee, amities à tous, virginie
@Herve : c'est en septembre, j'espere que tu pourras te joindre à nous, bon courage pour ton livre, à bientôt, virginie
@Nico : bon voyage en mosselle, tu vas nous manquer mais la technologie est la pour nous sauver!

Écrit par : virginie v | 29 juin 2007

@nous
juste pour dire qu'en l'absence de réponse de François, la réunion de ce soir a lieu à ... ahah... réponse sur le Y!G ...
(si yen a un qui me répète que je suis le chef, je lui envoie des Scuds!)

La bise à tous,
et surtout à Virginie V
qui bat le record hebdomadaire de compliments à mon égard (j'en rougis !)

Écrit par : guillaumeD | 29 juin 2007

@Guillaume : et c'est merite! quel activite! merci pour ce dynanisme guillaume c'est ca d'être ensemble on se passe l'energie les uns les autres et ca avance toujours, c'est vraiment agreable, merci. Bisous Guillaume
@Benjamin : si tu veux qu'on se retrouve sur la gay pride, j'ai vu ca sur le yahoo groupe, n'hesite pas à m'envoyer un mail vvotier@jeunesudf75.org, amities, virginie

Écrit par : virginie v | 29 juin 2007

Bonjour
Virginie et Quitterie
La France va mal, trés mal ...

je compte sur chacun de nous pour réagir avec la plus grande fermeté, Merci

Anne Marie Comparini est quelqu'un de trés respectable. Je l'estime beaucoup quoiqu'en dise ces détracteurs.

vos réactions .....


Patrick Devedjian "regrette" ses propos sur Anne-Marie Comparini

28/06/2007 - 23h35


PARIS (Reuters) - Patrick Devedjian a regretté jeudi soir dans un communiqué les violents propos qu'il a tenus à l'encontre d'Anne-Marie Comparini, ancienne députée proche de François Bayrou.

"Patrick Devedjian déplore la diffusion sur Dailymotion d'images volées lors d'une conversation privée", déclare le député des Hauts-de-Seine dans un communiqué. "Il regrette son interjection déplacée à l'égard de Madame Anne-Marie Comparini à qui il renouvelle son estime et toute son amitié."

Un reportage diffusé dans le journal de TLM, la télévision locale de Lyon, montrait l'installation au palais Bourbon de Michel Havard, député UMP qui a ravi le siège de la député UDF Anne-Marie Comparini aux dernières législatives.

Lors d'une brève conversation avec Patrick Devedjian, le félicitant pour sa victoire, le dirigeant de l'UMP a qualifié la députée battue de "salope."

Jeudi, Dominique Perben, député UMP de Lyon a "déploré" ces propos. Michel Mercier, sénateur et président de l'UDF du Rhône, a également condamné l'attitude de Patrick Devedjian, secrétaire général délégué de l'UMP.

Écrit par : julien94 | 29 juin 2007

@ virginie

Je ne savais pas que Christian Saint-Etienne avait mis en place un club de réflexion.
Comment entrer en contact avec ce groupe ? Quelles sont les thématiques abordées ?

Écrit par : L'Hérétique | 29 juin 2007

Rien d'étonnant en ce qui concerne Devedjian... Balkany a coté c'est un ange !

Écrit par : Julien | 29 juin 2007

@L'heretique : bonjour, tout simplement en allant sur le site www.generationscitoyennes.eu, tu trouveras les rensignements. En esperant te voir bientôt à un cafe democrate ou à une de nos reunions mise en place dans le cadre du yahoo groupe, cordialement, virginie v

Écrit par : virginie v | 29 juin 2007

@ Guillaume D et Virginie V,

Pas de problème, ça m'a fait marrer en fait de recevoir ces coups de fil. ;)

J'espère que votre réunion s'est bien passée.

Écrit par : abadinte | 29 juin 2007

@Abadinte : merci ;-)) et j'espere qu'on se croisera bientôt, cordialement, virginie v

Écrit par : virginie v | 29 juin 2007

@ L'hérétique,

A ouais virginie a raison, ca serai cool de te voir a une réunion du yahoo group l'ami ;-))

Écrit par : Julien | 29 juin 2007

Il faut communément exiger des excuses de Devédjian, qui manie l'injure comme ça devrait être interdit en politique plus encore que dans la vie quotidienne.

Écrit par : Demian West | 29 juin 2007

Il est manifeste que Quitterie est en maternité de quelque projet grand et simple comme son âme qui souffle dans ce blog. C'est bien de savoir que des personnes sont bien vivantes dans cette société de trottoirs glissants et vides de pleins passants.

Écrit par : Demian West | 29 juin 2007

@demian west

c'est a la mode à l'ump,sarko traitait le ministre de l'interieur actuel du meme mot.De toute facon c'est hyper difficile d'etre une femme en politique ,c'est pour cela que je leur tire mon chapeau.Un seul premier ministre en 50 ans de cinquiéme republique a été une femme et pendant un an.

ulm pierre

Écrit par : ulm pierre | 29 juin 2007

Bonjours, Faites Signer Cette Pétition en Masse Uniquement Aux Militants Socialiste ayant adhérer au PS,Faites Passer Cette Pétition Partout Sur Vos Blogs,Dans Vos Sections,Fédérations,pour ceux qui n'ont pas internet,ect....
On compte sur Vous!!!

Auteur : CA section TemPS Réels
C/O Philippe de Tilbourg

A l'attention de : Bureau National du Parti Socialiste & Premier Secrétaire

Nous, militants de base du parti socialiste, réclamons une consultation directe, soit un vote des adhérents en section, afin d'avancer le calendrier du prochain congrès : la rénovation doit commencer sans attendre, elle ne s'accomplira pas du jour au lendemain.

Selon le titre 6 des statuts du parti, il suffit que 15% des adhérents demandent cette consultation sur la date du congrès pour qu'elle ait lieu :

6.11 Consultation directe des adhérents

Sur proposition du (de la) premier(e) secrétaire du Parti,
du bureau national,
de 35 fédérations,
ou A LA DEMANDE D'AU MOINS 15% DES ADHERENTS...

Imposez-vous dans le débat ! Signez la pétition, faîtes-la signer autour de vous, exigeons la tenue d'un congrès anticipé et redonnons la parole aux militants !

http://www.mesopinions.com/Renovation-du-PS---pour-un-congres-anticipe-petition-petitions-2c973d79c206ad6767f33c71b7f40c58.html

VOICI MON BLOG,cela vous direz t-il de mettre un lien mutuelle entre nos deux sites si vous le désirez!!!: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/

Écrit par : arno | 29 juin 2007

@ Ulm Pierre,

Quand tu vois la tête des deux autres qui trouvent normal qu'on maltraîte une femme politique par de telles injures, tu saisis que tout est vermoulu dans le bâtiment des durs.

Une excuse publique, sur fond de visage blanc comme la rage de devoir reconnaître ses erreurs, et tout repart comme avant dans la caverne des grands hommes malrasés.

Sarko doit désormais se protéger de ses amis. Un de plus...

Écrit par : Demian West | 29 juin 2007

ÉVITONS LES MENSONGES !

Le vrai article, en entier : « Sur proposition du(de la) Premier(e) Secrétaire du Parti, du Bureau national, de 35 fédérations ou à la demande d’au moins 15 % des adhérents (par rapport au nombre arrêté au 31 décembre de l’année précédente), le Conseil national peut décider, après en avoir débattu sur le fonds et à la majorité qualifiée des deux tiers de ses membres, d’organiser une consultation directe des adhérents en leur soumettant une question rédigée simplement. Le Conseil national fixe les modalités de discussion collective et d’organisation des votes en découlant. »

Il ne faudrait pas prendre « les enfants du bon dieu pour des canards sauvages ». En effet, ceux-là même qui demandent à accélérer le temps démocratique du parti, ceux-là même qui glosent à l’extérieur mais ne rentrent pas débattre, plus quelques autres (des amis) qui lancent des pétitions mensongère sur le net, ceux-là donc nous parlent de sérénité et de démocratie.
J’ai du mal à suivre.

Et évitons de parasiter ce blog avec des âneries, Quitterie mérite mieux que celà !

Écrit par : Vali | 29 juin 2007

Pourquoi les politiques font-ils peur ?

Pourquoi les politiques sont-ils réduits à faire peur ?

Écrit par : Demian West | 29 juin 2007

@ virginie

Merci. Pour les cafés, je ne sais pas, mais en revanche, je serai présent à l'une des réunions de la fédération de Paris.Je n'ai pas encore défini la date. Sans doute lundi 02 ou vendredi 06 juillet. Amoins que cela ne soit le mercredi 04. Bon, ce n'est pas défini en somme.

Et je t'ai déjà croisée, en fait, et même eue au téléphone, mais cela fait un certain temps, et je pense que tu ne t'en souviens pas :-)

Merci pour le lien.

Écrit par : L'Hérétique | 29 juin 2007

@ Abadinte
merci :-)
oui, la réunion s'est bien passée.
A un de ces 4

Écrit par : guillaumeD | 29 juin 2007

Les assises mi-septembre ? Alors ça c'est une excellente nouvelle !!! Cela nous laisse du temps et d'avantage de possibilité pour ceux qui voudraient s'y rendre.

Écrit par : Benjamin Sauzay | 29 juin 2007

Mon point de vue sur l'affaire Devedjian/Comparini est sur mon blog...

Cordialement, :-)

Hyarion, le démocrate anarcho-monarchiste... de retour en Midi-Pyrénées (il y a un peu plus de soleil ici !).

Écrit par : Hyarion | 29 juin 2007

Les assises mi-septembre; Snif! L'automne sera déjà bien entamé à Helsinki et je devrai vous suivre de loin, très loin, grâce à Internet!

Gros bibis à Quit' et Nini-la-Vraie, merci pour toutes ces aventures démocrates qui continueront outre-baltique!

Écrit par : Nicolas Vinci | 29 juin 2007

Le Bonjour de Demian à Quitterie, à Virginie et à So.

Comment saurions-nous rêver sans vous et vos lueurs limpides et magnétiques ?

Écrit par : Demian West | 29 juin 2007

----------------- A VOIR ---------------------
Je vous l'annoncais hier, aujourd'hui c'est repris par Rue 89 : les vraies raisons de la démission de Blisko sont pas glorieuses: http://www.rue89.com/2007/06/29/guerre-socialiste-autour-de-la-mairie-du-13e-arrondissement-de-paris

Écrit par : Suzy | 30 juin 2007

@Demian : un bonjour à toi de notre part à quit et moi
@Nico : sniff mon nico sniff c'est sur mais ne t'inquiete pas la technologie fait des miracles et quand on veut on peux! tu nous manques deja, gros bisous, nini la vraie ;-)
@l'heretique : alors c'est avec un grand plaisir que je t'ai rencontre, a bientôt, virginie

Écrit par : virginie v | 30 juin 2007

Baisse du chômage ?
En trompe l'oeil. Comment peut-on attribuer la dernière baisse au plan de lutte contre le chômage, alors qu'il n'y a quasiment rien dans ce plan. Baisse certes, mais grandement imputable aux nombreux salariés et chômeurs partis en retraite cette année, à l'expatriation voulue ou subie de nombreux jeunes au sortir des études supérieures, au système comptable de l'ANPE qui écarte de ses listes les chômeurs en formation, etc....

Si les créations d'emploi étaient réellement supérieures aux destructions, les jeunes n'auraient pas tant de difficultés à décrocher un 1er job. (chômage :+ de 20% (-de 25 ans) contre 7% (25-49 ans).
Comment peut-on se réjouir au Ministère, alors que l'emploi industriel continue de s'appauvrir, qu'un secteur comme le BTP (un des rares à recruter) doit, faute de candidats formés, se résoudre à piocher dans les pays du sud et de l'est. Un pays qui ne crée et ne vante que des emplois de services est un pays qui se meurt.
Ce qui est inquiétant, c'est de voir Christine Lagarde sourire, laissant augurer qu'elle pourrait se contenter de laisser faire. Lamentable !!!

Écrit par : rémy | 30 juin 2007

@Rémy

dac avec toi j'ai trouvé un certain sourire béat chez Lagarde alors que justement la production industrielle a baissé de 0.8% en avril 2007 en France(baisse des biens intermediares,baisse des biens de consommation durables,baisse des biens d'équipement) quand on annonce les chiffres il faut tout dire comme le disait FB dans sa campagne. qui dira à 20 heures au JT que le deficit budgetaire est passé entre avril 2006 et avril 2007 de 33 milliards de déficit à 42 milliards de déficit. ulm pierre

Écrit par : ulm pierre | 30 juin 2007

"système comptable de l'ANPE qui écarte de ses listes les chômeurs en formation" rémy

C'est vrai et c'est pire que ça!

Mon colocataire est psychologue-orienteur dans une association d'insertion professionnelle.
Il téléphone parfois à l'ANPE pour dire: telle personne est chômeuse. On lui répond que non car l'agence "n'a plus eu de ses nouvelles depuis un mois" !
Or cette durée n'a jamais été un critère.
Par ailleurs, il ne s'agit pas de personnes qui se la coulent douce mais qui justement s'adressent à des associations, dont le souci du lien personnel et la formation des salariés permettent souvent un meilleur accompagnement vers le retour à l'emploi. Et voilà, on va demander à la personne de se justifier par rapport à l'ANPE alors qu'elle ne devrait rien avoir à prouver: un appel téléphonique à l'ANPE de la part de l'association devrait suffire.

Mais non ça ne se passe pas comme ça à l'ANPE : "ils radient à bloc!" (dixit mon coloc)

Derrière François Bayrou, continuons le combat de la vérité des statistiques!

Écrit par : guillaumeD | 30 juin 2007

Rien à voir avec le thème du billet de Quitterie et les commentaires. Ce soir je suis triste. Je viens d'apprendre que Michel Rocard a été victime d'une hémorragie cérébrale lors d'un voyage en Inde.
Que l'on croit, ou que l'on ne croit pas en Dieu, nous ne pouvons qu'avoir des pensées ou des prières afin qu'il se rétablisse et puisse encore peser de sa sagesse dans notre vie. Michel Rocard a été, et est toujours un grand homme politique, empreint d'humanisme et d'ouverture. Nous avons besoin de lui, il a encore beaucoup à apporter au pays et à l'Humanité.
Je souhaite qu'il se rétablisse très vite.

Écrit par : Michel Hinard | 30 juin 2007

oui j'ai appris la nouvelle l'apres midi oui un grand humaniste de Conflans Sainte -Honorine. ulm pierre

Écrit par : ulm pierre | 30 juin 2007

@Michel et Pierre : j'allais dire la même chose que toi Michel H, merci de l'avoir si bien dit, bises à tous les deux
@Guillaume et benjamin : merci pour la gay pride, l'organisation du pic nic, votre enthousiasme, maintenant y a plus qu'à!
@Tous : le modem etait bien represente à la gay pride, ballon orange en prime m'a dit benjamin.

Écrit par : virginie v | 01 juillet 2007

Arrêt sur Images va disparaître du paysage audiovisuel français.
Cette décision "sans réelle explication" n'a pas lieu d'être sur une chaîne publique
qui se présente comme une chaîne pédagogique.

Arrêt sur Images est une des rares émissions (si ce n'est la seule)
qui exerce un regard critique sur la télévision et sur l'image en général.

Nous demandons que cette émission soit maintenue.


Merci de diffuser cette pétition au plus grand nombre !

Cette pétition sera notamment transmise par courrier à Alain Le Garrec, médiateur des programmes de France Télévisions

http://arret-sur-images.heraut.eu/index.php?petition=3&pour_voir=oui

Merci à tous !

Écrit par : Marsipulami | 01 juillet 2007

Le patron m'a envoyé une lettre qu'un certain nombre d'entre-vous avez dû recevoir également... ;-)

Cf. mon dernier article sur mon blog...

Cordialement, :-)

Hyarion, le démocrate anarcho-monarchiste.

Écrit par : Hyarion | 01 juillet 2007

Je comprends la forte exigence éthique qui se lève dans la nouvelle génération. A mon sens pourtant adopter charte sur charte correspond à une sorte de folie de l'époque. Le puritanisme moral bride la créativité.
Si Sarkosy l'a emporté c'est aussi parce qu'il a fait preuve d'une réelle capacité à aller chercher des idées à la marge, quoique l'on pense de la nature de ces idées dont certaines étaient bien sûr assez choquantes.
Je suis moi-même nouvel adhérent du modem, et je pense que nous devons pas nous condamner nous-mêmes à être des Cassandre, des vigies de la morale publique, mais bien à être le plus vite possible une solution d'alternance.
Moins de chartes, de lois qui ne servent à rien, plus d'écoute.

Écrit par : Jean-Charles | 01 juillet 2007

From hotspot à Quimper...

Je viens de mettre en ligne sur mon blog une assez longue note sur Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse ; vous voyez que je n'abandonne pas la partie...

Pour les Assises, il est sage à mon avis de les avoir décalées de l'UE. J'ignore cependant si j'aurai terminé à ce moment-là.

@ tous

De toutes façons, on reste en contact : je viens d'acheter 10 h de wifi pour 15 Euros, je ne vais pas les perdre !

Bises aus filles, poignées de mains aux garçons, à demain !

Écrit par : Hervé Torchet | 01 juillet 2007

@Herve : ta note est significative, c'est un travail fouille et interessant, merci Herve. Bises, et à demain alors.
@Hyarion : Merci de mettre cette lettre de Fb sur ton blog, l'essentiel y est dit, la dynamique de notre mouvement est en marche avec le lancement des reunions d'adherents jusqu'à la mi juillet, des assises de la democratie mi septembre et un congrès constitutif fin octobre. L'ete nous permettre de reflechir aux priorites de notre annee aux actions que nous voulons mener et nous aurons quinze jours pour nous preparer avant les assises de la democratie, c'est un beau programme!
@Marsu : merci, mais quit avait déjà mis le lien, donc c'est signe!
@Jean-CHarles : entierement d'accord avec toi sur ce point : il faut plus d'ecoute c'est notre devoir notre mission, A très bientôt et bienvenue au Modem, virginie

Écrit par : virginie v | 01 juillet 2007

La description d'un mode d'interconnection des cellules de reflexion ("neurones") est disponible là ->
http://fvz2.blogspot.com/2007/07/interconnection.html
C'est d'ailleurs aussi le fruit d'interconnections...
Pour avoir d'autres images mentales qui peuvent aider à la compréhension, j'ai trouvé un post de Cedric tout à fait intéressant sur AgoraVox là -> http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=24768
Bonne soirée !

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 01 juillet 2007

@François : merci beaucoup, super interessant en lien avec le peuple des connecteurs de Thierry crouzet, bonne soiree, virginie

Écrit par : virginie v | 01 juillet 2007

Jean-Charles > Entièrement d'accord avec toi. Le MoDem ne doit pas un gardien passif de la morale publique, mais être réellement présent dans le débat public et imposer ses points de vue et ses convictions de manière très concrète.

Écrit par : Thibault | 02 juillet 2007

@Jean-Charles : je crois que Thibault a parfaitement redige les objectifs de ce mouvement : presence dans le debat public, force de conviction et de propositions, actions concretes avec un leitmotiv l'ecoute une plus grande ecoute, A bientôt, virginie

Écrit par : virginie v | 02 juillet 2007

"une plus grande écoute"

=> C'est pour cela que François Bayrou a de grandes oreilles ! :-)

Écrit par : Thibault | 02 juillet 2007

@virginie et Michel

Michel Rocard va mieux d'apres les dernieres news.A plus.

Écrit par : ulm pierre | 02 juillet 2007

@jean-charles @Thibault
"Ne pas être des Cassandre, mais une alternance crédible et concrète:"
Oui, mais...
nous sommes des humains comme les autres. Les erreurs commises dans le passé, nous les répèterons; sauf si nous sommes plus exigeants vis-à-vis de nous mêmes.

Une loi qui ne sert à rien, c'est simplement une loi qui n'a jamais eu de décret d'application.
Pour une charte, l'application est celle qu'en fait le citoyen qui l'a signée.
Avoir une charte en référence, c'est un garde-fou.
J'en ai besoin d'une en tant qu'adhérent au Modem. J'en aurais besoin d'une autre plus exigeante si je devenais journaliste, voire pire ;-), un élu politique.

Écrit par : guillaumeD | 02 juillet 2007

Que pensez de notre nouveaux gvt ?

Les décision se font attendre ....

il va encore rien se passer ou quoi ?

l'education : personne ne comprend rien au fermeture de poste

service minimum : pour qui ?

heureusement FB surveille les déficit.

Anne Marie se fait attaquer par les matchos de l'UMP

DSK préfère les jeunes : Jeunes prenez vite les places libre.

La fiscalité écologique ?! ? espèrons que ça marche ?

tout ça pour dire que les vacances commence avec beaucoup de questions ?

et le soleil ... il revient quand ?


**
http://fr.news.yahoo.com/politique/index.html
**

Service minimum: la CGT dénonce des dispositions "irréalistes" et "inacceptables" AFP

Guigou inquiète devant la politique du gouvernement Fillon AP
L'action de Nicolas Sarkozy "bluffante et épatante", selon Alain Juppé AFP

Michel Rocard devrait quitter mardi les soins intensifs AFP

Darcos : les 10.000 suppressions dans l'Education, un "ordre de grandeur " AFP

Strauss-Kahn invite les caciques du PS à "céder la place aux plus jeunes" AFP


Bayrou: "donner au gouvernement sa chance" mais "inquiétudes" sur le déficit AFP

Fusion GDF-Suez: décision du gouvernement "dans les 15 jours", selon Claude Guéant AFP

Comparini: Devedjian réitère ses excuses, dénonce "l'exploitation politique" AFP

La donne politique chamboulée en Nouvelle-Calédonie depuis les législatives AFP

Le PS dénonce la suppression de postes à l'Education nationale Reuters
Finances: "entre 2.500 et 3.000" suppressions de postes en 2008, selon les syndicats AFP
François Fillon veut créer une "véritable fiscalité écologique" AFP


Insulte de Devedjian: "ce n'est pas une façon de parler" estime Sarkozy AFP
France: croissance confirmée à 0,5% au premier trimestre AFP

"Je n'ai pas été élu pour m'occuper de rien", répond Sarkozy aux critiques AP

L'insulte de M.Devedjian à Mme Comparini est "intolérable", selon Rachida Dati AFP

Sondage: Royal reste mieux considérée que le PS par les Français AFP

Education: annonce de 10.000 postes supprimés, colère des syndicats AFP

Jean-Louis Borloo présente son super-ministère et ses orientations AFP

Écrit par : julien94 | 02 juillet 2007

Vu le temps qu'il fait et la passion politique qui nous anime soudain, je suis certain que nous allons continuer à nous croiser sur les blogs. Personnellement ça m'arrive d'y manger devant.
Tout ça pour dire que l'avenir que nous ferons est celui que nous voulons. Et notre avenir se trouve dans l'humanité et le respect de l'environnement. Point barre. On peut chercher midi à 14 heures ou des poux dans ma tête, ça ne changera rien à la vie du monde telle qu'elle est. Nous mettons en place des lois, des régles mais pour quel but? Pour une catégorie d'humains contre les autres? Devrons-nous abandonner une partie de la population pour, qu'enfin, une autre partie puisse se sauver? Nous sauverons-nous tout seul? Ce sont des questions philosophiques certes, mais qui entraine des désirs d'avenir et donc des propsitions concrétes pour le présent.

Ceci pour vous annoncer que le site Désir d'Avenir va redevenir un site participatif incessament sous peu et que vous êtes conviés à nous faire part de vos lumières et de vos désirs d'avenir. Nous allons parler de tous les sujets existentiels qui touchent à la vie sociale. De la France, de l'Europe et du Monde. De l'environnement. De notre démocratie. Etc... Toutes les contributions seront archivées et synthétisées pour devenir ensuite une motion que devra présenter ségolène Royal au prochain congrès.
Alors si vous voulez avoir une influence sur la nouvelle gauche en construction dans la mondialisation, vous êtes les bienvenus. Même si on n'est pas toujours d'accord!

Amitié ségolèniste.

Écrit par : asse42 | 02 juillet 2007

je ne veux pas revenir a tout bout de champs dessus mais la dette est une épine dans le pies de sarko Son paquet fiscal alourdie la dette surtout pour 2009 avec le recul or il y a un pacte de stabilité a respecter que tout le monde doit respecter y compris la France.leur derniere solution qui n"etait pas dans le programme va etre de vendre des actifs comme à france telecom et pouquoi pas edf .Le reste sans rentrer dans le détail est bloqué.quand au pouvoir d'achat ce n'est meme plus a l'ordre du jour. ulm pierre

Écrit par : ulm pierre | 02 juillet 2007

@Guillaume D : quoi devenir journaliste pire politique ;-))) aie aie la collusion ;-))) bisous mister collusion ;-)

Écrit par : virginie v | 02 juillet 2007

@Guillaume

Guillaume... tu es dans un parti, bon ça y est, il faut l'assumer maintenant :-))) Tu aurais quand même pu dire : Si je devenais élu politique, voire pire, un jounaliste ! :-)

Une question ridicule mais dans le thème : Vaut-il mieux être un politique ou un journaliste ?

Benjamin, politicard (comme dirait G)

Écrit par : Benjamin Sauzay | 02 juillet 2007

Séverin Naudet (désormais ex-Le directeur des contenus de Dailymotion) n'est même pas, me semble-t-il, resté un an chez Dailymotion. Il a été recruté pour son carnet d'adresses et n'influait nullement sur les contenus eux-mêmes : son job, c'était les relations avec les ayants droits. Idem pour son successeur. Car c'est là le point critique de ces sites de partage : les droits d'auteur. A ce que je sache, "le vrai Sarkozy" a fait un tabac chez daily, tout comme la vidéo de Devedjian etc. Alors franchement, la collusion... ya bien d'autres chats à fouetter.
Tu veux faire une charte contre l'utilisation de son carnet d'adresses à des fins de protection/développement d'une activité commerciale?

Écrit par : Charles | 03 juillet 2007

@ Charles

Fouilles encore un peu l'histoire et tu trouveras la clef de cette histoire de chaises musicales...

Écrit par : Benjamin | 03 juillet 2007

@Benjamin : et politicardE ca se dit? politique au fait fallait mieux faut defendre le metier ;-) bises virginie

Écrit par : virginie v | 03 juillet 2007

Moi je suis journaliste, alors comme c'est "pire", je veux bien faire "mieux"...
Un mandat à me proposer ?

Écrit par : Triple R™ | 03 juillet 2007

@Triple R dit remy pour les intimes : et les sexys centristes ;-)))) pour le mandat c'est couru en ce moment donc dur dur mais perseverant comme tu es..;-) bisous virginie

Écrit par : virginie v | 03 juillet 2007

Bonjour Virginie V, Quitterie

Bonjour @ Toutes et Tous

Il y a une réunion à 19h à Paris pour les Modem : c'est rue de l'université je pense et qui veint ? moi je vais faire mon possible.

Sinon qui a lu Métro aujourd'hui sur les jeunes qui vivent dans la rue ? Perso, je trouve ça un peu ennuyeux qu'une classe d'âge cherche la liberté dans la rue ... avec tous les risques que ça implique (sex, drogue et rock and roll's !!)

sinon aujourd'hui un certain Monsieur Fillon va parler de notre Avenir !!, vas t'il proposer des réformes ambitieuses ou bien encore continuer à dépenser l'argent qu'il n'a pas pour payer ses "copains" ?

Courage à Tous en cette belle journée de juillet pleine de soleil , euh !!, de pluie ...vive l'été humide !

Écrit par : julien94 | 03 juillet 2007

@Triple R

Comme tu as l'extrême chance d'être nantais (je suis dingue de cette ville!) on peut te proposer ministre des éléphants !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 03 juillet 2007

@ Julien94
si tu ne t'es pas inscrit à la réunion de ce soir, tu ne pourras pas entrer, le nombre de places disponibles étant limité (personnellement, j'ai reçu un mail me disant qu'il n'y avait déjà plus de place) ... mais si tu as une "grande gueule", peut-être arriveras-tu à entrer? Tu me raconteras? ;-)

A +

Écrit par : guillaumeD | 03 juillet 2007

@ Benjamin,
Je suis preneur de tes lumières. Peu de temps pour enquêter plus avant. Je me suis déjà renseigné auprès de personnes en principe parfaitement au fait de cette histoire...mais qui m'ont ptet présenté un point de vue trop subjectif ; alors vraiment, je veux des nymphos!
Tu peux m'écrire à touvabien chez gmail point com si tu ne veux rien "révéler" en ces pages.

Écrit par : Charles | 03 juillet 2007

@Benjamin et aux autres
j'ai mis un ;-) pour accompagner ma phrase sur journaliste et élu politique. Donc je ne commencerai pas un débat sérieux à partir d'une boutade. RDV à l'occase sur mon blog pour une réflexion sur le journalisme actuel (mais pas avant fin août ... alors...)
:-)

Écrit par : guillaumeD | 03 juillet 2007

@Guillaume

Tu remarqueras que j'ai fait de même, la réponse est donc sur le même ton :-) Et puis G le reste de la discussion était entre politicards (n'est-ce pas Virgine et Remy ;-)))

Écrit par : Benjamin Sauzay | 03 juillet 2007

@ Tous

Je relance une annonce : pour un article sur AV je recherche toujours un socio-politologue... qui n'est pas en vacances. C'est pour une toute petite interview !!! Le sujet est bien entendu le MoDem et plus particulièrement la migration d'une population réputée être de gauche, même trés à gauche parfois (enseignants, cultureux, etc.) vers ce mouvement.

Écrit par : Benjamin Sauzay | 03 juillet 2007

@ Benjamin Sausay

C'est marrant nous nous avons commandé une étude sociologique sur le retour des émigrants du MODEM dans le giron ségolèniste de DA. C'est bizzarre non! Ca s'appelle les vases communicants politiques pour des électeurs qui errent dans ce marécage flou des idées et qui ne savent plus où se situer. Qui est plus à gauche que qui? Qui est plus à droite? Qui représente mieux le centre? Le nouveau centre ou le MODEM? Ca en fait des questions dérangeantes si on veut chercher.

Pendant ce temps sarko s'échine à remuer la cuillère dans cette mélasse pour tout rendre flou sauf lui! Seulement il ne trompera pas ceux qui , comme nous, on suivit la campagne avec passion. On sait de quoi il est capable pour gagner. Tous les coups sont permis.

En tout cas si vous souhaitez confronté vos idées avec les nôtres. Qu'est-ce qui nous différencie? Votre approche économique trop proche de sarko. Tout le monde sait que la TVA sociale vient de votre camp et que vous êtes le refuge des libéraux pur sucre. Personne n'a oublié la magnifique loi De Robien voté sur l'éducation. Alors les gens "soi-disant" de gauche qui vous rejoignent parait-il vous avez intérêt à cacher votre programme le plus longtemps possible ou alors c'est qu'en fait ce n'était pas des gens réellement de gauche. Ainsi peut-être la clarté apparaitra-t-il enfin dans ce magma situationnel. La droite redeviendra la droite, la gauche la gauche et le centre... droit! Comme avant!

Bien à vous.

Écrit par : asse42 | 03 juillet 2007

LES JOURNALISTES VEULENT VOIR SARKOZY

LES JOURNALISTES SE BATTENT POUR LEUR INDÉPENDANCE ET LE PLURALISME DE LA PRESSE

Allez consulter le blog de John Paul Lepers sur ce sujet (http://johnpaullepers.blogs.com/), et le site de la télé libre en général, très intéressant (latelelibre.fr).

Écrit par : Amélie | 03 juillet 2007

@Amelie : merci de nous rappeler ce blog et le site de la tele libre, interessant et très significatif, à bientôt, virginie
@Benjamin : peut être peux tu poser une question via internet comme propose si tu ne vas pas ce soir à la reu, à bientôt, j'espere le 11 si tu es de retour d'avignon, bisous, virginie v

Écrit par : virginie v | 03 juillet 2007

@asse42
sauf que toi, tu continues à voir les sujets dont tu parles de façon binaire: soit on les traite avec des méthodes de droite, soit avec des méthodes de gauche.
Or les gouvernances successives depuis 1988 ont montré que ce n'était pas aussi simple ça.

Beaucoup de personnes qui viennent de gauche et qui rejoignent le MoDem ont compris que cette opposition des méthodes droite/gauche n'a plus de valeur, c'est en tout cas comme ça que je les vois.
Les différences entre ces 2 principales tendances politiques françaises sont à chercher ailleurs.
De plus, le Modem n'a rien à cacher de son positionnement libéral, car c'est un libéralisme qui est beaucoup moins financier et capitaliste que tant de gens ne peuvent le penser.
C'est un libéralisme où la personne est placée au coeur de la réflexion, donc c'est un libéralisme social (nom repris par le Nouveau Centre d'ailleurs, mais c'est accessoire) et enfin il est vrai que c'est aussi un libéralisme pragmatique ("pragma" = le "fait" en grec).

Ainsi, aujourd'hui, le centre gauche (à l'évidence écoeuré par l'impossible réalisation de son programme politique à haute teneur sociale et tenant compte des réalités libérales lorsqu'il se retrouve, au pouvoir, allié à une gauche figée dans son marxisme ni assumé ni évolué) se sent prêt à travailler avec le centre droit.
C'est naturel à présent, puisque Bayrou a montré par le courage de ses choix électoraux qu'il ne sera jamais dans le camp des populistes sauce Poujade ou des libéraux sauce Messier !
Ce que le Nouveau Centre, lui, a accepté la tête baissée.

L'avenir est au dialogue mutuel et à la construction co-responsable.
C'est dommage, cela aurait pu être le présent...
mais François Bayrou n'était pas au second tour des élections présidentielles.

Écrit par : guillaumeD | 03 juillet 2007

@asse42

Quelles sont nos différences ? Reprenons ton exemple de la TVA sociale... dont je me souviens parfaitement en avoir discuté en section PS, bref !

Cette mesure, comme toutes les autres, nous ne la diabolisons pas parce qu'elle vient "du camp" d'en face (je te cite), puisqu'il n'y a pas de camp d'en face.

La seule question que l'on doit se poser : cette mesure est-elle bonne, non, peut-on l'améliorer ? C'est quand même incroyable et révélateur de s'acharner sur la TVA sociale alors qu'à un poil près elle était dans le programme de son parti ! Voilà la différence : les partis traditionnels agissent par dogmatisme et par conquête, nous par efficacité !

Et pour parler dogme... le dogme qui arrange bien les prétentions de certains : Quand par exemple le PS va t-il avouer que Blair, si diabolisé et dont je n'ai pas forcément d'avis, a eu une politique infiniment moins libérale, dans le sens où vous l'entendez, que Jospin (nationalisations, création de 558 000 emplois publics, etc.) ? Quand le PS va t-il effectivement avouer que dans beaucoup de pays du monde, sauf en France, libéral, LIBRE, veut dire être de gauche !!!

J'ai de l'affection pour le PS parce que c'est mon héritage, mais enfin, vous êtes tellement autocentrés sur vous, dans un panier de crabes géant, que vous ne voyez même pas la réalité des choses. Pas notre réalité, mais la réalité DES FAITS.

Ce n'est bien entendu pas dirigé contre toi, tu es plus que le bienvenu ici du moment que cela reste constructif et respectueux, mais il y a quand même une différence entre ton discours où tu nous invites à vous rejoindre pour faire gagner SR et le notre où nous t'invitons à construire un véritable projet démocratique commun.

Le mercato c'est pour le sport pas pour la politique et c'est bien là le problème, certains depuis des lustres jouent un match de foot.

Tu seras absolument renversé de discuter avec quelqu'un "de droite" (du camp d'en face :-) et te rendre compte qu'en fait il veut atteindre exactement les mêmes objectifs que toi. Je peux t'assurer que ça fait réfléchir !

Le MoDem est la maison de tous les démocrates, tu es donc aussi chez toi !

Bien cordialement... camarade !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 03 juillet 2007

par contre il faut etre objectif ce que vous faites a désir d'avenir c'est bien le reste est trop militarisé.Dans un premier temps au modem je veux discuter librement et respirer et attendre prochainement les évènements ou je serai trés vigilant. ulm pierre

Écrit par : ulm pierre | 03 juillet 2007

Un salut breton en passant...

Écrit par : Hervé Torchet | 03 juillet 2007

Demat Hervé !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 03 juillet 2007

@asse 42
Tu te trompes complètement dans ton analyse. Les gens de gauche venus au MODEM savent pourquoi ils y sont et pourquoi, ils ne sont plus au PS. Certains y reviendront, mais je doute qu'ils soient nombreux. En revanche, nombreux sont ceux qui vont quitter le PS dans les prochaines années. Ceux là auront alors achevé de constater combien que le monde a changé, que les idées et les solutions d'hier ne répondent plus au contexte d'aujourd'hui et que les clivages anciens ne sont plus adaptés au défi et aux urgences du moment. Si vous en êtes réduit à commander "une étude sociologique sur le retour des émigrants du MODEM dans le giron ségolèniste de DA", alors là, je vous plains sincèrement.
et je vous souhaite tout aussi sincèrement bon courage...

Écrit par : rémy | 03 juillet 2007

Remy..

Envisage quand même l'hypothese suivante, le PS parvient enfin à faire sa mue et se rénove progressivement..avec le passage à une autre génération politique, des nouvelles réflexions et des meilleures pratiques.

Crois tu que les militants partiront ou alors qu'ils se regrouperont avec un grand pole de gauche ?

La droite "sous estime" toujours...l'engagement, la fidélité de beaucoup de militants socialistes qui en dépit des épreuves..restent, apprécient leur section et oeuvrent sur le terrain, d'où une forte tradition militante absente...je suis désolé de le dire...de partis comme l'UDF ou le modem.

Je suis plus convaincu par le fait..qu'il y a des militants qui se baladent entre le modem et le PS, mais tout celà va se stabiliser progressivement..quand on y verra plus clair dans l'avenir du modem, et que le PS montrera son intention (ou son refus) de rénover, au niveau de son appareil politique.

Il y a à gauche, au PS, à désirs d'avenir..bien des gens qui cogitent, et qui n'ont pas que des solutions du passé..je te rassure, ne tombons pas dans la caricature..

Écrit par : Marsipulami | 03 juillet 2007

@Herve : coucou parisien aux bretons et à toi herve en particulier, bonne ecriture, virginie v

Écrit par : virginie v | 03 juillet 2007

@ A mes amis du MODEM

Tout d'abord l'étude sociologique sur les revenants du centre à gauche, c'était une blague en réponse à Benjamin.

Quanq au programme économique si je ne m'abuse vous étiez pour la défiscalisation des heures sups, pour l'exonération de charges sociales sur les deux premières embauches,... Votre dogme c'est la trop grande taxation du travail. Pour cela vous êtes prêt à tout. Comme sarko. Bon ce n'est pas une critique c'est une réalité. Seulement il manque une dimension dans cette vision c'est la solidarité. Que fait-on pour financer la sécu si on défiscalise un maximum? Ou trouver des ressources nouvelles? Quels revenus de la solidarité supprimer? Ces questions se posent aussi.

C'est pourquoi je pense que notre vision est plus globale puisqu'elle pense que TOUT SE TIENT. Tout part d'un postulat: Nous sommes un des pays d'Europe avec le plus fort taux d'inactifs chez les jeunes et les + de 50 ans. De plus si on remet dans le circuit 1 millions de personnes nous pouvons combler les déficits des comptes sociaux. Là est notre objectif.
Pour cela nous avons une politique offensive en direction des jeunes diplômés avec les emplois tremplin. Ah des emplois publics quelle gabegie! Non nous partons d'un constat simple le marché ne prend pas de risque sur l'emploi. Entre deux il n'embauchera pas. L'objectif est donc de lui mettre à disposition pendant 6 mois une jeune qualifié pour permettre à l'entreprise (plutôt PME, TPE) de constater la pertinence de l'embauche. Si c'est oui= CDI, si c'est non retour pour un nouvel essai ou une formation qualifiante. Ainsi se construit une expérience professionnelle pour le jeune. Ceci s'applique aux jeunes qui sortent sans qualifs de l'école. Le CPC permet à l'entreprise de prendre un jeune en formation. l'objectif étant de ne pas laisser un jeune inactif pendant plus de 6 mois.
Pour les plus âgés nous sommes pour la sécurité sociale professionnelle. Pourquoi? Dans cete mondialisation nous ne pourront pas interdire aux entreprises de licencier. Mais doit-on sacrifier les travailleurs? Non? Alors faisons le gagnant-gagnant. permettons aux entreprises de licencier plus facilement et garantissons aux travailleurs d'être pris en charge par des centres de formations permettant leur reclassement dans d'autres secteurs d'activité. Et relançons le tutorat pour une société de la solidarité.

En fait nous voulons investir dans l'humain et l'environnement tout en tenant compte des contraintes de cette mondialisation financière. Nous ne pensons pas qu'à investir pour les entreprises, c'est en cela que nous sommes différents. de plus nous pensons que nous sommes tous différents et nous ne marchons pas tous à la même vitesse ni aux mêmes envies. Prenons tout en considération. C'est ce que fait remarquablement le pacte présidentiel. C'est pour ça que nous sommes fiers de notre campagne et de notre candidate. Je dois dire qu'elle est soutenue par les inspirateurs de la nouvelle économie (cf. Picketti)qui pensent que la croissance durable se fera en mariant l'efficacité économique, le progrès social et l'excellence environnementale. C'est notre désir d'avenir. Nous voulons le faire passer dans les médias et on va se battre pour cela.

J'espère que je ne vous ai pas trop saoûlé et excusez-moi si je n'ai pas parlé de la TVA. J'y reviendrai parce que nous sommes pour... mais à plusieurs conditions. En tout cas merci de nous parler avec respect. Je ne devrai pas vous le dire masi je suis mieux reçu ici que sur des blogs socialistes...

Amitié ségolèniste et socialsite.

Écrit par : asse42 | 03 juillet 2007

@asse42

On ne va pas refaire le débat présidentiel et annoncer les mesures de chacun. Je note simplement une chose dans ce que tu dis : "Comme sarko"

"Comme Sarko" ou "Comme Ségo" pour nous ce n'est pas forcément une insulte. C'est la différence entre le dogmatisme et le pragmatisme... Voilà aussi pourquoi on te parle avec respect.

Allez, avoues-le, tu as très envie de venir nous rejoindre :-))) Tu viens ici si souvent, mais je sais, ce n'est pas facile, les habitudes, et puis il faut ouvrir son esprit, concevoir la démocratie différement, etc. C'est normal ;-)

Écrit par : Benjamin | 04 juillet 2007

asse 42

Tous ces dispositifs "emplois templins, emplois jeunes" j'y ai cru et je les ai soutenu à leur époque. S'ils sont partis d'une louable intention de leurs géniteurs, ils ont vite été détournés de leur vocation première : "être de véritables tremplins pour l'emploi privé ou un tiers secteur de l'économie susceptible de trouver à terme sa propre carburation". Or, ils ont été quasi systématiquement phagocytés par les administrations et certaines associations qui y ont vu une sorte de CES amélioré, un moyen de faire tourner leurs boutiques à bon compte tout en se donnant l'illusion d'une bonne action sociale. L'enfer est pavé de bonnes intentions. Résultat, un fiasco financier et social pour un grand nombre de jeunes et très peu d'expériences probantes menées à terme. (et je sais de quoi je parle, car j'ai travaillé sur le sujet).
Compte tenu des coûts directs et cachés de ces deux dispositifs, il aurait mieux valu financer directement deux emplois sans charges dans les TPE et PME et nous aurions eu, au bout du compte, des insertions de bien meilleure qualité. Certes, SR a retoiletté ses emplois tremplins en les orientant sur les TPE. Cependant, je ne sais pas si vous avez encore en mémoire les fameux SIVP inventés par Séguin qui ont été vite abandonnés eux aussi. Prisés et aussitôt détournés par des employeurs peu scrupuleux, les jeunes, exploités le plus souvent, revenaient pour la grande majorité d'entre eux à la case départ six mois après, soit la même durée que vos emplois tremplin, sans jamais avoir vu l'once d'une formation ou d'une insertion à la suite. Ne soyons pas naifs et cessons d'inventer des usines à gaz sans se soucier de ce que les chefs d'entreprise ont à nous dire de plus simple et de plus vrai. Pour l'heure, la seule chose qu'ils disent unanimement c'est : baissons les charges durablement. Si vous offrez six mois gratuits, ça restera six mois cadeau pour l'employeur et rien pour le jeune. Désolé, mais je crois les choix de François Bayrou de loin plus pertinents (small business act et 2 emplois sans charge sur cinq ans, sauf de retraite).

Écrit par : rémy | 04 juillet 2007

@asse 42
j'ajouterai à mon post, et pour paraphraser, que face à un Etat qui se comporte vis à vis des entreprises comme une sorte de dealer, il est préférable de commencer par se désintoxiquer plutôt de de reprendre un fix. Parfois, j'en viens même à me demander parfois s'il ne serait pas préférable de sevrer tout net.

Écrit par : rémy | 04 juillet 2007

Ce soir j'étais à la réunion d'échange avec François bayrou au siège. J'en ressort revigoré et motivé. Nous avons été entendu sur les problèmes qui se sont posés lors des investitures pour les législatives et sur le fait que nous nous trouvons abandonnés en Seine Saint-Denis(notamment du fait de la défection de JCL).
Cela va bouger, François nous a promis des réunions départementales pour remédier au flou dans les structures.

Les axes de travail principaux sont :
- les statuts et la charte du MoDem
- l'organisation des municipales

Cette réunion m'a permis de rencontrer des adhérents d'autres circonscriptions et notamment des candidats aux législatives (Claire o'Petit et Tony Abdesselam).

Bref on repart comme en quarante. J'ai notamment apprécié le positionnement de FB sur le MoDem. Ce n'est pas le Centre, le centre droit ou le centre gauche. Il faut arrêter avec cette vision archaïque. Le MoDem, c'est avant tout la démocratie !

Écrit par : Michel Hinard | 04 juillet 2007

6 mois c'est une durée statutaire de l'administration,j'ai remarqué cela aussi on reste 6 mois dans une situation adm pour basculer dans une position statutaire c'est une habitude francaise mais une mauvaise habitude beaucoup de gens peu srupuleux font tourner les gens et les rejettent, eux sont défiscalisés pendant ce temps .je ne sais pas si un deputé ou un ministre une fois la fonction achevée ne reste pas dans cette position statutaire avec plein salaire pendant 6 mois.A quand la vrai rupture?

Écrit par : ulm pierre | 04 juillet 2007

Mais arrêtez de mettre des commentaires sur ce bog ! :-) Quitterie en a déjà assez ! Pensez un peu aux autres blogs de miilitants centristes, qui sont déesepérement vides !

@Michl Hinard : Bon j'ai raté la réunion avec FB hier au siège. Il y avait foule k'imagine ?

Écrit par : BeM | 04 juillet 2007

bonjour @ Tous

@Michel Hinard :
Hier soir rue de l'université il y avait foule. Il y avait un souffle d'énergie pour construire ce que nous désirons tous au Modem, c'est à dire une parole libre pour s'organiser ensemble.

Il y a eut beaucoup d'intervention sur le 93. Il y a un vrai besoin de nouveauté dans ce département. il faut arreter de le stigmatiser et de le mettre à part. Non, ce départment n'est pas un bastion imprenable. Il faut présenter des candidats Modem pour les municipal. FB l'a trés bien dit.

Marielle était contente d'avoir plusieur milliers de militants à Paris. Il faut continuer à faire des réunions tous l'été dans tous les départements. La France à besoin de lieu de parole libre.

Plein de courage à tous les MoDem du 93 qui veulent changer la vie, leur vie ensemble.

Vive le MoDem Libre

Écrit par : julien94 | 04 juillet 2007

Je viens enfin de réussir à publier ma note sur mon blog !

@ Quitterie

"On a deux mois pour cela"

Tout à fait d'ac.

Écrit par : Hervé Torchet | 04 juillet 2007

http://www.pourquoi-le-modem.com

Écrit par : Socdem | 04 juillet 2007

Alors maintenant, droit au but ou reculade sur le chantier de la réforme des retraites.
Sarkofillon a du pain sur la planche. Songez que s'attaquer à un tel chantier revient à ouvrir le ventre d'un malade pour découvrir une maladie qu'on sait déjà être au stade avancé.

Songez aux colossales différences qu'il faudra bien lisser un jour :

taux de cotisation sociale retraite (privé/public) : 10,35% contre 7,85%
nombre d'années de cotisations pour en bénéficier : 40 37,5*
espérance de vie en retraite : 21 ans 28 ans
années retenues pour le calcul retraite : 25 meilleures 6 derniers mois
cumul emploi retraite : encadré libre
écart salaires moyens (ouvriers techniciens)
- post baby boom : favorable défavorable
- pré papy boom : défavorable favorable
protection de l'emploi : non oui

égalitaire la France ?

Écrit par : rémy | 04 juillet 2007

pour les anneés de retraite dans le public ce n'est pas les 6 derniers mois mais le dernier mois pour peu qu'il ait 6 mois d'ancienneté.quelqu'un qui sera déja ancien dans un échelon aura donc la retaraite calculé sur le dernier mois mais il y a encore pire comme avantage en annuités liquidables.Vous avez dit rupture?

Écrit par : ulm pierre | 04 juillet 2007

@Bem : ;-))) hello et bonnes vacances, virginie

Écrit par : virginie v | 05 juillet 2007

Bonjour Virginie et Quitterie (qui doit être en vacance)
Bonjour au blogueur qui sont pas en vacance
Bonjour à tous les lecteurs de ce blog

La récidive des mineurs : que faire ?

**
Ainsi, au terme de l’étude, constate-t-on que l’Ile-de-France et l’agglomération new yorkaise connaissent, à un peu plus d’une décennie d’intervalle, des situations relativement proches. En revanche, les réponses apportées divergent fondamentalement. L’agglomération new yorkaise s’est détournée de l’omniprésence de l’Etat (à laquelle elle n’a jamais cru) au profit des communautés et du monde associatif. Plus qu’à la Tolérance Zéro, c’est au contrôle social que l’on doit la baisse de la récidive des mineurs.

http://www.paris4.sorbonne.fr/fr/article.php3?id_article=3076
Que faire des jeunes délinquants ? L’expérience comparée de la France et des États-Unis

**

C'est une question importante, la jeunesse de France mérite mieux que la prison surpeuplé , non ?

Écrit par : julien94 | 05 juillet 2007

Nous dénoncions depuis longtemps le mélange des genres, la collusion entre Sarkozy et les médias. La chose est attestée, maintenant que Sarkozy veut développer en France un système de vidéo-surveillance à grande échelle semblable à celui qui existe en Angleterre... Nous participerons beintôt tous à télé-sarkozy.
Non, sérieusement, qu'en pensez-vous? Moi j'avoue que je n'en sais rien.
http://www.pourquoi-le-modem.com

Écrit par : Socdem | 05 juillet 2007

non a la prison surpeuplée en France.Des alternatives devraient exister ce qui dininurait la surpopulation carcérale et aussi les dépenses de budget.Les maisons d'arret sont surpeuplees dans certaines grandes villesLa loi d'orientation devrait s'accelerer ,mais comme les caisses sont vides.....il faut activer les mesures alternatives.

Écrit par : ulm pierre | 05 juillet 2007

Bonnes vacances à Quitterie et Virginie vers un nouveau milieu genre centre d'on ne sait où.

Demian West

Écrit par : demian west | 05 juillet 2007

@Demian : bonnes vacances à toi aussi, merci beaucoup, et à la rentree encore plus combattives ;-)) on t'embrasse, bon ete, virginie v et quit

Écrit par : virginie v | 05 juillet 2007

Même en vacances, les blogueurs bloguent. La preuve sur mon blog. Et deux notes, dont une carte postale...

Écrit par : Hervé Torchet | 05 juillet 2007

@virginie v; thibault; Guillaume D merci d'avoir commenté mon intervention.
Pour reprendre sur le fond du problème, je pense que les médias restent le seul pouvoir qui s'exerce hors de tout contrôle populaire, l'audience ou le tirage étant des données éconimiques brutes non une approbation, et je crois qu'une colère monte vis à vis de cela. La campagne de Bayrou a décollé lorsqu'il s'en est pris au choix médiatique d'un duel Royal-Sarkosy.
Le modem doit continuer de porter cette revendication de la séparation du pouvoir politique et du pouvoir médiatique, d'une plus grande pluralité des parcours quand journalistes et politiques sont soumis à une consanguinité de milieux sociaux, d'études etc...
C'est je crois l'une des choses qui grippent le plus notre démocratie cette imperméablité des milieux dits d'influence à toute personne qui a une expérience autre que l'expérience commune, qui a choisi une fillière non-conformiste...
(C'est cette sclérose de l'"entre-soi" que nous devons éviter en construisant notre mouvement)
Il faudrait aussi un Csa réelement libre, choisi sans intervention politique...

Écrit par : Jean-Charles | 05 juillet 2007

Il y a moins de trois siècles, Montesquieu théorisait la séparation des pouvoirs comme garant d'institutions équilibrées et démocratique.

En 2007, être fidèle à cette tradition de la pensée libérale (au sens politique) ainsi que le souhaute le MoDem, c'est promouvoir l'idée de la séparation et de la protection du 4ème pouvoir apparu au fil de l'histoire, qui est celui de la presse et des médias.

Aujourd'hui, cet prise de conscience d'un déficit d'équilibre institutionnel, seul le Mouvement Démocrate le porte à bras le corps.

Continuons !


Catulle

Écrit par : Catulle | 05 juillet 2007

Pssst, vu que Quitterie et Virginie semblent être en vacances pour prendre un repos bien mérité après les combats de ces derniers mois, je vous invite à venir visiter mon tout récent blogue : http://orangedemocratique.blogspirit.com/

Et n'oubliez pas de visiter également celui d'Hervé ( http://jour-pour-jour.hautetfort.com/ ), où vous pourrez respirer un peu d'air de Bretagne et y découvrir une passionnante tribu de félins.

A bientôt

: )

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 05 juillet 2007

@Ledru Rollin 2007 : et non pas en vacances pas encore, enfin moi arretee mais pour maladie alors bof bof mais la ca va mieux et je vais pouvoir profiter de vacances necessaires pour se ressourcer et repartir de plus belle sur les chapeaux de roues..et en profiter pour lire ton blog ;-) a bientôt, virginie v
@Catulle : entierement d'ac avec toi!
@Jean-Charles : merci à toi d'intervenir aussi brillament, je pense comme toi c'est un de nos combat c'est sur! A bientôt, virginie v

Écrit par : virginie v | 06 juillet 2007

@virginie


Remets toi bien.bonnes vacances a toi .

Écrit par : ulm pierre | 06 juillet 2007

@Pierre : merci beaucoup, toi aussi très bonnes vacances et on se retrouvera en pleine forme et plus combattif que jamais à la rentree, Amicalement, virginie v

Écrit par : virginie v | 06 juillet 2007

@virginie :

Bon rétablissement, alors, et bonnes vacances.

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 06 juillet 2007

@virginie

oui ya du boulot,c'est affolant ce démantèlement de sarko sur les partis............

Écrit par : ulm pierre | 06 juillet 2007

@Ledru-Rollin 2007 : merci beaucoup, bonnes vacances à toi et à très bientôt, virginie v
@Pierre : c'est incroyable mais avec la volonte des gens qui rejoignent nos rangs on devrait y arriver si notre horizon est degagee de tout obstacle politicien..on a une valeur commune une idee de la democratie et on construit notre projet, les echeances à venir ne doivent pas ponctuer cela au risque de nous prendre les pieds dans le tapis, Bien amicalement, virginie v et on est tous la pour qu'on evite le tapis ;-)))

Écrit par : virginie v | 06 juillet 2007

Coup de gueule. Que pensez vous de ça ?

A quoi peut bien servir toute cette frénesie sur les diplômes, cette spécialité française qui pousse de nombreux jeunes à s'expatrier, soit parce que leurs diplômes ne sont pas reconnus à leur juste valeur dans les entreprises nationales, soit, parce que sans sesame, l'accès à l'emploi est interdit et qu'il faut alors tenter sa chance au Royaume-Uni ou aux USA ou alors accepter d'être sous payé chez soi.
Autodidactes, allez voir ailleurs et allez monter vos entreprises là ou vous pouvez, et surtout ne comptez pas sur le soutien de nos banques.
Pendant ce temps, les Hôpitaux Publics français embauchent des médecins spécialisés à tour de bras. Ma voisine, pédiatre polonaise, ne doit son salut qu'à l'entrée de son pays d'origine dans l'Union, la France devant se mettre au diapason des lois sur la reconnaissance mutuelle des diplômes. Pourtant, on continue à multiplier les embûches (passage de concours etc...). tout ça, pour les payer au final à vil prix.
Récemment un Hôpital parisien lui a proposé de redescendre au SMIC (400€de moins que ce qu'elle gagne actuellement dans un autre hôpital) pour changer d'établissement et se rapprocher de chez elle. Cette personne fait le boulot de pédiatre (elle est diplômée), avec les gardes et tout le toutim, elle sauve des vies d'enfants chaque jour. Et voilà le salaire de misère, pédiatre au SMIC....!!!
Pendant ce temps, on bloque le numérus clausus dans les écoles de médecine et l'on décourage sciemment de nombreux jeunes à pousser plus loin.

La France est-elle si malade pour former ses étudiants pour les pousser ensuite à partir un jour, parce qu'il est plus rentable d'embaucher des étrangers diplômés à vil prix ?.
Alors le diplôme, un truc pour mieux nous arnaquer ?

Personnellement, j'enrage de toute cette hypocrisie, et surtout venant de l'administration française qui est pire que tout, elle qui ne montre l'exemple en rien et qui contourne allègrement les lois qu'elle impose aux autres.
Ras le bol de cette france là !!!!!

Écrit par : rémy | 06 juillet 2007

@ rémy

Mais cette France-là, c'est vous, c'est moi, c'est l'autre...
A nous de retrousser nos manches, militer, inventer autre chose, contester, proposer et, surtout, d'être "intègre".

Écrit par : Vali | 06 juillet 2007

Ne fût-ce que pour plaire à Ledru-Rollin et à Quitterie et à tous les autres, une note sur les perspectives du MoDem en Bretagne.

Écrit par : Hervé Torchet | 06 juillet 2007

Vous n'en avez pas marre de parler politique en plein Juillet ?

De la musique pour changer les esprits : une nouvelle chanteuse qui se lance tout juste, superbe chanson "de la folie dans l'air" :

http://www.myspace.com/meyemlyne

Écrit par : Axel-Page2007 | 06 juillet 2007

@Axel
La politique, c'est comme la recherche, elle ne prend pas de vacances! ;-)

Écrit par : guillaumeD | 06 juillet 2007

"la recherche, elle ne prend pas de vacances! ;-)"

même pas vrai. J'ai vu Google sur la plage, il se promenait pieds nus avec 3 jolies filles au cou. (Il leur avait fait le coup classique de la panne de moteur).

Écrit par : Axel-Page2007 | 06 juillet 2007

@remy si vous êtes à Paris XIV j'ai ce soir une réunion de concrétisation de la création d'une entreprise qui fera travailler et vivre 3-4 personnes d'ici octobre. Perspectives de éveloppement en France interessantes à terme 5 à 10 ans -> 100 salariés. Fondateurs : deux autodidactes, non diplômes, issus de "minorité visible". Je suis aussi autodidacte, d'ailleurs.

@jean-charles et Catulle : concernant la séparation des pouvoirs, je pronne les mêmes valeurs. Cf http://www.lereseaulibre.com/wiki/index.php?title=R%C3%A9forme_des_Institutions_fran%C3%A7aises (un -autre- wiki, ou on peut proposer les réformes institutionnelles ad-hoc)

@Axel et Guillaume : ouaip. Surtout cette année. On peut aussi bosser sur la plage, non ?
:-)

@Virginie et Quitterie : pouvez vous vérifier et corriger si nécessaire les posts liés aux "Jeunes libres" (et faire une entrée dans le glossaire) dans le wiki page http://wikim.tiwan.org/Proposition_d%27organisation et pages liées ? Merci.

@tous : n'oubliez pas le Yahoo!group en http://fr.groups.yahoo.com/group/modemquatrepointzero/ pour les discussions !

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 06 juillet 2007

@Axel et guillaume : ;-))) heureusement que vous êtes la pour nous arracher à notre travail acharne ;-)) c'est vrai ca Francois on peut travailler sous le soleil des tropiques en musique et sur la plage, c'est un bon programme ;-)
@François : la reunion devait être passionnante, on a regle les autres questions et je te passe te voir très vite, bises
@Tous : je vous conseille la lecture du wiki de François et suivons son conseil n'oublions pas le yahoo groupe!

Écrit par : virginie v | 06 juillet 2007

@ Virginie
sauf que moi, j'avais dit que la politique ne s'arrête jamais ;-)
La preuve, j'étais justement en train de répondre sur un blog par rapport aux problèmes des sans-papiers:
http://www.christiandelom.fr/?p=131
C'est le blog de mon chef de file local UDF-Modem, j'ai voté pour lui aux législatives :-)

(stp, Virginie, tu dis pas aux autres que je mens et que je serai pas souvent opérationnel en 2007/2008 ... merci ... ;-)

Écrit par : guillaumeD | 07 juillet 2007

@Guillaume D : ben oui ca s'arrete jamais sur la plage, sur un tele siege, dans le metro ;-)) promis je dis rien c'est un secret entre nous ;-) bises virginie

Écrit par : virginie v | 07 juillet 2007

@ Hervé Torchet :
Tu es dans quel secteur en Bretagne ?

Écrit par : Pierre | 07 juillet 2007

Salut, je viens de découvrir des soutiens très originaux au MoDem, je dirais même étranges et inquiétants: les "Comdem": http://lederange.blog.fr/2007/07/06/reponses~2587790
Vous connaissiez?

Écrit par : ston | 07 juillet 2007

Premières impressions disponibles en
http://fvz2.blogspot.com/2007/07/crs-caf-citoyen-du-67-limprvu.html
ce serait bien que les gens qui s'inscrivent ou qui lancent une réunion
soient présents... heureusement que c'était dans un bistrot, on a
recruté sur place Alexis et Marie pour compléter la toute petite équipe
du départ.
Bises et pogne

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 07 juillet 2007

@ Pierre

En Pays bigouden.

@ tous

Deux notes dont une politique et une pas (un conseil de lecture très vacances), sur mon blog.

Écrit par : Hervé Torchet | 07 juillet 2007

@ Hervé

La lecture politique est très tendance cette année. M'est avis que sur les plages on parlera plus de refondation, d'ouverture, de débauchage, de traitres,de désirs d'avenir que de fêtes et de joie de vivre,non?

En tout cas la tendance cette année est à la pudibonderie. L'éducation nationale s'est empréssée de censurer le film qui a reçu son prix! Sous prétexte que ça pouvait heurter des jeunes esprits que d'aborder le probléme de l'avortement et de la grossesse précoce. Les groupuscules anti-avortement ont appellé au lynchage pour un film, dixit un prof je ne l'ai pas vu, n'est pas monstrueux mais aborde clairement le probléme. Probléme d'adolescent non?

Non je crois que cette été ne sera pas la fête entre les amendes qu'on va prendre sur les routes, la politique antisociale (je perds mon sang-froid..) de l'empereur et l'état d 'esprit à la Boutiniste, ça va pas être joy. Enfin pour le commun des mortels bien sûr! Pour les autres, les exclus de notre société, ceux qui ne parviennent même plus à nous entendre tellement ils sont loins de nous mais qui parlent suffisament bien (toujours la même tactique pour la bourgeoisie) pour que le peuple les glorifient, ceux-là ils vont bien s'éclater!

Allez sans rancune je léve mon verre devant mon écran. Mes vacances ne seront peut-être pas festives mais seront studieuses et pleines de désirs d'avenir.

Amitié socialo-ségolèniste au MODEM

Écrit par : asse42 | 07 juillet 2007

@François : les premieres impressions sur cette reunion me paraissent excellentes, merci beaucoup à tous ceux qui ont travaille et à François pour le compte-rendu, bises, virginie

Écrit par : virginie v | 08 juillet 2007

Comme disait l'autre :

si tu n'es pas de gauche à 20 ans tu n'as pas de coeur, si tu n'es pas de droite à 40 tu n'as pas de cerveau...

Écrit par : Bilou | 08 juillet 2007

Bon, je ne vois pas de mail alors je le mets en commentaire :

Quitterie, Virginie, dans votre blogroll, vous mettez en lien le site de Julien Tolédano :
Hors, son dernier article "http://www.politique-info.org/article-6904862-6.html" sur l'éventuelle candidature de DSK au FMI fait tout les amalgames possible entre DSK, la "juiverie internationale", Israël... En témoigne la photo qu'il met en conclusion de son article et le lien nauséabond. A t'il vraiment sa place dans la blogroll ?

En tout cas, de très bonnes vacances à toutes les deux.

Amitiés,

Emmanuel

Écrit par : Emmanuel | 08 juillet 2007

@ Bilou :
"si tu n'es pas de gauche à 20 ans tu n'as pas de coeur, si tu n'es pas de droite à 40 tu n'as pas de cerveau..."
On pourrait l'actualiser ainsi : "si tu n'es que de gauche ou que de droite, c'est que ton cerveau n'a qu'un hémisphère". :)

@Emmanuel : Un blogueur qui cite "Réseau Voltaire" comme source d'info, ça ne sent effectivement pas très bon. Erreur d'inattention ou réelle adhésion à ces propos ?

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 08 juillet 2007

@Emmanuel : tu as raison Emmanuel, merci de nous le signaler, et ta remarque est très juste, c'est même une remarque qui marque par les faits que nous devons travailler ensemble, nous n'avions pas vu, tu nous le signale..Quitterie etant dans un endroit ou internet passe mal, des que ce sera possible, cela sera fait, merci beaucoup, bonnes vacances à toi et on se voit des la rentrée, Amities, virginie v
@Ledru-Rollin : pour la premiere remarque ;-))..pour la seconde : je reprends ce que j'ai ecrit à Emmanuel et merci de ta remarque, à très bientôt, Amities, virginie v

Écrit par : virginie v | 08 juillet 2007

Moi j'ai un coeur et un cerveau, c'est sans doute pour ça que je suis fidèle à mes idées.
Et mes ami(e)s.

Écrit par : Triple R™ | 08 juillet 2007

On ne peut que penser qu'il y a "inattention" au sujet du lien cité ci-dessus.
Passer plus d'1 minute 30 avec Quitterie Delmas et Virginie Votier, puis ensuite penser qu'elles pourraient être en lien avec un quelconque groupe communautariste extrême, c'est impossible... et qu'elles puissent en partager quelques idées, alors là, c'est carrément du surréalisme!

Écrit par : guillaumeD | 08 juillet 2007

@Triple R : merci et c'est pour ca qu'on t'aime Quit et moi ;-)) et on doit pas être les seules tu es un type formidable, grosses bises, virginie v
@Guillaume D : merci Guillaume ca me touche! Emmanuel nous a signale ce probleme par amitie et cela sera regle! mais c'est vrai je pense qu'on peut à tous nous repprocher des trucs mais nous sommes sur d'une chose jamais ca, parce qu'on a des valeurs communes, une idee de la democratie precise et sure, et qu'on veut mais si c'est jamais facile faire de la politique autrement. En tout cas guillaume, merci tout simplement, à demain, je t'embrasse, virginie v
@Emmanuel : encore merci, à très vite, virginie v

Écrit par : virginie v | 09 juillet 2007

@Tous : Saluons la très bonne pref de FB hier sur RTL, une bonne lecon de courage, d'esperance et d'humour, bonne semaine à tous, virginie v

Écrit par : virginie v | 09 juillet 2007

@Tous : Soulignons le bonne perf de FB sur RTL une bonne dose de courage, determination et d'humour politique. A suivre ;-)

Écrit par : virginie v | 09 juillet 2007

Bonjour Quitterie
Bonjour Virginie V.

Bonjour ami(e)s des animaux marins.
Sauvons les poissons rouges et le piranha.

La France est un océan rempli de petit poisson qui ont peur des méchants requins.

Rappelons nous de la Mouette et du Requin ....


"On dirait un bocal de poissons rouges dans lequel on aurait plongé un piranha!"
FB en pleine forme .
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3224,36-933101@51-910508,0.html

Un sondage CSA pour l’édition de lundi du "Parisien"/"Aujourd’hui en France" révèle que si une majorité de Français (52%) estiment que le président Nicolas Sarkozy n’intervient "ni trop, ni pas assez" sur la scène politique française, ils sont 31% qui aimeraient le voir moins et 10% à lui reprocher de ne pas être assez actif.
http://www.alactu.com/spip.php?article6163

**
Le requin et la mouette
de Dominique de Villepin

" Nous voici à ce point crucial où s’entrevoit la possibilité d’une réconciliation entre la puissance et la grâce, entre le ciel et la mer, entre le requin et la mouette, parfaite alliance des contraires célébrée par les philosophes et les poètes. Oui, une nouvelle fraternité est possible. Un sens est possible. Des valeurs existent, qui méritent d’être défendues. Ce livre n’a pas d’autre objet que d’évoquer notre parcours commun pour progresser d’un pas plus sûr dans la voie de demain. " D.V.
http://www.politique-digitale.fr/le-requin-et-la-mouette-article0035.html

Écrit par : julien94 | 09 juillet 2007

@Quitterie

Je suis de tout coeur avec ton oncle et ta tante dans les epreuves qui les attendent. De même, je crois qu'il ne faut pas que cela affecte ton travail, tes convictions et surtout ton engagement politique.

Courage Quitterie !

Nous sommes nombreux à continuer à résister au laminage systématique des adversaires politiques. Le pire serait de se taire ou de fuir.

A+
Romain (socialdemocrate91)

Écrit par : socialdemocrate91 | 09 juillet 2007

@Romain : tu as raison nous combatterons de toute nos forces ce laminage et je suis confiante dans notre capacite à nous battre pour defendre nos idees, Amicalement, virginie v

Écrit par : virginie v | 09 juillet 2007

@ Emmanuel

C'était quoi la photo controversée de Julien Toledano ? Elle a été retirée, manifestement

Écrit par : L'Hérétique | 09 juillet 2007

Bonjour Quitterie, bonjour Virginie,
Et si le gouvernement vous proposait une mission sur un sujet qui vous motive.
Quelle serait votre réaction ?
Merci.

Info vidéo en continu sans pub : http://demo.une.net
politique, France, éco, monde...

Écrit par : ben | 09 juillet 2007

@Ben : c'est une bonne question si c'est une mission interessante pour le pays et pour les sujets qui nous tiennent à coeur. Le but du jeu est de faire avancer la pays et comme FB l'a toujours dit il faut penser avant tout au projet pour notre pays plutot qu'au clivage mais quoiqu'il arrive je resterai MODEM, partie prenante de notre mouvement car je pense qu'il doit jouer un role primordial dans les annes à venir, tout comme notre leader Francois bayrou, amities, virginie v

Écrit par : virginie v | 09 juillet 2007

@ Virginie
sans taquineries, si la mission proposée est intéressante et est en mesure de faire avancer la France, mais que, pour des raisons politiques, FB vas contre cette décision, l’accepteriez vous quand même ?

Je ne vous en voudrai aucunement si vous décidiez de ne pas répondre ;)

Info vidéo en continu sans pub : http://demo.une.net
politique, France, éco, monde...

Écrit par : ben | 09 juillet 2007

@Ben : sans taquinerie, je te reponds sans hesitation si après discussion FB est contre pour des raisons politiques ou autres, non. J'ai choisi de faire de la politque auprès de Francois BAyrou avec une equipe formidable, aux côtes de Quitterie et de construire ensemble un projet aux cours des prochaines annees, un projet de societe parce que l'on partage certaines valeurs, une idee de la democratie. C'est mon choix. Voila ben, bravo pour ton site très bon, à bientôt j'espere, Amicalement, virginie v

Écrit par : virginie v | 09 juillet 2007

@Virginie
Faire passer la loyauté avant la réussite personnelle, c'est très beau. Même si je pense que je répondrais la même chose, même si on me propose rien du tout à moi ;)
Mais, à priori, et si j'ai bien compris, si Sarko propose d'associer des compétences sur une mission sur l'Europe, par exemple, et qu'il demande à Bayrou et au Modem d'y participer, c'est plutôt dans le positionnement du Modem d'accepter d'ailleurs ! (et le ps devrait en faire autant ...)

@L'hérétique :
Oh, rien de très original, sur un post qui parlait de dsk au FMI, bah, faire une superposition de DSK sur fond de drapeau israelien ... Normal ...

Écrit par : Emmanuel | 09 juillet 2007

@Virginie
ça fait plaisr de constater le respect, la motivation et la rigueur de ton engagement.
Et merci Virginie pour ton compliment pour mon site

Écrit par : ben | 09 juillet 2007

La question de ben est pertinente car elle démontre que l'on ne peut pas mettre dans le même sac la démarche d'un Kouchner ou ce qui est proposé à DSK ou Jack Lang.

Dans le premier cas, il s'agit d'une rupture nette avec le parti d'origine dans la mesure où, en tant qu'"exécutant de l'exécutif", le rallié met ses talents au service d'un projet qu'il n'a pas contribué à forger, voire - pire - qu'il a combattu avec ferveur.

Dans l'autre cas, il n'y a pas de rupture, car la personnalité politique, par son rôle d'arbitrage national ou international , met ses talents au service de son pays et, malgré l'impartialité que suppose sa mission, peut faire passer certaines valeurs de son parti.

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 09 juillet 2007

@Ben: Avant qu'il ait "employé" tout le monde, on peut quand même être "objecteur de coscience" à Sarkosy, non?
@Virginie v: Oui, bonne intervention de FB hier, j'ai apprecié sa remise en cause du tout carcéral par exemple.

Je suis consterné de la décision purément idéologique de notre président bien-aimé de ne pas faire de grâce, et ce sempiternel discours où tout se divise entre méritants et profiteurs, honnêtes gens et délinquants, on a tant vanté le triomphe de Sarko sur la pensée unique, tout ça pour la remplacer par la pensée zéro...
Je ne peux pas dire comme lui "que je serai toujours du côté des victimes!", il se pourrait qu'une fois ou une autre je me sente proche de celui qui a fauté, qui s'est perdu, qui voudrait se relever, avoir une autre chance.
Combien de temps nous conterons-nous du raccourci compassion puis représsion, quand la justice serait par excellence la modulation, à égale distance de l'émotion et du laxisme?
Sans parler de l'état des prisons en France où devrait s'exercer la privation de liberté mais non celle de dignité comme actuellement.

Écrit par : Jean-Charles | 09 juillet 2007

@Ledru-Rollin

Différencions, différencions :
Pour DSK, ok. Pour Lang, il vient de se découvrir une passion pour les institutions, mais bon, si sarko avait voulu faire preuve d'ouverture sur le ps, il aurait appelé montebourg ;)

@Jean-Charles
Très bon post d'eolas à ce sujet
http://maitre.eolas.free.fr/
La fin de la grace est pas mal, car les délinquants qui en profitaient n'avaient aucun accompagnement (du fait de leur trop grand nombre). Donc récidivaient rapidement, dans une spirale inférnal ...
Après, sur le reste, je ne pense pas de bien du bonhomme! ! !

Écrit par : Emmanuel | 09 juillet 2007

@Ben

Je crois que le MoDem est suffisamment solidaire, "intelligent", impregné par des valeurs que nous avons communes, conscient des objectifs à atteindre pour que N. Sarkozy ne puisse pas y semer la zizanie comme il le fait au PS. En tous les cas, FB est très lucide sur la manoeuvre et étudiera toute proposition avec extrêmement de vigilance.

Écrit par : Benjamin Sauzay | 09 juillet 2007

@Benjamin Sauzay : entierement d'accord avec toi, rien à rajouter.
@Tous, Emmanuel, Ledru Rollin, Jean-Charles, benjamin : c'est un plaisir de vous lire, je me retrouve dans beaucoup de vos constats, et jugements..c'est peut être ca aussi la politique de demain, depasser les clivages, c'est pas ne plus avoir de divergences bien au contraires mais avoir l'intelligence de les depasser pour construire un espace democratique qui nous permettra de mieux confronter nos projets tout en ayant des valeurs communes et une même envie de democratie. Merci à tous, A très bientôt, bien amicalement, Virginie V

Écrit par : virginie v | 09 juillet 2007

"depasser les clivages"

Virginie, je te le dis en toute amitié ... mais sincèrement ce n'est plus supportable d'entendre ce langage venant de vous (les militants du Modem).

Sarkozy depuis le 22 avril dépasse les clivages en ACTES et pas en PAROLES.

Et ceux qui ont le plus critiqué cela ce sont les gens du Modem qui n'ont pas eu de mots assez violents contre les "traîtres" qui "allaient à la soupe" en rejoignant Sarko.
Cherchant des distinctions à n'en plus finir entre la conception de l'union nationale version Bayrou et version Sarkozy, vous enfermant dans le négativisme et le refus de l'ouverture concrète.

Alors, par pitié, dites que vous défendez une vision de sociale-démocratie de centre-gauche, assumez-le, dites franchement que vous n'aimez pas la droite et ne voulez pas travailler avec elle, c'est votre droit le plus total, vous êtes ... libres.

Mais rangez le disque du dépassement des clivages, car dans votre bouche c'est un mensonge, une rhétorique vide. Vous avez trop de haine contre Sarkozy et contre la droite, vous avez trop de dégoût rien qu'à l'idée de travailler avec lui, et vous êtes déjà en campagne contre lui pour 2012 au lieu de vous rassembler dans un effort réel de contruction collective au-delà des clivages.

Ce que tu appelles "dépasser les clivages" ce n'est pas dépasser les clivages. C'est simplement constituer une famille homogène de gens qui pensent presque la même chose et vont du centre-gauche du PS au centre-gauche du Modem.
ça reste un horizon politique très étroit et très semblable ! Ce n'est pas l'union nationale car 53% des Français sont écartés de votre projet.

Aujourd'hui, Sarko gouverne en dépassant les clivages, et les gens du Modem bavardent en regardant vers 2012 avec des histoires de "neurones" et de "magma", loin, très loin de l'action politique réelle.

Écrit par : Axel-Page2007 | 09 juillet 2007

@Axel-Page2007,

arrête de tout voir en fonction de 3 blogs.

Au MoDem, nous travaillons et ça ne se voit pas parce qu'on n'est pas sur le devant de la scène (ce qui est tout à fait normal, on en est aux fondations, on n'est pas au pouvoir...etc.); il n'est pas une journée où je ne me demande pas comment va faire notre mouvement pour rester ouvert, pour réussir à faire travailler ensemble nos différentes tendances/origines, et peu à peu, je trouve confiance car je vois qu'on avance et qu'on s'ouvre.
De plus, on ne va pas raconter tous ces "ptis bouts d'chemins" qui font notre quotidien actuel parce qu'on nous reprocherait (à raison) d'être nombrilistes, ce que, déjà, on nous dit tous les jours!
Oui, l'ouverture et le "dépassement des clivages", ça nous préoccupe, ça nous occupe!

Alors si tu nous critiques, merci de nous ramener sur le contenu de ce qui fait nos convictions plutôt que sur notre positionnement, ça sera plus positif pour tout le monde.

A +

Écrit par : guillaumeD | 09 juillet 2007

@ Virginie
Pas mieux, vraiment ! Bizzz

@ Guillaume
Pas mieux non plus, nickel ! re-biz

@ Axel
Dépasser les clivages... pour quel objectif ? Celui du MoDem n'est me semble t-il pas le même que celui de Sarkozy. D'une part une certaine idée de la démocratie et de la société, d'autre part un certain cynisme politique. Et même si, comme je l'ai dit, et je peux comprendre que d'autres ne soient pas d'accord, cette "manipulation" aura le mérite de faire bouger les choses; rien ne pourra être désormais comme avant.

Encore une fois, tout est question d'objectifs et de raisons...

Pour finir, rejoins-nous et tu verras ce que l'on veut dire !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 10 juillet 2007

@Guillaume D et Benjamin : Merci tous les deux, vous avez remarquablement precise ma pensee, c'est parfois difficile d'arriver à trouver les mots justes, sans contre sens possible, c'est pour ca qu'on travaille en equipe et en reseau. Guillaume, bien sur moi aussi tous les jours, je me pose des questions, heureusement, chaque rencontre, certains faits, certaines situations, des discussions, des lectures font evoluer mon engagement mais j'ai une totale confiance en nous, en notre mouvement pour trouver le meilleur chemin, la meilleure voix et elaborer, construire ensemble un projet commun de societe. Benjamin, voila les mots exacts que je cherchais, la definition que j'imaginais, " une certaine idée de la democratie et de la société", voià ce qui nous reunit. Merci Ben, merci à vous deux, je vous embrasse, virginie v

Écrit par : virginie v | 10 juillet 2007

Bonjour Quitterie
Bonjour Virginie V
Bonjour Guillaume D, Benjamin, Axel, Emmanuel, Ledru Rollin, Jean-Charles, ben et tous les lecteurs de ce magnifique blog

Vive l'été sous la pluie !?

Juste pour vous dire qu'il y a toujours autant de personne dans la galère dans notre beau pays.

Ne les oublions pas .

Merci @Toutes et Tous.

Voici ce que nous dit notre empereur-roi-président-NS :


***

7 millions de personnes vivent en France sous le seuil de pauvreté, dont deux millions d'enfants. Parmi les adultes en situation de pauvreté, on compte autant de personnes exclues de l'emploi que de femmes et d'hommes qui vivent dans la pauvreté bien que travaillant. Le visage de la pauvreté a changé. Vingt ans après la création du revenu minimum d'insertion, nos politiques de lutte contre la pauvreté doivent évoluer.

...

Nous souhaitons que le revenu de solidarité active soit créé à la fin de l'année 2008 et si possible avant.

...

Nous pensons que l'éducation doit être le second pilier d'une politique résolue de lutte contre la pauvreté.

...

il existe d'autres facteurs de vulnérabilité ou parfois d'exclusion, qui peuvent notamment avoir trait à la santé, aux difficultés de se loger, de se déplacer, de faire garder ses enfants, d'avoir accès aux services bancaires ou de sortir du surendettement.

...

C'est pourquoi nous pensons que l'objectif de réduire d'au moins un tiers en cinq ans la pauvreté dans notre pays doit être l'objectif du gouvernement.

...

http://www.elysee.fr/elysee/elysee.fr/francais/interventions/2007/juillet/lettre_de_mission_adressee_a_m_martin_hirsch_haut_commissaire_aupres_du_premier_ministre_aux_solidarites_actives_contre_la_pauvrete.79041.html

Écrit par : julien94 | 10 juillet 2007

Le Bonjour de Demian depuis nulle part où tout le monde sait pas...

Bises inouïes à Quitterie et Virgin'

Écrit par : Demian West | 10 juillet 2007

@Axel-Page2007 :

Je vais vous répondre en toute honnêteté : Il y a effectivement un grand nombre d'entre nous qui n'aiment pas particulièrement Sarkozy et, à ce titre, qui n'ont pas voté pour lui au second tour (comme la majorité des Français qui ont préféré l'abstention ou le pis-aller socialiste).

Cela dit, la plupart d'entre nous, tout en nourissant un "espoir" pour 2012, préfère que Nicolas Sarkozy réussisse à relever le pays dans lequel nous vivons.
Nous ne sommes pas masochistes et, contrairement aux extrêmes, nous ne misons pas sur la politique du pire ou la montée des souffrances et de l'exaspération de nos concitoyens.

Je dirais même plus : nous ne demandons qu'à collaborer avec l'élu des Français dans les domaines qui nous tiennent à coeur (réduction de la dette, instauration d'une dose de proportionnelle, développement durable, Europe, Education nationale ...etc.)
Or, dans tous ces domaines nous n'avons pour le moment affaire qu'à des annonces encore imprécises (Grenelle de l'environnement ? proportionnelle aux calendes grecques ?) ou bien à des choix qui nous semblent dangereux (réduction maladroite du nombre d'enseignants, cadeaux fiscaux exagérés).
Il ne faut pas oublier que François Bayrou avait fait le premier pas en proposant à M. Sarkozy un échange public similaire à celui qu'il avait eu avec Mme Royal. Sarkozy n'a pas donné suite et n'a encore jamais fait appel à une personnalité du MoDem pour ses "jobs" d'"ouverture". La balle est donc restée dans son camp.

Pourtant, nous ne demandons qu'à être entendus pour infléchir les politiques en préparation, mais ceci en restant constructifs et sans faire d'obstruction systématique.

Quand à l'ouverture proprement dit, force est de constater que F. Bayrou n'en ont pas la même conception, car le président actuel pilote en solo les grands dossiers (Université, Pacte de stabilité) en euphémisant ses propres ministres, qui ne peuvent qu'appliquer étroitement la politique conçue à l'Elysée. Dans ces conditions, il ne peut y avoir de place que pour une ouverture de façade, cosmétique, (et composée de ralliements individuels) à mille lieux du projet de concertation transpartisane voulu par M. Bayrou.

Ce n'est donc pas le fait d'avoir été "copié" qui nous enrage, mais bien d'avantage d'avoir affaire à une interprétation tronquée et pervertie d'une des idées qui nous tiennent à coeur.

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 10 juillet 2007

Oups, Erratum :
Il fallait lire :
"Quand à l'ouverture proprement dite, force est de constater que N. Sarkozy et F. Bayrou n'en ont pas la même conception ..."

;)

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 10 juillet 2007

Peu de temps pour écrire en ce moment mais suis complètement d'accord avec Ledru-Rollin 2007 !

Écrit par : MIP | 10 juillet 2007

@MIP : MIp tu rigoles, tu nous consacres un temps fou, bises, virginie
@Demian : grosses bises, Quit et Virginie

Écrit par : virginie v | 10 juillet 2007

l'ouverture de sarko est une ouverture de facade de demanteler un parti.Pourquoi rien du coté du modem car pour l'instant cela ne l'interesse pas avec 2 ou 3 députésAttendons les municipales. les grands dossiers sont pilotés par lui et trés mal il n'ya qu'à voir hier avec l'euro groupe ,j'attends la réforme des institutions avec des hommes de bonnes volontés c'est a dire qu'ils fassent passer l'interet general en premier .Si l'on veut changer quelque chose c'est une vraie proportionnelle qu'il faut au parlement et comment 60% des parlementaires vont etre daccord alors que rien ne change lorqu'il y a alternance ou continuité....Sinon Virginie continue tes commentaires a toi,tu es naturelle c'est l'essentiel......ulm pierre

Écrit par : ulm | 10 juillet 2007

@Ulm : Pierre, merci, tu vas me faire rougir, oui on me le dit souvent, je suis assez naturelle, je ne me changerai pas ;-))) Tu abordes le theme que je touchais du doigt, reformer nos institutions pour ameliorer la representativite dans celles ci et pour permettre un meilleur debat democratique. Il faut que chaque citoyen se sente representer, c'est essentiel je pense, c'est même la cle pour pouvoir reformer notre pays en profondeur je pense. A très bientôt, Bises, virginie

Écrit par : virginie v | 10 juillet 2007

@Axel-Page2007
Je voudrais joindre mon opinion aux quelques réponces précises que vous avez déjà reçues.
D'une part il n'est pas question d'haîr la droite, une partie de notre avenir électoral mais aussi de la fluidité, la cohérence
de notre projet est venu et viendra de la démocratie chrétienne, et je crois que même les plus à gauche d'entre nous
accepte et même revendique cet héritage. Le rêve "démocrate" restant de réunir les personnes se réclamant de Jean Monnet et Robert Schumann avec ceux se réclamant de Mendès-France, par exemple et pour schématiser. En ce sens nous ne devons pas abandonner le champ politique dit de droite à Nicolas Sarkosy parce qu'il n'en est pas propriétaire.
Deuxièmement sur la haine et l'agressivité, je ne crois pas que l'Ump en soit exempt à notre égard, voir la sortie de Devedjian
sur Comparini iet autres signaux moins forts mais tout aussi révélateurs.
Enfin, en cas de crise et même sur la durée, nous ne savons toujours pas sur quel socle commun s'appuiront
Bernard Kouchner et Michèle Alliot Marie, Christine Boutin et Martin Hirsch pour continuer à travailler ensemble...
On peut aussi bien faire chanter ensemble Michel Sardou et Iggy Pop, et dire pourquoi pas?
Nous défendons l'idée d'une ouverture par concertation, pas un ensemble de missions cloisonées les unes par rapport aux autres,
où chacun a donné son accord à un projet qui dépasse les clivages en ce sens que si les origines ne sont pas identiques la vision de l'avenir est commune.

Écrit par : Jean-Charles | 10 juillet 2007

Sur DSK, Lang, etc, si j'étais PS, je serais enchanté : Sarkozy met les éléphants à la retraite. J'ai écrit que Santini prenait sa retraite au gvt, bientôt ce sera Lang ; DSK, lui, la prend au FMI...

Bon, cela dit, j'ai passé une note à moitié politique seulement sur mon blog.

Écrit par : Hervé Torchet | 10 juillet 2007

@ Jean-Charles :"Le rêve "démocrate" restant de réunir les personnes se réclamant de Jean Monnet et Robert Schumann avec ceux se réclamant de Mendès-France, par exemple et pour schématiser."

Hé ben, au 21° siècle, vous n'allez pas être beaucoup !

[désolée, je n'ai pas pu résister :)

Écrit par : charlie | 10 juillet 2007

@ulm : Je partage votre analyse concernant la prestation discutable de Sarkozy à l'eurogroupe. (Voir à ce sujet la dernière note de mon blogue : http://orangedemocratique.blogspirit.com/archive/2007/07/10/sarko.html)

@Jean-Charles : Je suis tout à fait d'accord avec votre analyse, à ceci près qu'il faudra peut-être clarifier la question de la prise en compte de l'héritage démocrate-chrétien. Je pense en effet que le MoDem devra être laïque et accepter un héritage démocrate quelquefois anticlérical.

@Hervé Torchet : Je pense que DSK envisagera plus probablement sa possible nomination au FMI non comme une "retraite" mais davantage comme un tremplin pour plus tard (histoire de surpasser définitivement Royal - ce qui est facile - et les autres quant à la stature internationale).

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 10 juillet 2007

Hervé Trochet...

Oui c'est bien Sarkozy, il va finir par faciliter la rénovation au sein du PS...ça aurait été super dur de mettre dehors tous ces éléphants vieillissants, encombrants, et avec peu d'idées originales in fine...mais celà révéle aussi l'erreur fatale du modem, avoir cru en DSK alors que celui ci pourrait se retrouver à la tête du FMI....franchement ça fait un peu baton de maréchal, mais plus "homme"' d'avenir et maintenant il va falloir tourner votre regard ailleurs, chercher la dynamique dans une autre direction...

Finalement je me demande si vous n'avez pas été "instrumentalisé" pour empecher Ségolène de faire..un score encore plus fort au premier tour et de pouvoir espérer au second, il ne reste que des regrets....une gauche qui doute et un centre dévasté (ou inféodé à Sarko...), franchement que de stratégies foireuses !

Écrit par : Marsipulami | 10 juillet 2007

@charlie: Merci , je prends la blague avec plaisir, alors disons pour ceux qui préfèrent les références "hype" à celles historiques, réunir ceux qui sont sensibles au travail d'un Jean-Christophe Lagarde même s'il nous a fait faux bond pour l'instant avec ceux qui sont sensibles à une approche de la politique à la Najat Belkacem, voilà j'espère que tu apprécieras l'effort de rajeunissement de ma ligne éditoriale.

Écrit par : jean-charles | 10 juillet 2007

"mais celà révéle aussi l'erreur fatale du modem, avoir cru en DSK alors que celui ci pourrait se retrouver à la tête du FMI"

@ Marsipulami : c'est plutôt pas mal de prendre la tête du FMI, non ? Donc l'erreur fatale, je ne vois pas vraiment ce qu'elle pourrait être ! Et entre nous, on croit en Bayrou surtout !

Écrit par : MIP | 10 juillet 2007

@ Ledru-Rollin

DSK au FMI nous, ségolènistes, nous sommes pour. Pas par calcul politicien mais pour qu'il fasse honneur au PS français et qu'il parvienne à infléchir la politique exclusivement libérale qui gouverne cette institution. Redonner à ces pays une sécurité relative pour leur permettre un développement est un objectif qu'il doit imposer au niveau international. Pour cela il aura tout le soutien du PS et j'espère du MODEM.
Ségolène va commencer à se déplacer dans le monde. Certes elle a fait irruption qu'il y a peu mais je peux te dire qu'elle a fait du bruit! Elle est notamment très appréciée en Asie. Elle est invitée au mois de septembre au Québec pour fêter le 400 éme anniversaire de la création. Cela pour dire qu'elle commence un nouveau cycle où elle va apparaitre comme incontournable dans le futur. C'est une dimension qui manque à Bayrou. Il n'a pas la stature internationale. Européenne peut-être?

Bon je veux pas me fâcher mais rappeller quelques vérités.

Amitié ségolèniste.

Écrit par : asse42 | 10 juillet 2007

"réunir ceux qui sont sensibles au travail d'un Jean-Christophe Lagarde même s'il nous a fait faux bond pour l'instant avec ceux qui sont sensibles à une approche de la politique à la Najat Belkacem, voilà j'espère que tu apprécieras l'effort de rajeunissement de ma ligne éditoriale."


je crois que Charlie va être ravie.

elle m'a toujours dit : "politiquement, mon horizon indépassable c'est JC Lagarde, avec son modernisme fou et sa remise en question de la vieille politique, son sens révolutionnaire très XXIe voire XXIIe siècle, on frôle chaque fois la limite, je suis au bord de l'érotisme politique ; mais j'y mêle un rêve d'émancipation de la femme façon Najat Belkacem".

Là je crois qu'elle va prendre sa carte du Modem après tes précisions. ;-)

Écrit par : Axel-Page2007 | 10 juillet 2007

Dernier chapitre de ma galerie présidentielle sur mon blog : Jacques Chirac ferme la marche...

Cordialement, :-)

Hyarion, le démocrate anarcho-monarchiste.

Écrit par : Hyarion | 10 juillet 2007

Aux modémistes

Najat Belkacem est ségolèniste. C'est très clair et on a nulle intention de la laisser partir.
Elle fait partie de nos désirs d'avenir.

Désolè

Amitié ségolèniste à Najat!

Écrit par : asse42 | 11 juillet 2007

@Jean-charles : tu as raison de souligner qu'il n'y a aucune haine aucun jugement de valeur ou du mepris à l'egard du pouvoir en place, bien au contraire, nous ne pouvons souhaiter que reussite à ce gouvernement c'est l'avenir du pays qui est en jeu, notre avenir et celui de nos enfants. Pour le reste, je te rejoins entierement, A bientôt, amities, virginie V
@ Axel et Charlie : ;-) et ;-) et ;-) Bises virginie
@Hyarion : Merci de l'info, j'espere que tout se passe bien du côte de Toulouse, et que les assises nous donneront le plaisir de nous revoir. Ce n'est pas si loin les landes, A bientôt, Amicalement, virginie v
@hervé : Santini à la retraite, faut pas rever ;-))) c'ets encore un jeune homme pour le senat ;-)

Écrit par : virginie v | 11 juillet 2007

Je trouve qu'on passe trop de temps ici à disserter sur la politique d'ouverture du président. De ce point de vue, se focaliser sur les manoeuvres vraies ou supposées de l'homme, passer son temps à vouloir lui chercher systématiquement des poux revient à le perdre. Se concentrer sur les orientations du GVT, disséquer ses actions, les commenter, les confronter à nos propres hypothèses ou propositions, et surtout éviter les jugements péremptoires est sûrement plus efficace.
De toute façon, si quelqu'un a commencé à taper dans la fourmilière, c'est bien Sarko. Et après, on aura bonne mine si sa mayonnaise prend !!.

Écrit par : rémy | 11 juillet 2007

"@ Axel et Charlie : ;-) et ;-) et ;-)"


@ virginie

ça fait super connivent les clins d'oeil là, non ?

ça ne me dérange pas en soi, mais je ne voudrais pas avoir contre moi une enquête de la brigade spéciale anti-connivence du Modem Q-4.O

bon, je retourne regarder les DVD des discours de JC Lagarde. Bises nini.

;-)

Pour les fans de la talentueuse Najat :

http://www.page2007.com/2007/03/29/najat-belkacem-hotel-de-lassay/

Écrit par : Axel-Page2007 | 11 juillet 2007

@Axel : Là; c'est vrai, je suis morte de rire tout de seul devant mon ecran imaginant la brigade..la c'est plus ;-)) c'est fou rire absolu et c'est bon de rire, alors merci. Bon dvd, j'espere que tu as l'integral de JCL ;-) Bises nini

Écrit par : virginie v | 11 juillet 2007

@Axel : heu j'voulais dire toute seul..à force de rire... ;-) du coup moi aussi je me mets devant l'integral de JC L !

Écrit par : virginie v | 11 juillet 2007

@Tous : Juste une info, j'ai entendu ce matin en direct de strasbourg sur I tele Daniel Cohn Bendit, disant qu'il ne fallait pas condamner le president pour l'ouverture sur la diversite,, alors que la gauche aurait du le faire mais juger sur les resultats et en profiter pour reconstruire une opposition efficace et constructive. Enfin il a precise que dans une mission sur les institutions, pour qu'elle marche, il fallait consulter et associer l'oppositon. Interview interessante.En clin d'oeil, il aprecise que si l'opposition savait se reconstruire, elle avait de beaux jours devant elle, alors au travail! Bonne journée, virginie v

Écrit par : virginie v | 11 juillet 2007

@ Virginie

Mais par opposition il entendait le PS et plus particulièrement ségolène. Il ne pensait pas au MODEM qui ne pésera rien dans les 5 ans à venir. Ca me fait mal de dire cela aussi abruptement sur ce site que j'aime plutôt bien.
Daniel Cohn-Bendit n'a pas oublié que pendant l'entre-deux tours de la présidentielle, à Montpellier exactement, il avait expressément invité Bayrou à appeller à voter ségolène et que celui-ci n'avait pas eu le courage de répondre. Certains pensent que c'est par soucis d'indépendance (ça aurait changé quoi qu'il prenne ses responsabilités?) alors que c'était seulement par calcul politicien. On l'a bien vu à l'occasion des élections législatives où le candidat UMP s'est opportunément désisté... Bien joué politiquement françois, mais sache qu'à part tes fans personne n'est dupe de ton jeu politicien.

Je tiens à préciser clairement et amicalemetn que Najat est nôtre!

Enfin j'aimerais que vous la jeunesse du MODEM vous vous réveillâtes pour bousculer votre parti qui est en train de retomber dans ses travers centristes. C'est à dire que les gens vont finir par se demander à quoi vous servez parce que sous prétexte de ne pas vous engager vous ne proposez rien. A part critiquer à quoi vous servez réellement? Question amicale mais existentielle pour vous.

Amitié ségolèniste à la jeunesse du MODEM et une dent contre françois (tous les françois!)

Écrit par : asse42 | 11 juillet 2007

On a connu des amis plus amicaux ;)

Écrit par : Emmanuel | 11 juillet 2007

@Asse42 : non clairement et il l'a precise Daniel Cohen bendit parlait des verts, du PS et du modem, c'est dans le texte..voila pour la precision, A bientôt, Amities transpartisannes ;-)) virginie v
@Emmanuel : ;)..sourire, A bientôt, bien amicalement, virginie v

Écrit par : virginie v | 11 juillet 2007

Communication au sujet du XVème sud (13ème circo de Paris) :

Le jeudi 5 juillet, les amis de Jean-François Lamour se sont réunis autour d'un verre d'amitié au Café-bar Le BOYARD.
Dans une ambiance festive et conviviale, chacun a pu exprimer sa joie et sa fierté de voir leur candidat élu avec un score digne d'un champion olympique en dépit des difficultés réelles.
Armand Abadie leur a transmis le message d'amitié de J.F Lamour ainsi que ses remerciements et son témoignage de gratitude.
Cette soirée s'est terminée par une déclaration collective à l'intention de Jean-François
Lamour : " Monsieur le député, vous pouvez compter sur nous tous".

Écrit par : Jean-Gabriel | 11 juillet 2007

Dans une lettre à François Hollande, Jack Lang annonce sa démission des instances dirigeantes du PS, expliquant qu'il ne se reconnaît plus dans les "méthodes de direction". Mardi, le bureau national du PS avait annoncé que tout dirigeant du parti participant à une commission initiée par le gouvernement serait suspendu des instances dirigeantes.

Écrit par : Axel-Page2007 | 11 juillet 2007

@ asse42
cf. www.onatoujoursraisondinventer.eu
"j'aimerais que vous la jeunesse du MODEM vous vous réveillâtes pour bousculer votre parti qui est en train de retomber dans ses travers centristes"
-> ça va merci, on est en train de construire, on arrête pas même pendant les vacs !!
-> peux-tu expliciter ce que tu appelles "travers centristes" ?
-> à quand le réveil des socialistes pour bousculer un parti qui est plus que jamais en train de retomber dans ses travers ? :) OK c'était facile mais cette perche était bien trop grande pour que je ne la saisisse pas !

Écrit par : MIP | 11 juillet 2007

Bien envoyé MIP !

Écrit par : Hugoulin | 11 juillet 2007

Apparemment, il n'y a pas que la politique française qui a besoin de rénovation :

"Vatican : seule l'Eglise catholique possède la vérité du christianisme

En septembre 2000, le cardinal Joseph Ratzinger, alors préfet de la doctrine romaine, avait provoqué l'une des plus belles tempêtes de la fin du pontificat de Jean Paul II. Dans un document intitulé Dominus Jesus, il avait affirmé que l'Eglise catholique était la seule à pouvoir se prévaloir de la qualité d'Eglise. Les Eglises protestantes et le Conseil oecuménique des Eglises (Genève) s'étaient élevés contre cet exclusivisme catholique. L'affaire avait largement contribué à la réputation d'intransigeance du futur pape et son élection avait été accueillie avec beaucoup de réserves dans les milieux oecuméniques.
Son successeur, le cardinal américain William Levada, publie, mardi 10 juillet, un document qui reprend intégralement cette thèse, comme si la Curie n'avait tiré aucune leçon de la polémique. Pour lui, "l'Eglise du Christ subsiste" (en latin, subsistit in), historiquement et pleinement, dans la seule Eglise catholique : "Elle n'a cessé d'exister au cours de l'Histoire, et toujours elle existera, et c'est en elle seule que demeurent à jamais tous les éléments institués par le Christ lui-même."

C'est aussi la reprise, presque mot pour mot, de la constitution sur l'Eglise (Lumen Gentium) du concile Vatican II, adoptée en 1964. En faisant ce rappel, l'auteur de ce document romain entend lutter contre les "interprétations erronées" venues de la pratique depuis quarante ans d'un "oecuménisme" mal compris et de "visions inacceptables, encore répandues dans le monde catholique", selon lesquelles l'unité des Eglises ayant éclaté, plus aucune ne peut se considérer comme détentrice de la seule vérité

Autrement dit, une seule Eglise possède la vérité intégrale du christianisme. Les autres - orientales (orthodoxes) ou protestantes - ne sont pas dépourvues d'"éléments de vérité et de sanctification", mais n'ayant pas été fidèles à la foi catholique des origines, elles n'ont pas la "plénitude" des voies du salut, qui ne peuvent être trouvées qu'à Rome.

Les orthodoxes méritent un sort à part. Ils sont les plus proches des catholiques : ils n'ont pas rompu avec le principe de la "succession apostolique" (les évêques descendent des apôtres) et ils ont une conception "valide" du sacrement de l'Eucharistie. Mais ils divergent avec l'un des "principes constitutifs" de la foi catholique : la primauté du pape, évêque de Rome. Pour les orthodoxes, tous les évêques sont successeurs des apôtres et leurs pouvoirs sont identiques. C'est une "déficience", juge le texte romain. Aussi les Eglises orthodoxes ne peuvent être considérées au mieux que comme des "Eglises particulières ou locales".

ENTORSE AU DIALOGUE

Quant aux Eglises protestantes, nées de la Réforme du XVIe siècle (anglicanisme, luthéranisme, calvinisme, méthodisme), elles ne sont même pas des Eglises authentiques au sens propre. Elles ne sont que des "communautés ecclésiales". Impossible de les qualifier autrement, écrit le cardinal Levada, malgré la "blessure" que ce mot peut provoquer. Car il manque aux protestants les "éléments essentiels" de la foi catholique. Ils croient au "sacerdoce universel" des fidèles : il n'y a pas de différence entre eux, sinon de fonction. Etre "pasteur" est une fonction, non un ministère sacré. Ils ont rompu avec la "succession apostolique" : leur épiscopat, leur sacerdoce ne sont pas "valides". Leur conception de l'Eucharistie (la "Sainte-Cène") n'est "ni authentique, ni intégrale".

Ces points de doctrine ne sont pas nouveaux. Mais les acteurs du dialogue - y compris catholiques - peineront à comprendre les raisons et l'utilité d'un tel rappel de divergences aujourd'hui. Le cardinal Levada n'entend pas contrarier, assure-t-il, le dialogue oecuménique, mais il veut le mener à ses conditions : la fidélité "à l'identité de la foi catholique".

Les réactions risquent d'être vives. Les protestants, en particulier, n'acceptent pas que leur qualité d'Eglise soit ainsi contestée. Cette manière d'affirmer que l'Eglise catholique est seule à posséder la vérité ne pourra que satisfaire son aile la plus identitaire et dogmatique. Derrière un argumentaire technique et une apparente fidélité à la lettre du concile Vatican II, c'est l'esprit du dialogue ouvert depuis quarante ans entre les confessions chrétiennes qui subit une nouvelle entorse."

Ils sont dans quel siècle au Vatican ?

Écrit par : Bilou | 11 juillet 2007

Jean-Gabriel > Un pot tellement agréable que même le principal intéressé ne s'est pas déplacé ? Elle est belle la gratitude de ce député UMP...

Écrit par : Thibault | 11 juillet 2007

@Bilou

En ce qui concerne les protestants, il faut bien dire que ce ne sont pas les chrétiens les plus authentiques qui soient. Ils se dévoient trop souvent me semble-t'il...

Écrit par : Jean-Gabriel | 11 juillet 2007

D'accord avec Jean-Gabriel. Les vrais chrétiens sont les cathos et aussi les orthos.
Les protestants ne sont que des déviants. Point barre.

Écrit par : Hugoulin | 11 juillet 2007

@ Bilou
si le Vatican se trompe de siècle (ce qui reste à prouver), peut-être toi t'es tu trompé de blog? Aurais-tu lu "les-jeunes-libres-et-cathos.hautetfort.com" ? ;-)
Crée-le et je te montrerai au fil des articles, commentaires et autres posts que cette rigidité vaticane n'est pas qu'une affaire d'époque et d'évolution du dialogue entre chrétiens.
(En tant que catho, je vis mal cette rigidité mais je n'aimerais pas être à la place du cardinal qui a pour mission de garder l'héritage de Celui qu'il reconnaît comme Dieu, et pas celle d'être seulement fidèle aux interprétations de l'Evangile qui lui semblent être les plus justes.)
A 1 2 C 4 !

Écrit par : guillaumeD | 11 juillet 2007

@ hugoulin
c'est écrit où "point barre" dans la Bible? ;-)

Écrit par : guillaumeD | 11 juillet 2007

@Hugoulin, Jean-Gabriel, Bilou

Je sais bien que nous sommes sur un blog MoDem, qui porte donc l'héritage UDF, donc l'héritage démocrate-chrétien, donc etc. Néanmoins ce n'est il me semble pas vraiment l'endroit pour réactiver la Saint-Barth !

L'oecuménisme donc nous débattons ici est politique... Pour ma part (et seulement pour moi), je ne vois donc pas comment il pourrait en être autrement pour la religion.

Écrit par : Benjamin Sauzay | 11 juillet 2007

@GuillaumeD
Mais si il y a bien un lien entre les 2 thèmes.
De la même façon que les cathos ont au moins un paradigme (religieux - et pour reprendre le vocable du théologien Hans Kung) de retard sur les protestants, l'UMP et le PS ont au moins un paradigme (politique) de retard sur le Modem
CQFD

Écrit par : Bilou | 11 juillet 2007

@ Bilou

Ce serait sympa que tu nous expliques en quoi nous aurons un paradigme politique de retard sur le MODEM. Sur sa volonté de s'ouvrir aux hommes et aux femmes de bonne volonté quels que soient leur couleur religieuse? Euh... Politique? En quoi le MODEM de Bayrou représente une nouveauté dans le paysage politique. C'est ce que j'aimerais comprendre en fait. Moi qui suis béotien et athée. Et le nouveau centre? A quoi il joue alors? Il me semble qu'il joue bien son rôle d'aiguillon dans la majorité comme on l'a vu sur la sortie contre le paquet fiscal. c'était pas mal non? Honnêtement?

Cohn-Bendit rêve d'une vaste coalition à l'italienne voire à l'allemande (plus compliqué). Nous on était pour. Mais malheureusement le MODEM n'a même pas daigné répondre au téléphone alors... Il nous a dit: "Ecoutez je m'appelle françois Bayrou je n'ai jamais de ma vie travailler avec la gauche ce n'est pas maintenant que ça va commencer!". Réponse claire. Ce que je voudrais savoir si vous militants MODEMistes, jeunes, idéalistes, engagés comme vous êtes, vous avez la même conception du rôle politique du MODEM?

J'aimerais en avoir le coeur net. Ne me dites pas ni droite-ni gauche parce qu'au bout d'un moment si vous voulez accéder aux responsabilités il vous faudra faire un choix. Il vous faudra trancher clairement. Sans tabous (sans françois?).

Amitié ségolèniste au MODEM et à leur dieu.

Écrit par : asse42 | 11 juillet 2007

@asse42

Béotien ? le qualificatif est peu flatteur :

Définition wikipedia : "Personne peu ouverte aux arts, à la littérature, qui manque de goût"

Écrit par : Bilou | 11 juillet 2007

assez42 > Tu penses uniquement en clivage gauche/droite. Tout est blanc ou tout est noir.
La réalité est plus complexe, plus nuancée. Le Mouvement Démocrate plaide pour un état intègre et civique, un état régulateur, mais une économie libérale et dynamique.
Je pense que le message est relativement clair. Ce n'est pas PS. Ce n'est pas UMP. C'est démocrate.

Écrit par : Thibault | 11 juillet 2007

@MIP : très bien vu MIp, heureusement que tu es la, c'est une reponse très concrete et realiste qui confirme les propos de cohn-Bendit ce matin, merci. Bises, virginie
@Thibaut : très bonne definition!

Écrit par : virginie v | 11 juillet 2007

@asse42

Roooo... on a pourtant essayé de t'expliquer à plusieurs reprises.

Plus clairement : la gauche, le centre, la droite on s'en tape ! On veut faire de la politique autrement pas jouer le derby St-Etienne/Lyon (en référence à ton pseudo)

Open your mind... think democratic !!! (tiens, une idée de base-line)

Et comme dirait Virginie : Amitiés transpartisanes (tout est dit) !

Écrit par : Benjamin Sauzay | 11 juillet 2007

@Benjamin Sauzay : encore une fois, rien à dire de plus, tu as traduit ma pensee à merveille, open my mind ;-) Bises transpatisanes Ben ;-) virginie v

Écrit par : virginie v | 11 juillet 2007

Ici, en Bretagne, je commence à approcher de la plage, le temps se réchauffe... Mmh, mais ça ne m'empêche pas de m'inquiéter pour l'Euro, comme mon blog en témoigne.

Sur le PS, il est évident que ce sujet n'est absolument pas intéressant, c'est comme la StarAc, tout le monde s'en fout, mais on ne parle que de ça. Aurélie Filipetti aurait mieux fait de venir au MoDem : ce serait plus calme.

Le soutien de Cohn-Bendit à Sarkozy n'est au fond pas étonnant et peu important. Son initiative de structurer d'une façon stable un accord PS-MoDem-Verts, une sorte d'accord d'union de la gauche modèle 1971 révisé 2007 ne me paraît guère tenir la route. DCB peut bien traiter Bayrou d'intégriste, la vérité est que le MoDem n'a aucune raison de s'enfermer dans un camp plutôt que l'autre. Surtout maintenant : qu'avons-nous à y gagner ? Et les Français, qu'ont-ils de concret à en attendre ? Bayrou doit conserver sa liberté. Il sera plus fort et il apportera plus à nos concitoyens.

Écrit par : Hervé Torchet | 11 juillet 2007

L'implosion actuelle du PS montre que la gauche mode 1971 ne comprend pas les enjeux actuels et est incapable de présenter une vision sociale-démocrate.
Le Mouvement Démocrate, républicain, radical et modéré, centre-droit et centre-gauche, est capable de proposer une alternative humaine et dynamique aux enjeux de société.

Effectivement, le MoDem doit rester indépendant car le diagnostic de Bayrou est le bon : il faut changer les mentalités politiques, trouver des points de convergence, afin de dépasser les clivages partisans et attaquer les grands sujets : compétitivité et modèle social européen, dérèglement climatique et épuisement des ressources fossiles, co-développement de l'afrique...

Des sujets qui vont bien au-delà du simple clivage gauche-droite stérile.

Écrit par : Thibault | 11 juillet 2007

Réponse claire et pertinente d'Hervé.
J'ajoute qu'à mon avis:
Quand une majorité de la population se fout de ce qui constitue une vérité, ceux qui y tiennent veulent simplement rester intègres mais se font traiter d'intégristes...
Cette vérité, c'est qu'il y a un centre politique en France. Le soir du premier tour de l'élection présidentielle, Bayrou l'a dit et personne n'a dit qu'il avait tort. Alors pourquoi s'appuyer là-dessus nous fait passer pour des intégristes?

Les personnes qui nous glissent du gratte-poil et qui ricanent de nos espoirs devraient se demander pourquoi on gêne tant ...

Personnellement, je pense que ce qui fait que le MoDem gêne, c'est qu'il appelle à changer, à évoluer... Il y a pas mal de citoyens que ça embête bien de changer, parce qu'ils se rendent compte qu'ils devront faire des sacrifices, dans une démocratie basée non plus seulement sur la liberté des personnes mais aussi sur leur responsabilité.
Je suis fier de notre phrase: "la démocratie par tous pour tous" car elle commence par "par tous" et montre que c'est d'abord les devoirs, et ensuite les droits.
Si la gauche avait rénové ses fondements en faisant sienne ce principe essentiel, elle serait restée longtemps au pouvoir en France, je pense.

@Nini et tous les autres du Modem4.0
Selon toute vraisemblance, c'était mon dernier commentaire avant mi-août sur ce blog... je trouve que je finis pas trop mal (je suis bien obligé de m'envoyer moi-même les fleurs vu que si quelqu'un m'en envoie, on ne me les fera pas suivre au fin fond du Burkina Faso ;-)

A +

:-)

spéciale dédicace à Quitterie : Tu as plein de talents et même des talents cachés, il me semble!!

Re :-)

Écrit par : guillaumeD | 11 juillet 2007

@Guillaume : Et quel commentaire pour un der avant les vacances, interessant et pertinant comme toujours merci guillaume, on attend ton retour avec impatience. Et pour la speciale dedicace à QUit je me joins à Guillaume, je confirme tout le talent de quit et tout ce que je connais pas les caches co dirait guillaume ;-))) et vraiment serieusement tout le talent..A la prochaine reunion debut septembre tu seras la et ce sera super tu apportes enormement Quit ;-)))voila pour les dedicaces avant l'ete et une derniere pour toi Guillaume toi aussi t'es bourre de talent tu liras ca au retour de tes vacances.
@Thibaut : Ton post resume bien la philosophie du modem et celle de bayrou..celle de cette troisieme voix, force democrate qu'on va construire ensemble et c'est dejà en marche, A bientôt, virginie v

Écrit par : virginie | 11 juillet 2007

@asse42
Et oui, c'est ça le changement de paradigme en politique : il ne s'agit plus de s'écraser systématiquement à l'intérieur de son camp et d'aboyer systématiquement après le "camp adverse". Il n'y a pas d'un côté ceux qui viennent de Vénus et de l'autre ceux de Mars qui se feraient la guerre (sans jeu de mot). Il s'agit à présent de travailler avec toutes les personnes de bonne volonté qui veulent faire bouger les choses dans le sens du progrès.
Voila en quoi aussi bien PS que UMP ont un paradigme de retard.

Écrit par : Bilou | 11 juillet 2007

@ Aux joyeux modemistes

Bon vous semblez croire à votre nouvelle voie... On a du mal à voir laquelle mais enfin.
Je voudrais vous dire qu'au PS on va finir par imposer la démocratie participative qui est l'ultime achévement démocratique. Car comme vous l'avez compris la démocratie participative sert à faire participer les citoyens aux décisions qui les concernent. Elle ne substitue à aucune autre forme de démocratie que sont la représentative (les élus), la sociale (négociation syndicale) et la territoriale (qui vise à rapprocher des citoyens les centres de décision).
La démocratie participative a un autre avantage, c'est la seule qui sera en mesure dans le futur, proche, de lutter contre la désinformation médiatique. Puisque son objet sera de permettre aux citoyens, quelles que soient leur couleur politique, de venir chercher des informations les concernant, de pouvoir échanger des réflexions et comprendre les enjeux sur l'avenir.

C'est pourquoi nous sommes engagés à fond derrière ségolène Royal. Nous croyons très fort à ce renouveau démocratique. Qu'est-ce que vous en pensez?

Pendant que vous vous définissez comme démocrates nous on agit en démocrate. C'est la différence entre les acteurs et les penseurs. Alors amis modemistes lorsque vous aurez fini de rêver à une troisième voie venez nous rejoindre dans le camp de la démocratie réelle.

Amitié ségolèniste.

Écrit par : asse42 | 11 juillet 2007

@asse42 : L'ultime achèvement démocratique n'est pas la démocratie participative mais la démocratie directe (de type helvétique).
"nous on agit en démocrate" : Mouais, sans vouloir polémiquer à l'encontre de Ségolène Royal, il me semble qu'elle a fait un drôle de sort aux "débats participatifs" du PS lors de la redéfinition permanente et désespérée de son programme de campagne.
Enfin, c'est du passé maintenant ... Inutile de revenir sans cesse là dessus.

Le MoDem comme le PS doivent se tourner vers l'avenir, non pas pour contrer systématiquement Sarkozy ou pour coincer le curseur sur 2012, mais pour proposer des voies politiques nouvelles et utiles à nos concitoyens.

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 11 juillet 2007

de Asse42 " Nous on agit en démocrate". Il a oublié de le dire, mais tout le monde l'a compris, qu'en bon démocrate nous devrions tous nous ranger, de la LCR au Modem derrière Ségolène Royal ;)
Il pose très bien l'équation renouveau démocratique = engagement derrière Ségolène Royal, donc Si pas engagement Ségolène Royal, Alors PAS renouveau démocratique ...
CQFD, la démocratie c'est quand on pense tous la même chose qu'asse42 :)

Écrit par : Emmanuel | 11 juillet 2007

Oui, avec asse42, en gros c'est : "vous êtes avec nous ou vous êtes contre nous"...tiens, ça me rappelle quelque chose.

Écrit par : Bilou | 11 juillet 2007

@asse 42

"En revanche, nombreux sont ceux qui vont quitter le PS dans les prochaines années" pronostiquais-je le 3 juillet. Merde, là, je dois reconnaître que je me suis trompé lourdement. J"aurai du écrire "dans les prochains jours". Pour Lang, j'avais parié qu'il n'attendait qu'une bonne occasion, que le bureau politique du PS s'est finalement empressé de lui donner. On voit bien que le vers est dans le fruit et tout ça n'est qu'un début.

Écrit par : rémy | 11 juillet 2007

@asse 42

Ce que j'aime chez toi, c'est cette capacité de considérer qu'avec des bottes, on peut aller à la pêche aux écrevisses quand la marée monte. (un clin d'oeil à Hervé)

Écrit par : rémy | 11 juillet 2007

et comme l'a si bien dit un certain François "si nous pensons tous la même chose c'est que nous ne pensons plus rien"
;-)))

Écrit par : MIP | 12 juillet 2007

@Mip : et il l'a même dit à Toulouse ce fameux Francois en 2001..il est fort notre Béarnais!
@Emmanuel : c'est vrai ce que tu dis...mais au final Sego elle reverait d'être à la place de Sarko et de faire la même chose ;-)) et sans plaisanter tu as tout à fait raison soit on pense soit..ben la du coup rien..neant..pas de Sego Que des bobos ;-) bof j'ai rien trouve mieux
@Ledru Rollin : tout à fait raison il nous faut construire des voix politiques nouvelles d'ici 2012 il faut repenser demain..A bientôt, virginie v

Écrit par : virginie v | 12 juillet 2007

""En revanche, nombreux sont ceux qui vont quitter le PS dans les prochaines années" pronostiquais-je"


oui, mais ils ne quittent pas le PS pour le Modem, mais pour travailler avec Sarkozy...

Pour le moment le Modem n'est pas une force attractive car la politique d'ouverture de Sarko l'a vidé de l'essentiel de sa substance. (Merci de ne pas recommencer le discours sur la différence entre l'ouverture façon Sarko et façon Bayrou : personne ne fait la différence, car les actes sont toujours plus difficiles que les paroles, donc plus méritoires et plus probants. Une ouverture en actes vaut mieux qu'une ouverture idéalement d'une meilleure espèce qui n'existe qu'en paroles, donc la prime va à Sarko sur Bayrou, pour le coup, et très largement.)

Écrit par : Axel | 12 juillet 2007

@axel (et les autres) so what ? just do it ! comme ça y aura des actes et pas que des paroles ! C'est facile d'être contre, d'être en opposition même "consctuctive'" (avec guillemets parce que j'ai pas vraiment compris). C'est beaucoup plus fatiguant (mais pas plus difficile) de construire, sans (trop) se faire remarquer, juste un peu pour que la mayonnaise prenne. Quelles propositions ? Juste des commentaires sur les (pré-)retraités de la politique ? Je rejoins ici Thierry Crouzet, nous ne sommes que des troll en w 2.0 ! Il n'y a pas de "force attractive" puisque c'est l'attraction qui est la force... Oui, il convient d'agir, oui, il convient d'être inventifs, et non de parler de l'action et de l'invention. Laissons la parole aux exégètes, ils auront le temps plus tard, pour peu que nous ayons FAIT quelque chose. Pas seulement parlé de faire quelquechose. C'est les vacances ? De qui, de quoi ? désolé, c'est l'été que je bosse le plus alors ya pas de vacances et pis c'est tout !!! grmblgrmbl. On fait, on expérimente, si ça marche on le propose mi-septembre, si ça marche pas on explique pourquoi pour que les suivants ne fassent pas les mêmes erreurs, on regarde ce qui a foiré chez Mme Marie S. R et on tache de pas faire pareil, on regarde ce qui a marché chez M. Nicolasn SDN et on pompe sans vergogne ce qu'on peut, bref on fait les dauphins dans un monde de requins. et hop !
Bises aux filles, pognes aux mecs

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 12 juillet 2007

@ tous

Avant de mourir, ou, pire, de passer l'été à parler politique, allez voir ça :

http://www.page2007.com/2007/07/12/silvia-jimenez-as-fortuna-empress-of-the-world-jimenez-shines-as-a-femme-fatale/


La danseuse Silvia Jimenez est l'incarnation de la femme fatale dans le rôle de Fortuna (Carmina Burana, Carl Orff)

C'est divin. (Vidéo de son interprétation de O FORTUNA à visionner sous les photos. Birmingham Royal Ballet)

Écrit par : Axel | 12 juillet 2007

@ François (l'imprévu)

"On tâche de ne pas comettre les erreurs de SR et on fait ce qui a marché chez NS" et Zouuuuuu! C'est du populisme pur jus ça! Mais vous avez raison cette recette fonctionne bien puisque notre empereur a été élu démocratiquement.

@ Ledru-Rollin

"Nous devons proposer des pratiques politiques nouvelles". Et bien la démocratie participative ce n'est pas une pratique nouvelle? Je parle à grande échelle bien sûr.

@ Emmanuel

"La démocratie c'est tout le monde rangé derrière ségolène". Non bien sûr. Mais ce que je voulais montrer c'est qu'au point de vue des pratiques démocratiques nous pouvons nous rejoindre. Et vous faire prendre conscience que vos rêves démocratiques on va s'efforcer de les prendre en charge. En fait on pense à vous dans nos désirs d'avenir. On travaille pour vous!

@ ledru-Rollin (encore!)

"L'ultime achévement démocratique c'est la directe comme en Suisse". D'accord. Mais la directe découle de la participative. C'est à dire qu'il nous faut nous écouter les uns les autres pour tenter de prendre les décisions qui vont dans l'intérêt génèral. Trouver le consensus. Ensuite on pourra s'exprimer individuellement par le vote (électronique?) et on mettra ainsi en place une forme achevée de la démocratie.

@ toutes et tous

Passez de bonnes vacances je n'ai nulle envie de vous emmerder ou de passer pour un dangereux terroriste idéologique. Seulement je suis comme vous engagé pour un renouvellement de notre démocratie et donner envie aux citoyens de s'intéresser à la politique. Alors je voulais savoir s'il y aurait des convergences de vue sur cette rénovation et vous montrer que nous aussi nous avons le rêve d'une nouvelle démocratie, d'une nouvelle république.
Mais comme le dit "axel" l'été c'est aussi fait pour s'amuser et faire la fête alors essayons d'en profiter avant de retourner à la dure réalité. Au fait il y a les francofolies à la Rochelle en ce moment jusqu'au 16 Août. La présidente de région... nous a concocté un super programme cette année. Non je ne suis pas un ségolâtre! Mais un ségolèniste.

Amitié vacancières au MODEM!

Écrit par : asse42 | 12 juillet 2007

@asse42
"En fait on pense à vous dans nos désirs d'avenir"

Tu voulais pas plutôt parler de "déserts d'avenir". Parce que après les reniements de Ségo sur le SMIC à 1500 euros et les 35 heures...on en a soupé !

Écrit par : Jean-Gabriel | 12 juillet 2007

A propos de déserts d'avenir :

http://www.desertdavenir.com/

Bonne lecture !

Écrit par : Jean-Gabriel | 12 juillet 2007

@Jean-Gabriel
Il y a 3 mois on parlait beaucoup de la pugnacité de Ségolène Royal, notamment entre les 2 tours de la présidentielle. Maintenant, il serait plutôt question de sa duplicité. Dur...dur

Écrit par : Bilou | 12 juillet 2007

Le PS d'Epinay (1971 - 2007) est mort...vive le PS ! (nouvelle version)

Écrit par : Gontrand | 12 juillet 2007

@asse42

On t'aime bien, tu commences à faire partie des meubles maintenant, mais là franchement tu pars en cacahuète :-)

Il y a une grande différence entre la démocratie participative à la SR et la démocratie telle que nous l'envisageons.

Chez vous elle simplement est valable du moment qu'elle va dans le sens du dogme !!!

Je suis allé à 3 débats participatifs après les "primaires", c'est quand même à mourir de rire.

Il y a effectivement de moments très émouvants, lorsque chacun raconte ses difficultés et ses souffrances. Cela peut être une vraie prise de conscience pour certains.

Mais sinon, en ce qui concerne le but ultime de ces débats, tel que vous les concevez c'est sans intérêt... Déjà, pour l'anecdote, j'avais le programme présidentiel dans les mains... lors de réunions participatives censées construire ce même programme ! Bref...

Surtout, lorsqu'une intervention allait dans le sens des animateurs, là bien sûr bravo, c'est tout à fait juste, etc. En revanche, lorsqu'une intervention bousculait les idées établies, là les animateurs essayaient de convaincre l'intervenant du contraire... Curieuse conception.

Alors voilà, en toute franchise, au plus profond de toi-même, imagine le cas suivant : Après participations, experts, citoyens, société civile s'accordent sur une idée. Celle-ci est identifiée comme de droite. Elle va à l'encontre totale des idées de la gauche et du PS. Que faites-vous ?
Et ne me dis pas que vous la prenez en compte ce serait de la malhonnêteté partisane...

Voilà, la différence est énorme : c'est celle entre la démocratie dogmatique et la démocratie pragmatique !

Amitiés démocratico-pragmatico-transpartisanes (hé, hé)

Écrit par : Benjamin Sauzay | 12 juillet 2007

@asse42

Au fait, Les Francofolies sont jusqu'au 16 juillet (et non 16 août). Et puis désolé mais SR n'y est évidemment pour rien dans la programmation !!!! Tu ne peux pas être plus ségolâtre en disant cela :-)

En revanche, elle n'est pas non plus intervenue lorsque le fondateur-directeur-unique actionnaire a vendu le festival à une société audiovisuelle. Capital, construit évidemment avec les lourdes subventions du CR.

Au fait, durant la campagne, n'a t’elle pas très fréquemment évoqué la dimension plus morale des aides publiques aux entreprises ? Faites ce que je dis, etc.

Désolé, c'est un peu stérile mais la perche était franchement trop grande !

Honnêteté et lucidité, c'est aussi ça faire de le politique autrement.

Écrit par : B | 12 juillet 2007

Je suis très loin de tout ça en ce moment mais même quand j'ai pas envie de vous voir vous me rattrapez : l'encart de Teknicart m'a bien fait rire ! D'après vous Marielle a ri de quelle couleur ? jaune ou orange ?

a bientot sans doute

sabri

Écrit par : Sabri | 12 juillet 2007

Bayrou a raison de parler de concentration des pouvoirs entre les mains d'un seul homme. Lorrsque les "transfuges" du gouvernement sont interriogés sur la politique générale du gouvernement, ils refusent de répondre et réclament à s'en tenir à leur domaine ou mission. La vision globale de l'action en cours est l'apanage de Nicolas Sarkosy, le président paranoiaque par excellence. Je persiste à dire que cette absence de solidarité gouvernementale pésera un jour où l'autre.

Haro sur l'opposition? La notion même d'opposition est dévalorisée à l'heure actuelle. Etre dans l'opposition c'est presque être suspect, être un "mauvais Français". Si l'on trouve que j'exagère, dois-je rappeler le discours de l'ordinairement si discret Fillon sur "l'opposition qui n'ose même plus aimer la France"? C'est davantage qu'un glissement sémantique, puisque personne n'emploie plus le mot d'opposition seul, il faut s'empresser de préciser qu'ell est "constructive" ou qu'elle n'est pas "systématique".
Nous traversons une période de valorisation exagérée de l'action par rapport à la réflexion, de l'intérêt immédiat face à la "vision", et du bon sens, du sens commun par rapport à la culture au sens le moins étroit du terme.
Pour moi un homme politique gagne en profondeur dans ses temps d'opposition, le pouvoir n'est pas le seul lieu où l'on est en mesure de faire oeuvre utile, cela vaut la peine pour nous au modem de concevoir un projet indépendant, avec des valeurs qui ne sont pas représentées ailleurs, y compris celle d'une autre forme d'ouverture n'en déplaise à Axel.

Je voudrais enfin avoir une pensée "transpartisane" (comme dirait Virginie que je salue) pour quelqu'un que personne n'aime, qui contrairement à notre chère Najat n'a aucun fan hors son camp et peu à l'intérieur, j'ai nommé François Hollande (Non j'ai rien bu, rien fumé). Bien sûr il est parfois un peu désuet et ridicule comme un aumonier militaire qui sert la messe le matin et parle du péché de chair en sachant que beaucoup des soldats qui l'écoutent iront le soir même au bordel; mais je dois dire que contrairement à DSK qui part au FMI pour échapper au "cloaque socialiste" dixit ses proches ou Ségolène en route dans l'une de ses voies impénétrables, sûrement incompréhensible pour elle-même aussi pas seulement pour nous, il a une façon de ne pas laisser tomber ses militants qui n'est pas denué de courage politique.
@asse42 : c'est toujours un plaisir de te lire même quand on est pas d'accord. restons "viril mais correct".

Écrit par : Jean-Charles | 12 juillet 2007

@ Jean-Charles

"il a une façon de ne pas laisser tomber les militants qui n'est pas dénué de courage politique" pour qui? Quels militants? Ceux qui ont envie que ça change ont envie d'être acteur et non pas se soumettre à un bureau national élu en 2005 par 120000 militants. Alors nous on aimerait que françois se réveille et prenne en compte les aspirations des presque 300000 que nous sommes.
Et ne t'inquiétes pas pour ségolène la voie qu'elle trace n'est pas impénétrable je dirai même qu'elle accueillante. C'est une voie nouvelle qui n'est pas la social-démocratie mais une gauche qui prendra en compte les aspirations individuelles dans une société solidaire et un monde globalisé. Une gauche qui réconciliera une croissance durable avec le progrès sociale et le respect de l'environnement.
Enfin si vous voulez en savoir plus venez sur DA! Toutes les bonnes volontés sont bienvenues. Cela s'appelle de la démocratie participative et non, comme benjamin s'ingénie à la dénigrer, le café du commerce.Quant au dogme? Nous sommes de gauche, pour une société humaniste et respectueuse de l'environnement, c'est notre seul dogme.

Salutations juillettistes aux travailleurs.

Écrit par : asse42 | 12 juillet 2007

@Sabri : ;-)) elle est belle la photo aussi et l'interview de Quit est très bien, bonnes vacances et on se voit à la rentree, bises, virginie v
@Jean-Charles : merci, tes propos sont très justes et je trouve que tu as raison quand tu soulignes que F Hollande a le merite de resister et de rester dans une situation on ne peut plus inconfortable. Bien amicalement, à bientôt, virginie v

Écrit par : virginie | 12 juillet 2007

@Jean-charles

Bonne analyse dans ton deuxième paragraphe.
C'est comme si l'on se dirigeait inconsciemment vers un état totalitaire.
Et les exemples, hélas, ne manquent pas !
Mais, j'ai confiance en la prise de conscience collective pour résister, après avoir analysé ce qui nous tombera sur la tête avec les cadeaux aux nantis payés par la France qui est au turbin.

Écrit par : Vali | 12 juillet 2007

http://desfeuillet.blog.20minutes.fr/archive/2007/07/12/projet-de-loi-sur-la-r%C3%A9cidive-de-rachida-dati-l-interview-ex.html

Écrit par : Fred Desfeuillet | 12 juillet 2007

@Fred : merci Fred pour cette interview passionante et très instructive, ton lancement dans le journalisme politique/citoyen est reussi, je t'embrasse, passes de bonnes vacances et on se voit à la rentree avec Quitterie, virginie v

Écrit par : virginie v | 13 juillet 2007

Après le discours d'Epinal hier, le Président de la République a fait preuve du volontarisme politique dont notre pays avait besoin depuis (trop) longtemps.
D'ailleurs, au printemps dernier, M. Jean-Marcel Jeanneney (ancien ministre du Général de Gaulle) ne s'y était pas trompé.

La suite ci-après (Nicolas Sarkozy sur les pas du Général de Gaulle) :
http://hugoulin.typepad.fr/rfom/2007/07/nicolas-sarkozy.html

Écrit par : Bilou | 13 juillet 2007

non, non aucun volontarisme politique le fait de creer un comité presidé par quelqun qui avait tiré sa référence dans la vie politique.aucun volontarisme sur la proportionnel,aucun volontarisme sur la responsabilité du chef de l'etat,aucun volontarisme sur un eventuel référendum pour changer les institutions( pourquoi pas?)etc...etc....pierre

Écrit par : ulm pierre | 13 juillet 2007

Toujours sur mon hotspot et un peu à la bourre pour participer à la discussion, je groupe ma contribution au débat sur l'actualité politique sur mon blog, comme on l'a remarqué. Aujourd'hui, le mécano constitutionnele et la VIe répu.

@ rémy

Il n'y a plus d'écrevisses en Bretagne. On se console en croquant des langoustines...

Écrit par : Hervé Torchet | 13 juillet 2007

Toujours sur mon hotspot et un peu à la bourre pour participer à la discussion, je groupe ma contribution au débat sur l'actualité politique sur mon blog, comme on l'a remarqué. Aujourd'hui, le mécano constitutionnele et la VIe répu.

@ rémy

Il n'y a plus d'écrevisses en Bretagne. On se console en croquant des langoustines...

Écrit par : Hervé Torchet | 13 juillet 2007

http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1288

Je trouve cette initiative intéressante. Qu'en pensez-vous ?

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 13 juillet 2007

@Ledru-Rollin : je pense comme toi c'est une initiative interessante qui a le merite de remettre le sujet sur la table, un sujet cle je pense pour l'avenir de notre democratie et dont on doit debattre absolument, Bon WE et à bientôt, virginie v

Écrit par : virginie v | 14 juillet 2007

@vali:état totalitaire? Je te trouve quand même alarmiste. Je suis sarko-incompatible, mais c'est toutefois indéniablement un républicain. En revanche le ciimat mental est évidemment propice à la primauté des soucis sécuritaites sur la défense des libertés publiques, parler de progression possible de ces dernières c'est même s'exposer a être traité d'irresponsable.
Les Français ont beaucoup critiqué Bush et le "patriot act", mais nous glissons peu à peu vers le même genre d'atmosphère.

@Ledru-Rollin, Virginie: Je crains que nous n'obtenions pas de sitôt des deux grands partis 50% de proportionnelle, proposer une expérimentation pragmatique d'un 1/3 de proportionnelle serait déjà bien et éviterait aux autres de dire que nous prêchons surtout pour notre paroisse. En fin de compte, pardon d'être pessimiste, je pense que la décision est prise et que nous aurons droit à une dose symbolique de proportionennelle, malheureusement.

@ASSE 42: Je suis loin de vendre du miel et nous avons nous-même au Modem un très gros travail de fondation, d'écoute, de proposition à faire, mais enfin l'espèce de climat féerique dans lequel les partisans de Ségolène Royal essaient de se maintenir
après pourtant une défaite par k-o est un peu inquiétant pour leurs " désirs d'avenir", qui pourraient bien ne durer qu'autant que dure un collaborateur de Rachida Dati.
Manque de lucidité qui fut déjà la marque de fabrique de la campagne. Il ne fait guère de doute à mon sens qu'un congrès anticipé tel que réclamé par les ségolinistes aurait conduit à la dissolution du P.S en 3 ou 4 micro-partis.

Écrit par : Jean-Charles | 14 juillet 2007

@Jean-Charles : Je pense qu'objectivement tu es raison, la realite est que le combat pour une dose de proportionnelle sera dur mais montrons que nous sommes motives et decides à jouer un rôle de lobby de mediatisation sur ce sujet pour qu'au moins il apparaisse comme un sujet important d'avenir et que nous obtenions des avancees, Bon WE et à très bientôt, virginie v

Écrit par : virginie v | 14 juillet 2007

Après deux mois de Sarkozy, celui qui s'occupe de tout et dont la femme fait le reste, en Libye par exemple, au grand désarroi de nos amis européens :
Ce midi, dans mon PMU préféré avec mes amis, la télé, proche, diffuse les images (et les paroles ! ! !) de l'omniprésident... A ma demande, au tavernier, de changer de chaîne (vers une turfiste) ou de baisser le son, son étonnement précède son inertie... j'espère avoir misé sur de meilleurs chevaux !

@Hervé : Pour éclairer les parisiens : les écrevisses vivent dans l'eau douce et le Finistère est entouré d'eau salée...

Proportionnelle : On y arrivera, faisons des projections sur les premiers tours des cinq dernières législatives. Il n'est pas sûr, à cause du 21 avril 2002, qu'elles seraient sur la même ligne. Mais j'espère, comme dans une municipalité, qu'il y ait une vraie majorité qui se dégage sur un mandat avec une opposition respectée.

Écrit par : Vali | 14 juillet 2007

@ Vali

Le Finistère est entouré d'eau salée, mais traversé de plusieurs cours d'eau douce. Or celle-ci est affreusement polluée (nitrates), c'est même à ce propos que la France vien d'être épinglée par Bruxelles. Outre les langoustines, on mange des espèces d'écrevisses de mer, les galatées.

@ tous

Deux notes de jour férié sur mon blog.

Écrit par : Hervé Torchet | 14 juillet 2007

@virginie: Oui, je comprends la démarche et je ne voulais pas me montrer décourageant.
Continuons également de porter notre revendication sur l'abrogation du 49.3
Bon week-end.

Écrit par : jean-charles | 14 juillet 2007

@ Hervé : Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut ! (Jean-Michel Caradec).
La langoustine, le homard, la langouste, le crabe, qu'est-ce par rapport au "kig ha farz" du Léon. Et celui de maman, c'est le meilleur, d'ailleurs elle m'invite mercredi midi...

Les nitrates, le lisier : En Finistère, ce n'est que deux rivières sur une dizaine au plus. Le problème, c'est qu'une minorité d'agriculteurs surproductivistes polluent et réussissent, en manifestant, à paralyser une partie du département et à être reçu par le ministre de l'Agriculture.
Heureusement que nous veillons au grain, sinon ils feraient des usines pour traiter le lisier qui leur permetttrait de doubler leur cheptel.

Écrit par : Vali | 14 juillet 2007

@ jean-charles : Passer du simple scrutin uninominal par circonscription à une dose de proportionnelle à 50 % ressemble effectivement à une utopie. Un tiers ou même 10 % seraient bien entendu plus réalistes.

Or, même si l'évocation d'une réforme pourrait relever de la manipulation (jouer sur un effet d'annonce pour neutraliser le discours démocrate et n'accorder finalement qu'une réformette après 2008), il faut essayer de prendre Sarkozy à son jeu et de maintenir la balle en l'air. L'enjeu sera bien entendu d'essayer de convaincre les Français de la pertinence de notre proposition à mesure que les législatives s'éloignent davantage de leurs préoccupations.
Ce sera dur, mais nous devrons rester ambitieux et déterminés au moment de présenter nos idées avant de songer à un compromis plus "réaliste". Ce dernier devra en effet découler d'un débat transpartisan et non d'un débat interne.

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 14 juillet 2007

@ledru-rollin

Pour la proportionnel, il n'est pas necessaire d'avoir 50% de siege a la proportionnelle pour qu'il y ait des resultats visible :
c'est le principe du systeme allemand : les sieges qui ne sont pas au scrutin de liste, ne sont pas attribue a la proportionnelle mais de facon a s'approcher de la proportionnelle globalement. Ils sont donc attribues en majorite aux petits partis.

De toute facon, je n'y crois pas beaucoup a cette proportionnelle : il s'agit de faire croire que certains pensent a l'opposition.
pas d'etre efficace. De plus meme si je pense que le quinquennat nous a fait quitter notre regime semi-presidentielle pour un
regime presidentiel, les equilibres institutionnels etant fragiles, il faut prendre des precautions avant de modifier encore la constitution. Le 49.3 que je n'ai pas vu applique selon son esprit depuis 30 ans (avant je ne sais pas, mais il me semble que non), reste un outil qui pourrait etre utile s'il est bien applique (ie contre la majorite et non contre l'opposition).

Écrit par : alain | 14 juillet 2007

Un petit rappel pour la pétition contre la suppression d'Arrêt sur Images. Il est encore possible de la signer jusqu'au 18 juillet (bientôt 180 000 signatures validées !). Mais je crois que tout le monde ici a déjà signé. C'était au cas où !

Écrit par : Gérard Eiselé | 15 juillet 2007

@Jean-Charles : bien sur tu as entierement raison sur l'abrogation du 49.3, on le fera bien sur, bon We et à bientôt, virginie v
@Ledru-Rollin : entierement d'accord, notamment sur un debat transpartisan. C'est très important bien sur. C'est d'ailleurs une conception qui a toujours ete mis en exergue sur les jeunes libres, A bientôt, virginie

Écrit par : virginie v | 15 juillet 2007

@ Vali et Hervé

Nous venons encore de payer une amende record à la commission européenne à ce sujet. Elle commence d'ailleurs à voir rouge, parce que cela fait un moment que cela dure et que la France ne se conforme toujours pas au droit européen en matière de pollution des eaux...

Écrit par : L'Hérétique | 15 juillet 2007

oui la note va etre salée pour la pollution des rivieres bretonnes;28 millions d'euro et 118000 euros par jour.......sarko va regler ça vous inquietez pas.lol.

Écrit par : ulm pierre | 15 juillet 2007

Bonjour à tous,

Histoire de contribuer à l'apaisement du psychodrame démocrate du moment ainsi qu'à la préparation des "assises" : http://orangedemocratique.blogspirit.com/archive/2007/07/15/le-modem-une-architecture-a-inventer-une-nouvelle-famille-a.html

;)

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 15 juillet 2007

A mes très estimés collègues modémistes,
Je reprends mon vieux cheval de bataille, même si je sais être très très minoritaire sur ce point, la (les) chartes.

La charte des élus? Elle ne nous garantira pas de défections ultérieures. Si en Janvier 2007 on avait fait signer à hervé Morin
un engagement à ne pas participer à un gouvernement UMP, il serait aujourd'hui minsitre de la Défense excactement pareil.
Il aurait juste eu 10 minutes de réthorique de plus à faire. La seule manière de ne pas être saigné à blanc, c'est de gagner des élections.

La charte des adhérents: Je ne reprendrai pas mon vieux couplet sur un puritanisme moral qui briderait la créativité et l'ambition,
je comprends qu'il faille créer du lien entre nous en peu de temps. Cependant a partir du moment où l'on établit une charte on crée la tentation de l'orthodoxie, des gens qui seront si sûrs de leur observance de la charte qu'ils penseront que d'autres y dérogent.

La charte des alliances: Attendion à ne pas dire comme Ségolène entre les 2tours signer mon pacte présidentiel et vous serez dans ma majorité, ou comme Sarkosy aplliquez ma politique et vous pourrez entrer dans mon gouvernement d'où que vous veniez,
mais de rester dans la culture centriste du compromis, pas du conpromis mou va sans dire, mais du compromis riche après un dialogue où l'on s'efforce de convaincre mais où l'on se laisse aussi la possibilité d'être convaincu. Je ne me vois pas à une réunion avec des citoyens sans étiquette dire: signer la charte modem et ensuite on parlera d'un éventuel accord.

Voilà de quoi alimenter le psychodrame mais pour mieux l'apaiser ensuite!

Écrit par : jean-charles | 15 juillet 2007

@Ledru-Rollin : très bon papier sur la complexite de l'organisation de notre mouvement, c'est un debat passionant qui s'annonce, merci, a bientôt, virginie v
@Jean-Charles : Mais non ca n'alimente pas un pschycodrame ;-)) ca enrichit le debat? quelle est la valeur reelle d'une chartre ? n'est ce pas limitatif? c'est toutes ces questions qu'il faut se poser...une autre question la chartre ne peut pas être le lien le liant entre nous tous? enfin plein de questions passionnantes mais complexes...Post super interessant, merci Jean-Charles, A bientôt, virginie v

Écrit par : virginie v | 15 juillet 2007

Bonjour Modemeuse et Modemeur

Proportionnelle à quoi ?

http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1288

Nous pouvons proposer soit la proportionnelle intégrale ( l'UMP aurait eu 248 sièges, le PS 165 sièges, le MoDem 43 sièges), soit une dose de proportionnelle à 50% (le Modem aurait eu 32 sièges), ou un système mixte de type Allemand qui est réputé être plus juste, instaurant un seuil significatif de 5% (l'UMP aurait eu 317 sièges donc idem, le PS aurait eu 199 sièges et le MoDem aurait eu 61 sièges !). Voir l'article du Monde du 18 juin 2007 qui réalise des simulations comparatives.

Écrit par : julien94 | 16 juillet 2007

Pour revenir sur la pétition concernant Arrêt sur Images, j'aurais dû signaler avant-hier l'émouvant appel d'un internaute sur le blog de Daniel Schneidermann en commentaire à son dernier article "et le 177 579 ième soutien s'appelle ... François Bayrou".

Cet internaute à la date du 13 juillet met en parallèle le 180 000 signatures pour AsI, les 33 000 demandant la libération de Paris Hilton, et les 1 500 obtenues en 10 mois pour sauver un homme, Troy Davis, qui doit être exécuté demain aux USA, et dont le procès ainsi que l'enquête ont été baclés

Si certains le veulent, il doit être encore temps de signer (allez sur le Blog de D. Schneidermann, il y a le lien), l'ultime recours a lieu aujourd'hui.

Mais cela relativise aussi les problèmes dont nous débattons, parfois avec acharnement. Cela me rappelle qu'il n'y a pas si longtemps, on guillotinait encore en France. Et l'ex-président Giscard a le triste titre de dernier président français à avoir permis que l'on tranche la tête d'un homme.

Giscard, appartenait-il à notre famille de pensée ? J'avoue avoir été soulagé qu'il prenne position pour Sarkosy !

Écrit par : Gérard Eiselé | 16 juillet 2007

Un lien vers ma playlist YouTube (Mahler - Symphonie N°2 (Resurrection) :

http://fr.youtube.com/view_play_list?p=EBD7C79BE20956FD

Symphoniquement votre

Écrit par : Hugoulin | 17 juillet 2007

Ce blog aurait-il pris des vacances...

Écrit par : Triple R™ | 17 juillet 2007

Ce blog aurait-il pris des vacances... ?

Écrit par : Triple R™ | 17 juillet 2007

@ Gérard Eiselé :
Attention, la pétition contre la suppression d'ASI a un enjeu plus profond, me semble-t-il, qu'une simple plainte de consommateurs privés d'une émission de télé suite à une refonte de la grille des programmes.
Les signataires de cette pétition (dont votre serviteur qui, pourtant, ne la regardait plus beaucoup ces derniers temps) ont en effet souvent voulu défendre - par ce biais - la liberté de ton et d'expression dans les médias, à un moment où l'indépendance de ces derniers est poussée dans ses derniers retranchements.
Les batailles actuelles autour du Monde ou des Echos, ou encore les récentes menaces de M. Sarkozy à l'encontre du personnel de France 3* le démontrent bien.

*Je ne parle pas, bien entendu de Mme Okhrent, décorée samedi dernier, suite à l'entrée de son époux dans le gouvernement.
: )

Écrit par : Ledru-Rollin 2007 | 17 juillet 2007

@Triple R : hello, non le blog pas de vacances mais les jeunes libres un peu à tour de rôle, A bientôt, bises, virginie v

Écrit par : virginie v | 17 juillet 2007

Moi, je suis en Bretagne, un peu en vacances, ma aussi pour préparer mon prochain bouquin, ce qui ne parvient pas à m'empêcher de pondre une note par jour à peu près sur mon blog. Qui réussira à m'empêcher d'écrire ? ;-) Personne, j'espère.

Aujourd'hui, j'ai fait un peu plus lourd que d'habitude. Mais le temps s'y prête et mon powerbook fonctionne sur trois pattes, ce qui me rend morose.

Écrit par : Hervé Torchet | 17 juillet 2007

Bonjour @ tous et toutes les MoDem

il ya des valeurs superieur à l'argent

mettre l'homme au centre de l'economie, de l'ecologie, de tout quoi !

que voulons nous, qu'esperons nous : apprendre à vivre ensemble, non ?

http://www.udf.org/index.html


ce que nous voulons :
du travail correctement remunere pour tous
des vacances de qualité pour tous
de l'air pur
apprendre à être en bonne santé toute sa vie
etre beau
etre intelligent
etre sage
etre curieux
la paix

.....


ce que nous ne voulons pas :
de la pollution
de personnes qui dorment dans la rue ou dans des squats
etre malade
la guerre

....

à vous de continuer

Écrit par : julien94 | 18 juillet 2007

Deux notes sur mon blog de mon ordi qui va chez l'assistance apple...

Écrit par : Hervé Torchet | 18 juillet 2007

Maintenant que la comission Balladur est en place, nous voyons je crois déjà deux points inquiiétants se profiler à l'horizon.
D'abord si la réforme constitutionelle devait être d'envergure, ce serait un grand recul démocratique qu'elle passe par une réunion du congrès et non par un référendum.
D'autre part le statut accordé à l'opposition pourrait déboucher sur une bipolarisation "institutionnalisée" de la vie politique Française, car toutes les oppositions ne recevront pas un traitement égal.
A suivre de près donc.

Sur la situation interne, je crois que pour les militants qui sont là depuis longtemps il faut bien vivre le mouvement démocrate comme un dépassement et non une mort de l'Udf, avec une capacité de rassemblement à terme beaucoup plus grande.
Pour les nouveaux prendre un peu son temps n'est pas si mal, ne pas se précipiter pour que tout change dans l'urgence dans les sections déjà en place, ne pas se comporter comme des consommateurs de politique en cherchant à avoir un impact immédiat.
Je ne dis pas cela comme un vieux sage mais comme un nouvel adhérent qui cherche encore un peu sa place dans le mouvement,
je me sens très confiant sur le moyen terme cependant.

Écrit par : jean-charles | 18 juillet 2007

Salut,


En parlant de ca, quelqu un pourrait me dire qui est cette femme a droite sur cette photos SVP?

Merci.


http://godet-land.miniville.fr/

Écrit par : robert | 18 juillet 2007

@Robert : Bonjour, ben je vois pas de femme à droite ni de photo? A bientôt, virginie v

Écrit par : virginie v | 18 juillet 2007

Bonjour Modemeuses et Modemeurs

juste pour réfléchir sur le Service Minimum

C'est quoi le service minimum, c'est pour empecher les grèves. Comme dans germinal où l'on vas chercher des ouvriers dans les pays lointains quand les grèves durent trop longtemps !

service minimum à l'école : des profs qui sont d'astreinte pour garder les élèves.

La question est toujours la mêmes : les grevistes font il greve par plaisir ou bien est ce pour montrer une reel fatigue d'etre soumis à des conditions de travail trop difficile.

ouvriers, employés du nucleaires, paysans, conducteurs de bus et de métro, prof dans les lycée difficiles, infermieres, ....

il y a beaucoup de métier difficile et stressant voir mortel qui sont mal remuneree et avec peu de repos.

Si on ameliore les conditions, moins de greve et pas besoin de service minimum.

As t'on le droit d'obliger les gens à travailler sans leur accord ? La pression sur les salaires ça peut aider.

je ne parle pas du travail du samedi et dimanche qui est aussi un proble pour les cassiers et les livreurs

Merci pour vos reactions

Écrit par : julien94 | 19 juillet 2007

Ce qui tue le droit de grève, c'est ceux qui ont ont le monopole et qui ne font grève que pour préserver leurs intérêts et rien que leurs intérêts catégoriels, en se fichant si leurs intérêts empiètent sur ceux de leurs voisins.
De toute façon il n'y a plus guère que le public qui peut encore s'offrir un droit devenu un luxe.

Écrit par : rémy | 19 juillet 2007

oui Rémy, seul le public
et je pense ausi que malheureusement le public défend ses propres interets.

il faut peut être interdire le droit de greve au fonctionnaire (c'est déjà vrai pour les policiers, les militaires, ...)

et redonner une certaine liberté au privé : surtout au stagiaires, au interimaires, au contrat en CDD, ...

Écrit par : julien94 | 19 juillet 2007

Et si on re-parlait de stratégie politique ?
http://fvz2.blogspot.com/2007/07/cerveau-droit-et-cerveau-gauche.html

Écrit par : François (L'Imprévu...) | 19 juillet 2007

Sur la constitution, je complète mon opinion sur mon blog.

Écrit par : Hervé Torchet | 19 juillet 2007

@François ! merci pour le lien vers ce billet très interessant, bises, virginie

Écrit par : virginie v | 19 juillet 2007

Besson doute du "clivage droite-gauche"

"Je ne sais plus si le clivage droite-gauche est vraiment opérant", dit Eric Besson, le secrétaire d'Etat chargé de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques, dans un entretien au Monde.

L'ex-membre du PS dit avoir créé un "groupe de réflexion, intitulé les Progressistes".

"Ce cercle a vocation à rassembler des femmes et des hommes qui ont eu jusque-là un engagement à gauche, et qui ont envie de participer au mouvement de réforme qui s'est créé dans la foulée de l'élection présidentielle", explique-t-il.

Evoquant ensuite l'ouverture menée par Nicolas Sarkozy, Besson affirme qu'elle "s'est faite non seulement à des personnes mais aussi à des idées", sans aller jusqu'à qualifier le chef de l'Etat d'"homme de gauche".

Et d'ajouter: "Mais comme il se moque de savoir si telle ou telle mesure est estampillée à droite, à gauche ou au centre, on peut discuter de solutions potentielles sans tabou, ce que ne s'autorise pas la gauche".

http://www.lejdd.fr/cmc/scanner/politique/200729/besson-doute-du-clivage-droite-gauche_40252.html?popup

Écrit par : Axel | 21 juillet 2007

Thierry Benoit :

"si le virage à gauche du Modem se confirme, je n’en serai pas"


Thierry Benoît, celui qui veut rassembler les centristes

20/07/2007-18h53 - Charlotte Chaffanjon - Rubrique coordonnée par Valérie Peiffer - © Le Point.fr
Thierry Benoît est en période de transition. D’adaptation. D’acclimatation. Tout est nouveau pour lui. Paris, son agitation, ses taxis et surtout, le Palais-Bourbon. Ce père de deux enfants a été élu, pour la première fois, député UDF MoDem de la sixième circonscription d’Ille-et-Vilaine. À quarante ans, il partage désormais son temps entre sa Bretagne natale et la capitale.

Pour lui, ce nouveau mandat est l’occasion rêvée de réunir les élus du Nouveau centre et du MoDem sous la même bannière. Pour que cela ne reste pas un voeu pieux, il a sa stratégie. « Ceux qui partagent les valeurs de l’UDF, du centre droit, doivent tisser des liens entre eux, discuter pour dépasser les divisions stratégiques qui ont ébranlé notre famille politique. » Sans groupe à l’Assemblée nationale, il est difficile pour lui de montrer l’exemple, mais Thierry Benoît ne se décourage pas pour si peu. Selon lui, si des discussions sérieuses s’engagent, tous comprendront que les divisions ne sont pas idéologiques et qu’ils ont vocation à se rassembler. Son amitié avec Charles de Courson, le trésorier du Nouveau Centre, ou sa complicité avec le sénateur Jean Arthuis, qui a « la même volonté » que lui de « rassembler les centristes » apportent de l’eau à son moulin : « Nouveau Centre, MoDem, députés ou sénateurs, l’important, c’est que nous partagions les mêmes valeurs. J’invite les élus centristes à entamer des tractations et à nouer des alliances. L’indépendance, c’est bien, mais, en politique, les limites sont vites atteintes. » A bon entendeur.

En attendant, si son entreprise de reconstruire un centre fort n’est pas suivie d’effet dans les prochains mois, cet infatigable bavard sait qu’il devra faire un choix. Que faire si le MoDem de François Bayrou ne reflète pas suffisamment les valeurs du centre droit auxquelles il croit ? « Le congrès national du Mouvement démocrate aura lieu à l’automne. Alors, en fonction de l’orientation que le parti prendra, je verrai. Mais si le virage à gauche se confirme, je n’en serai pas », avoue-t-il, laissant présager qu’il rejoindrait alors le Nouveau Centre. Quoi qu’il en soit, il sait que sa situation actuelle est éphémère. « J’ai besoin d’appartenir à un parti qui a une position politique claire, un parti tempéré, humaniste, européen et démocrate. »

LePoint.fr

Écrit par : Axel | 21 juillet 2007

Le nouveau centre est un parti ubuesque, le seul qui a plus d'élus que de militants. françois Sauvadet est très bien d'ailleurs en Ubu-roi. Tout de même il faudrait qu'ils réalisent, Sarkosy a claqué des doigts ils sont apparus, si Sarkosy voit rouge ils disparaissent. Ils n'ont aucune base électorale propre.
Il faut être impitoyable avec le parti, rendre impossible une double appartenance Udf/ Nouveau Centre par exemple.
Mais souple avec les hommes, dans les cinq ans à venir il y aura transhumance continuelle de certains politiques de Sarkosy à Bayrou, et de Bayrou vers Sarkosy. Certains par opportunisme, d'autres parce qu'ils se "cherchent" honnêtement. Nous ne pourrons pas aller contre le rassemblement, et il faudra être prêt à reprendre même Leroy ou Morin au besoin.
Le virage à gauche est une notion absurde. Appelle-t'on aux nationalisations, chante-on l'internationale dans les réunions Modem?
C'est évidemment un sophisme qui aide ceux qui ne sont pas assez surs d'eux pour être indépendants à tenter de décourager les autres.
Thierry Benoit présenté peut-être un peu vite comme un "grand espoir" du Modem doit d'ailleurs être conscient qu'évidemment en Bretagne il a été élu majoritaiirement par des voix de gauche.
On reproche à Bayrou sa stratégie, mais ne faut-il pas construire une force nouvelle avant de rechercher des alliances?
Son discours de conquête, soyons au deuxième tour et laissons les autres se poser la question des alliances, est neuf pour notre famille politique plus habitué à se contenter,et en remerçiant poliment,de strapontins.
Je crois que Quitterie Delmas a une vision plus moderne et je lui souhaite de jouer un rôle majeur aux municipales de l'an prochain.
Bonjour et bon week end à Virginie V. si elle n'est pas encore partie en vacances.

Écrit par : Jean-Charles | 21 juillet 2007

@Axel : merci pour ces deux liens, je n'avais pas du tout entendu parler de l'initiative de Besson, Bises, virginie v
@Jean-Charles : merci JC pour ce post fort interessant et juste, non pas en vacances toujours à Paris, Bon WE à toi, Bises et à bientôt, virginie v

Écrit par : virginie v | 21 juillet 2007

Bon, je suis de retour après une semaine professionnelle très chargée. Sur mon blog j'ai fait un succinct compte-rendu de la réunion UDF-MoDem 93 du 15 juillet, co-présidée par Nicole Rivoire et Jacqueline Gourault :
http://detoutesnosforces.hautetfort.com/archive/2007/07/18/reunion-departementale-du-15-juillet.html#more

J'ai aussi rédigé une modeste contribution à la charte du mouvement, que le débat commence...
http://detoutesnosforces.hautetfort.com/archive/2007/07/21/contribution-a-la-charte-du-mouvement-democrate.html#more

Écrit par : Michel Hinard | 21 juillet 2007

@Michel : merci de l'info Michel, bon WE et bonnes vacances si tu pars, à très vite à la rentree, virginie v

Écrit par : virginie v | 21 juillet 2007

http://www.humanite.fr/2007-07-18_Politique_Royal-ouvre-sa-region-au-Modem

Politique

Royal ouvre sa région au Modem

Parti socialiste . À l’issue d’une séance de travail sur son échec, l’ex-candidate poursuit sa stratégie en direction des amis de François Bayrou.

Côté pile, côté face. Côté pile, Ségolène Royal accepte une timide autocritique. Côté face, il y a la présidente de Poitou-Charentes qui, le 8 juillet, annonce son intention d’ouvrir sa majorité régionale à une personnalité du Modem de François Bayrou, élue sur le quota de Jean-Pierre Raffarin : les trois groupes politiques de la majorité du conseil régional (socialistes, communistes et Verts) ont immédiatement, à l’instar de Jean-François Memain, président du groupe communiste, fait « connaître leurs réserves, voire leur opposition » à cette initiative de la présidente.

L’ouverture pour Les fédérations

Une décision d’autant plus incompréhensible que, selon la gauche, « une large majorité de Picto-Charentais portent un regard très positif sur la politique mise en oeuvre par la gauche depuis trois ans ». Une décision qui dépasse le cadre de la région et qui en dit plus long qu’au moment de l’entre-deux-tours de la présidentielle : pour l’ex-candidate, l’ouverture à une partie de la droite est désormais l’alpha et l’oméga d’une recomposition politique et arithmétique qui fait l’impasse sur le nécessaire travail idéologique de refondation de la gauche.

Écrit par : Axel | 21 juillet 2007

@Jean-Charles 'et Thierry Benoît)
Le virage à gauche, je cite, "Le virage à gauche est une notion absurde. Appelle-t'on aux nationalisations, chante-on l'internationale dans les réunions Modem?", je n'ai rien entendu de cela au sein du MoDem. Est-ce qu'un Rocard ou un Delors chante l'internationale ? Est-ce qu'un Rocard ou un Delors prône les nationalisations ?
Soyons sérieux. Il y a à gauche des personnes souhaitant réformer le pays, comme à droite, et comme chez les démocrates. Et je place les gens de gauche et de droite favorable à cette ligne chez les démocrates.
Il ne s'agit plus de parler de gauche, de droite ou du centre. Mais de s'inscrire dans une ligne permettant l'épanouissement de tous les citoyens, de ne pas laisser pour contre des femmes et des hommes sur le bord du chemin.
Voilà ce qu'a suscité le message présidentiel de François Bayrou et qui animent ceux qui adhèrent au Mouvement Démocrate.
Alors oui, nous devons défendre ces valeurs démocrates qui n'ont plus de sens gauche/droite.

Oui nous devons rester fermes sur nos valeurs. Oui nous devons laisser les sirènes du pouvoir de côté si elles ne répondent pas à notre éthique. Donc Mr Thierry Benoît doit rapidement se positionner.
Quand au Nouveau Centre, si j'entends bien Mr de Courson, il me parait plus proche des thèses du MoDem que de la politique que veut faire appliquer Mr Sarkozy. Son intervention et sa proposition d'amendement sur le bouclier fiscal en excluant la CSG/RDS sont en phase avec la ligne du Mouvement Démocrate.

Mr de Courson sera le bienvenu s'il souhaite revenir au bercail... pour défendre des valeurs justes, démocratiques et européennes.

@Virgine
Je ne part pas en vacances. J'ai réservé ces dernières pour pouvoir assister aus Assises de la Démocratie à Seygnosse. Je serais ravi de t'y voir ainsi que Quitterie.

Bises

Michel.

Écrit par : Michel Hinard | 21 juillet 2007

@Michel : nous t'y reverrons egalement avec plaisir, A bientôt, bises, virginie

Écrit par : virginie v | 22 juillet 2007

@michel
Oui, bonne analyse. Mon couplet sur l'Internationale était bien sûr une pique adressée non aux gens de gauche ,dont certains travaillent effectivement dans le bon sens; mais bien à ces gens comme T. Benoît ou Lagarde
qui parlent de virage ou même de dérive à gauche, en étant incapable de fonder cette critique sur un raisonnement cohérent ou
des points idéologiques précis, restant dans la crainte irrationelle d'un simple retournement d'alliance qui ferait succéder à
l'udf_rpr de jadis le modem-ps de demain.
Sinon, bien sûr refuser enfin la dualité droite-gauche et faire en sorte qu'elle ne soit plus une question identitaire a été l'une des grandes percées de la campagne de FB.

Je crois enfin, mais la cabale contre la charte est mon dada personnel, que si c'est juste pour affirmer 2-3 grands principes avec qui tout le monde sauf Le Pen est d'accord elle nous banalisera, alors qu'au contraire nous devons cultiver ce qui nous rends uniques par rapport aux partis traditionnels.

Écrit par : jean-charles | 22 juillet 2007

En attendant de récupérer tt à ft mon ordi, une note littéraire s mon blog.

Ca continue à phosphorer dur. Les questions sur l'avenir géométrique du MoDem sont légitimes ; à nous d'y répondre.

Écrit par : Hervé Torchet | 22 juillet 2007

Ségolène Royal est constante dans ses convictions et c'est aussi pourquoi je la soutiens. Lors d'une interview en 1992, ministre de l'environnement, elle pensait déjà que le PS devait s'ouvrir aux autre forces de progrès comme les verts et le centre. Dans son esprit il y avait déjà moyen de dialoguer sur le fond pour chercher des compromis politiques acceptables et ainsi devenir une grande force progressiste contre les conservateurs.

Alors aujourd'hui elle ne fait qu'appliquer ce qu'elle préconise depuis toujours et en plus avec respect. J'ai aimé ses coups de téléphone à Bayrou, symbole du respect pour le leader du parti avant de tenter de convaincre ses militants.
Personnellement je pense aussi que dans le futur nous aurons intérêt à former une grande coalition progressiste pour faire barrage au populisme. Bien sûr nous devons d'abord chacun de notre côté construire un projet politique innovant, attractif et ambitieux pour le pays et plus. Une coalition ne se fera qu'autour d'un projet commmun.

Mais je persiste à penser que Bayrou aura du mal à incarner cette volonté d'ouverture. Il est trop marqué à droite pour envisager une alliance à gauche. Et il aura du mal à mon avis. C'est pourquoi je vous encourage, vous les d'jeunes Modemistes, à vous faire entendre et vous faire représenter dans les instances. Quitterie a accepté avec fair-play son éviction pour les législatives il ne faudrait pas que ça se reproduise! Vous devez vous faire entendre!

Amitié ségolèniste aux d'jeunes Modemistes!

Écrit par : asse42 | 22 juillet 2007

@Asse42 : merci pour tes reflexions, ne t'inquiete pas, nous nous ferons entendre, Bonnes vacances si tu pars et avec plaisir à la rentree, Amicalement, virginie v
@Herve : tu as raison c'est à nous de definir de construire de dessiner notre modem, à bientôt, virginie v

Écrit par : virginie v | 23 juillet 2007

@ asse42

Ségolène Royal manque d'humanité et de constance. Sa politique ne peut que manquer de ligne directrice. Bayrou a des défauts, bcp doutent de lui aujourd'hui, qu'ils viennent de son aile droite ou de son aile gauche ; les élections municip seront l'occaz de préciser sa vision.

Cela dit, aujourd'hui, je casse du sucre sr le dos de Sarko sr mon blog, c'est un point commun.

Écrit par : Hervé Torchet | 24 juillet 2007

@ hervé

Je m'excuse d'être virulent mais là... Manque d'humanité? Tu entends quoi par là alors qu'on lui a fait le procés de la compassion, alors que la ferveur populaire n'a jamais été aussi forte, alors qu'à Charléty l'atmosphère était d'humanité... Non je ne te comprends pas.
Ensuite tu me dis manque de constance alors que l'alliance avec le centre elle en parle depuis (au moins) 1992!

Alors plutôt que de balancer des affirmations j'aimerais savoir.

Salutation ségolèniste. Au fait je suis aller faire un tour sur ton blog. Ca m'avait l'air pas trop mal. Tu me sembles être un amoureux de la littérature non? En ce cas je t'approuve.
Même si il est trop bayrouiste pour en faire mon blog de chevet! Amicalement.

Écrit par : asse42 | 24 juillet 2007

"Nous ne pouvons plus augmenter les recettes. Avec un taux de 44,2 % de prélèvements obligatoires en 2006, nous avons atteint un pourcentage record à travers le monde. Ce taux s'est même aggravé de 1,5 point sur les dix dernières années, alors que d'autres pays, qui avaient un taux de prélèvements obligatoires déjà inférieur au nôtre, l'ont diminué. Ainsi, l'Allemagne a aujourd'hui un taux de 34,7 %.

Nous ne pouvons plus que diminuer nos dépenses. Nous devons donc non seulement faire des choix clairs de politiques publiques, mais également être très vigilants quant à leur efficacité.

La notion d'efficacité m'amène naturellement à parler de la LOLF : le leitmotiv a été d'introduire la culture du résultat dans la gestion de nos finances publiques.
"

Notre argent durement gagné et si facilement depense par l'etat France ....


Heureusement que certains sénateur se pose des questions !


Le budget


M. Jean-Jacques Jégou. Monsieur le président, monsieur le ministre, mes chers collègues, le rendez-vous que nous avons aujourd'hui pour débattre du projet de loi portant règlement définitif du budget de 2006 est à mes yeux - comme aux vôtres, vous l'avez dit -, d'une importance capitale. Le président de la commission a même qualifié d'« historique » ce débat. Même si les sénateurs présents dans l'hémicycle sont aujourd'hui plus nombreux qu'habituellement, on aurait pu espérer, en cette journée historique, que l'intérêt porté à ce texte fût plus marqué.

Quoi qu'il en soit, ce projet de loi est capital, tout d'abord, pour notre pays, car il permet de faire le bilan d'une année de gestion des comptes de l'État. La loi de règlement est une loi de ratification et de constatation. Elle permet de constater le montant des dépenses et des recettes de l'année écoulée, de ratifier l'exécution des opérations non autorisées en loi de finances initiale et d'établir le compte de résultat.

Ce rendez-vous est capital, ensuite, pour les finances publiques et leur encadrement, car ce projet de loi de règlement est le premier à intervenir à la fin d'un cycle complet après la mise en place de la LOLF, que les parlementaires, dans leur ensemble, ont souhaitée.

Il est capital, enfin, pour les parlementaires que nous sommes, car la LOLF est censée être le symbole le plus fort de notre pouvoir d'intervention et de contrôle sur l'administration publique et sur son utilisation des fonds publics.

J'aimerais revenir sur les résultats budgétaires de l'État pour l'exercice 2006, pour saluer, tout d'abord, la diminution de 4,5 milliards d'euros du déficit budgétaire pour 2006 par rapport à celui de 2005. En atteignant soit 35 milliards d'euros, soit 39,5 milliards d'euros, suivant la lecture que l'on en fait - la discussion pourrait être amusante s'il ne s'agissait pas de déficit ! - celui-ci est tout de même inférieur de 7,9 milliards d'euros au déficit fixé en loi de finances initiale, ce qui est très bien.

Je salue également, même s'il a été obtenu avec différents artifices, le quasi-équilibre atteint pour le solde primaire. Il signifie que nous commençons à gérer de mieux en mieux l'argent public.

Néanmoins, au-delà de ces résultats nets, je serai plus sceptique sur la manière dont ceux-ci ont été obtenus.

Concernant les recettes, le surplus de 10 milliards d'euros, non prévu par la LFI et la loi de finances rectificative et dû à des entrées exceptionnelles de l'impôt sur les sociétés, de la TVA et de l'impôt sur le revenu, a été une aubaine. S'il ne faut pas bouder notre plaisir, il nous faut néanmoins rester prudents sur ce bon résultat, qui peut être épisodique.

De même, je tiens à m'élever contre le fait que l'État procède à une cession massive de son patrimoine pour diminuer sa dette. Sur les 14 milliards d'euros qu'a, par exemple, rapportés la vente des autoroutes, 13 milliards d'euros ont été affectés au remboursement de la dette.

Ces mesures ne pourront plus se reproduire, même s'il reste encore des choses à céder : l'État ne pourra pas chaque année donner l'image de bien gérer ses finances en cédant une partie de son trésor !

Pour ce qui est des dépenses, nous pouvons nous féliciter que le plafond voté par le Parlement ait été respecté. Cependant, la présentation qui en est faite présente encore quelques insuffisances.

Je ne remets pas en cause l'honnêteté des gestionnaires publics, mais, pour respecter le principe de sincérité mis en lumière par la LOLF, il est nécessaire d'avoir une présentation exhaustive des dépenses. Comme l'a souligné le rapporteur général, il semble fondamental d'élargir, ou plutôt de compléter, la norme de dépenses.

Les prélèvements sur recettes à destination des collectivités locales et de l'Union européenne constituent une véritable dépense qui a augmenté de près de 1,8 milliard d'euros entre 2005 et 2006 et qui ne figure pas dans les dépenses.

De même, il serait bon d'y inclure les différents remboursements et dégrèvements.

M. Philippe Marini, rapporteur général. Juste remarque !

M. Jean-Jacques Jégou. Qui pourrait croire aujourd'hui que la prime pour l'emploi à destination des contribuables non imposables et la prime de Noël ne sont pas des dépenses ?

M. Philippe Marini, rapporteur général. Ce sont des dépenses saisonnières !

M. Jean-Jacques Jégou. Enfin, certaines pratiques, notamment l'« agencisation » croissante de l'État doivent être mieux encadrées.

Avec une présentation sincère des dépenses, c'est-à-dire élargie, le rapporteur général estime que la croissance des dépenses atteindrait plutôt 5,6 % entre 2005 et 2006.

Concernant la dette de l'État, outre son montant inacceptable, tant il met en jeu l'avenir des générations futures, je déplore qu'elle ne diminue pas encore. Je tiens à rappeler que la présentation qui en est faite occulte les engagements financiers pris par l'État, qui constituent ce que l'on nomme la « dette implicite ».

Il serait plus sincère, là encore, de présenter également le montant des engagements hors bilan.

Ainsi, les pensions civiles et militaires, les régimes spéciaux, les partenariats public-privé, ou encore les prêts à taux zéro atteignent, monsieur le ministre, 1 200 milliards d'euros. Ces engagements doublent quasiment une dette officielle qui atteint déjà 1 142,2 milliards d'euros.

À cela s'ajoute la dette sociale, qui s'est encore dégradée en 2006, pour atteindre 121 milliards d'euros, soit 6,8% du PIB ; nous en reparlerons demain, lors du débat d'orientation budgétaire.

Tout cela m'amène à penser qu'il nous faudra être très vigilants pour les années à venir. La situation économique de notre pays n'est pas du tout satisfaisante. Notre croissance économique atteint à peine 2 %, ce qui est très inférieur à la moyenne de la zone euro, soit 2,7 %. La France est, avec l'Italie, parmi les plus mauvais élèves de cette zone. Peut-on vraiment imaginer relancer notre économie en aggravant encore notre dette ?

Les solutions qui s'offrent à nous sont incontournables.

Nous ne pouvons plus augmenter les recettes. Avec un taux de 44,2 % de prélèvements obligatoires en 2006, nous avons atteint un pourcentage record à travers le monde. Ce taux s'est même aggravé de 1,5 point sur les dix dernières années, alors que d'autres pays, qui avaient un taux de prélèvements obligatoires déjà inférieur au nôtre, l'ont diminué. Ainsi, l'Allemagne a aujourd'hui un taux de 34,7 %.

Nous ne pouvons plus que diminuer nos dépenses. Nous devons donc non seulement faire des choix clairs de politiques publiques, mais également être très vigilants quant à leur efficacité.

La notion d'efficacité m'amène naturellement à parler de la LOLF : le leitmotiv a été d'introduire la culture du résultat dans la gestion de nos finances publiques.

Comme je le rappelais en introduction, le débat que nous avons aujourd'hui nous permet également de faire le point sur la mise en oeuvre de la LOLF. Nous nous réjouissons tous que les résultats et la gestion de l'État puissent être jugés selon le nouveau cadre budgétaire et comptable, avec en point de mire la mesure de la performance dans l'action et la gestion publique.

Néanmoins, je regrette, malgré les efforts importants de la commission des finances, notamment du président et du rapporteur général, la faible durée du débat d'aujourd'hui.

J'entends beaucoup parler du fameux « chaînage vertueux » entre la loi de règlement et la loi de finances initiale. Il serait cependant souhaitable, pour qu'il y ait vertu, donc pour que nous tirions les conséquences de l'exécution du budget de l'année n-1 avant les prévisions pour l'année n+1, que nous puissions réellement examiner le projet de loi de règlement et ses annexes, plutôt que de les « expédier » en une journée, au cours de cette session extraordinaire un peu tardive ; il s'agit toutefois d'un cas de figure exceptionnel, j'en conviens.

Je souhaiterais également vous faire part, monsieur le ministre, de notre déception quant à la mise en oeuvre de la LOLF. Peut-être sommes-nous impatients, mais quelques points ne sont pas à la hauteur de nos attentes.

Les rapports annuels de performances annexés à ce texte sont, certes, très utiles, mais, là encore, nous manquons de temps pour les étudier à fond.

Les indicateurs de performance utilisés sont très nombreux, trop nombreux, et parfois assez peu significatifs. Je ne suggère pas la mise en place d'indicateurs de la performance des indicateurs, mais comment peut-on juger de la pertinence de ceux qui sont déjà mis en place ?

En outre, j'aimerais attirer votre attention, monsieur le ministre, sur les changements de périmètre des missions budgétaires pour les années à venir.

II ne nous a pas échappé que les contours ministériels avaient largement évolué dans le gouvernement dont vous faites partie, notamment en matière de développement durable ou d'immigration. Je suis conscient du fait que les missions ne sont pas liées de façon immuable à des ministères. Néanmoins, j'aimerais être rassuré sur la pérennité des périmètres des missions pour les prochaines lois de finances.

Il me semble nécessaire, afin de pouvoir comparer au mieux les évolutions de nos finances publiques, de conserver, à long terme, les mêmes cadres budgétaires.

Afin de contrebalancer ces propos, je tiens à me réjouir de la tenue du séminaire de lancement de la révision générale des politiques publiques le 10 juillet dernier. Il importe d'aller plus loin dans la modernisation de l'État, notamment en matière d'audits ou d'amélioration des systèmes d'information, ainsi que l'a relevé la Cour des comptes dans ses réserves sur la certification des comptes de l'État pour 2006.

À cet égard, je tiens à saluer les efforts qui ont été accomplis par vos prédécesseurs, monsieur le ministre, sur les audits, qui ont apporté de nombreuses informations, sans doute au gouvernement d'aujourd'hui, mais aussi aux commissions des finances de l'Assemblée nationale et du Sénat.

Enfin, à un moment où la réforme des institutions est largement à l'honneur, il me semble important d'insister sur la nécessaire augmentation du pouvoir budgétaire du Parlement.

Nous pouvons le constater, l'équilibre des pouvoirs évolue dans notre pays. Si l'on peut admettre que le pouvoir du Président de la République croît, il convient alors de renforcer simultanément celui du Parlement. Ce renforcement passe par diverses mesures institutionnelles, notamment en matière financière.

II importe de rendre véritable notre pouvoir de contrôle de l'utilisation des fonds publics. Pour cela, nous avons besoin de temps pour nous rendre sur place, dans les administrations. Mais nous avons aussi besoin de plus de moyens, tant humains que financiers.

Ce n'est certes pas une idée très originale, mais je tiens encore à solliciter - je sais que tel est le désir de la commission des finances - un véritable rapprochement de la Cour des comptes et des deux commissions des finances, de l'Assemblée nationale et du Sénat. (Applaudissements sur les travées de l'UC-UDF et de l'UMP.)

http://intranet.senat.fr/seances/s200707/s20070723/s20070723001.html#section32

Écrit par : julien94 | 25 juillet 2007

L'anecdote avait été rapportée dans un livre d'entretiens entre Claude Bartolone et le journaliste Gérard Leclerc "une élection 'imperdable" (éditions de l'Archipel). Dans Paris Match à paraître jeudi, Michel Rocard affirme avoir demandé à Ségolène Royal de se retirer de la course à la présidentielle en sa faveur.

"C'était à la veille du blocage des parrainages des maires pour la liste des candidats (en mars 2007, NDLR). Il n'y avait plus rien à faire, elle était fichue, c'était visible. Je savais que je restais toujours parmi les cinq ou six socialistes en tête des sondages... C'était une possibilité d'éviter la défaite. Mais il était peu probable qu'elle dise oui". Selon le député européen, la candidate lui a répondu "que si elle se désistait, ce serait au profit du premier secrétaire" François Hollande. "Une sottise", ajoute-t-il.

La défaite n'a pas été une surprise

L'ex-Premier ministre de François Mitterrand qui dit ne pas vouloir "(s') exprimer sur Ségolène Royal", glisse toutefois que "le charme et l'innovation ne jouent en rien (...) pour aider à la paix au Moyen-Orient ou à la stabilisation du dollar et de l'euro" et estime que si Dominique Strauss-Kahn avait été le candidat socialiste, "au moins, la défaite n'aurait pas été certaine".

Parlant de manière allusive du projet du PS pour la présidentielle et de celui de la candidate, l'eurodéputé, qui dit retrouver "une vie normale" après un accident vasculaire cérébral au début du mois, Michel Rocard déclare: "Compte tenu de ce que l'on a osé appeler un programme, je ne peux pas dire que la défaite ait été une surprise. Tout candidat appuyé sur un projet insortable aurait subi le même". Selon lui, le PS "a produit un discours collectif inconséquent et disparate" car "la gauche française ne s'est toujours pas défaite de son rêve d'économie administrée". "Il faudra des années pour construire une pensée critique de l'économie de marché", ajoute-t-il.

http://tf1.lci.fr/infos/france/politique/0,,3501410,00-rocard-royal-etait-fichue-mars-.html

Écrit par : Axel | 25 juillet 2007